le Pirate Forum
    Reportage à l'hôpital
  • Message par marielle, samedi 25 octobre 2008 à 7h35

  
3 ans après un autre reportage à l'hôpital cardiologique, présenté ici et publié dans le journal des Hospices Civils de Lyon, j'ai souhaité recommencer, mais en couleurs et avec mon nouveau M8.

J'ai attendu d'être vraiment revenue, totalement intégrée dans l'équipe soignante (médecins et infirmières) après un an d'absence.

Dès ma deuxième garde, j'ai repris la photo, et j'ai été très bien accueillie, chacun faisant référence aux photos de la première fois...
J'essaierai de me promener au maximum avec mon M8 autour du cou, par dessus le sthétoscope, pour capter l'ambiance, les gestes, les gens... A voir

Pour commencer, l'arrivée dans le service : tout se passe sur le même étage, le 4ème de notre hôpital (Unités 40 et 41) où sont soignées les personnes porteuses de malformations cardiaques congénitales : c'est un service unique en son genre où sont pris en charge des patients de tous âges (allant du nouveau-né jusqu'à la personne âgée) du moment qu'ils sont porteurs d'une malformation congénitale.

Arrivée à l'étage
01

A gauche, l'Unité 40, celle qui accueille les grands enfants, les adolescents et les adultes (celle où je travaille la journée)
Valérie, en train de "faire son tour"
02

Béatrice, infirmière à l'Unité 40
06

A droite, l'Unité 41 : unité de cardiopédiatrie et réanimation cardiaque néonatale (celle où je fais mes gardes)
03

En traversant le service pour me rendre en réanimation, je croise Farida en train de mettre à jour le dossier infirmier d'un enfant .
04

Dans le sas de la réanimation, Laurence et Céline regardent leur roulement pour les semaines à venir
05

L'ambiance n'est plus la même qu'"en face", au 40 : les enfants ne vont généralement pas très bien, en attente d'une chirurgie, ou simplement dépendants de médicaments. La surveillance doit être étroite (scopes, ventilateurs, pousse-seringues électriques)
07

Emilie prépare les prochaines perfusions
08

Nouveau-né du jour (quelques heures de vie), avec un diagnostic anténatal, transféré immédiatement pour une prise en charge optimale.
Le diagnostic anténatal facilite et améliore la prise en charge initiale, et aussi le pronostic
09

Les injections sont faites dans la veine ombilicale. Les infirmières puéricultrices (Emilie et Carine) font le pansement de façon stérile.
10

Pose d'une sonde urinaire. Geste qui doit être fait par des médecins ou des infirmières (Carine et Valérie), également de façon stérile
11

Emilie prépare les "moustaches" : sparadrap pré-coupé pour coller les sondes d'intubation à la peau (ces tuyaux qui apportent l'air dans les poumons des patients dits intubés), afin que le bébé ne s'extube pas.
12

Fin de transfusion.
13

Leica M8 + 2/35 asph + photoshop-comme-je-peux


______________________________________________
Je continuerai donc ce reportage au gré des jours, des gardes, des possibilités, du temps dont je disposerai, etc.
  • Message par Sauteur, samedi 25 octobre 2008 à 9h10

hi
superbe reprise
tu as aussi un m8 bravo
bises
j'emerge mais c'est long
méditant
  • Message par Tromer, samedi 25 octobre 2008 à 18h27

  
Je suis toujours un peu "mal à l'aise" avec ces ambiances. Heureusement il arrive que l'on y croise des personnes qui savent les faire vivre autrement quand souvent on frôle l'autre bout de la vie. J'ai toujours senti que tu devais être de celles-là. :D: Tes autres reportages le montraient déjà... As-tu trouvé avec ce boitier une discretion nécessaire (Farida ne semble même pas t'avoir vue arriver) pour te faire oublier (si celà est possible) ou bien ton habituelle présence avec un truc autour du cou autre que le stétoscope fait que personne ne fait plus attention à toi au moment de faire les photos ? Par ailleurs et notamment pour les photos prises tout près du nourisson le boitier a-t-il une protection particulière genre petit bonnet bleu qu'on jette après la séance ?
En tout cas merci et bravo (pas que pour les photos) cela relativise davantage certaines bobologies modernes !
  • Message par garotinho, dimanche 26 octobre 2008 à 15h25

  
Je me souviens bien de ton reportage en noir et blanc sur le même sujet. La couleur lui confère quelque chose de plus vivante. Je ne sais pas si c'est le mot convenable.

J'admire vraiment ta sensibilité et ton recul pour pouvoir photographier si bien ton quotidien. Un quotidien, comme l'a déjà dit Tromer, marqué par les souffrances, les espoirs, par la vie quoi !
touche pas à mon hamac !
http://barnackla404.blogspot.com/
  • Message par Proteus, dimanche 26 octobre 2008 à 21h15

  
je ne partage pas l'avis de garotinho sur l'utilisation de la couleur
personnellement, je préfère celui réalisé en noir et blanc
cela n'est en aucun cas un jugement de valeur sur ton travail mais juste une préférence personnelle
  • Message par marielle, vendredi 31 octobre 2008 à 11h19

  
Tromer
...il arrive que l'on y croise des personnes qui savent les faire vivre autrement quand souvent on frôle l'autre bout de la vie. J'ai toujours senti que tu devais être de celles-là.
Merci :oops:
J'essaie, dans mon métier parfois si difficile humainement, de rendre l'insupportable moins insupportable. L'empathie et l'amour. Celà même que j'essaie de capter dans ces gestes et ces regards des infirmières. Et dans les paroles données aux parents et aux patients eux-mêmes.

Tromer
As-tu trouvé avec ce boitier une discretion nécessaire ou bien ton habituelle présence avec un truc autour du cou autre que le stétoscope fait que personne ne fait plus attention à toi au moment de faire les photos ? Par ailleurs et notamment pour les photos prises tout près du nourisson le boitier a-t-il une protection particulière genre petit bonnet bleu qu'on jette après la séance ?
Je crois que je fais désormais partie des lieux, quasi des meubles (depuis le temps, plus de 15 ans, que j'y traîne mes insomnies de médecin de garde). Et puis les "filles" ont pris l'habitude de me voir avec mon appareil photo autour du cou. Il y en a une qui m'a même dit : "quand tu étais en Allemagne, tu nous as manqué — pas vraiment ton appareil photo, mais un peu quand même". Et ce M8 est suffisamment discret pour que je prenne ces photos sans déranger la concentration et le travail des infirmières. Pas différemment du MP qui a servi pour le reportage en N&B.
Sinon, l'appareil photo et son petit objectif n'ont pas besoin de protection particulière : les enfants ne sont pas en secteur stérile.

garotinho
J'admire vraiment ta sensibilité et ton recul pour pouvoir photographier si bien ton quotidien. Un quotidien, comme l'a déjà dit Tromer, marqué par les souffrances, les espoirs, par la vie quoi !
Merci à toi aussi :oops:
C'est surtout l'humanité dans un monde qui pourrait être technologique et déshumanisé qui me motive, et que la violence vécue par ces nouveaux-nés soit adoucie par des gestes et des regards attentifs : et témoigner de ces regards, de la douceur dans la technicité.

Proteus
personnellement, je préfère celui réalisé en noir et blanc
Je comprends ton point de vue. Le N&B permet un recul plus important, la couleur retranscrit la réalité brute, sans la "poésie" que confère le N&B. Mais j'ai choisi de quand même continuer en couleurs...

Ce "reportage", contrairement au précédent en N&B (qui avait été publié sur Summilux après un editing fait a posteriori) est en fait un carnet de photos au fil des nuits de garde. Je souhaite ainsi photographier au gré de mes nuits et de mes jours passés dans le service, vous les faire partager, et éventuellement faire un editing sévère ultérieurement, en fin d'année, ou après un certain nombre de nuits, pour les donner aux infirmières du service.

Une nouvelle nuit de garde chez les petits...

Marianne essaie de calmer le bébé entouré de ses doudous et des photos de sa famille
14

Main consolatrice
15

La perfusion qui remplace l'alimentation : le bébé est trop faible pour supporter une alimentation orale
16

Leica M8 + 2/35 asphérique

  
Tu as trouvé die Einstellung, sur ce sujet.
Coin.
  • Message par garotinho, samedi 1 novembre 2008 à 14h18

  
Tromer
Je suis toujours un peu "mal à l'aise" avec ces ambiances. Heureusement il arrive que l'on y croise des personnes qui savent les faire vivre autrement quand souvent on frôle l'autre bout de la vie...


Il m'arrive d'avoir un sentiment semblable à celui-ci.


Tromer
En tout cas merci et bravo (pas que pour les photos) cela relativise davantage certaines bobologies modernes !



tout à fait d'accord !


Proteus, en général, moi aussi, je suis plus sensible au noir et qu'à la couleur. Mais sur ce sujet, le noir et blanc (justement) m'engoisse un peu trop. Je trouve que la couleur passe mieux...mais bien sûr, c'est subjectif.
touche pas à mon hamac !
http://barnackla404.blogspot.com/
  • Message par Proteus, samedi 1 novembre 2008 à 20h57

  
J'aime beaucoup La main consolatrice
le réconfort par le contact charnel dans un service de haute technicité médicale
une conception de la médecine qui me convient
  • Message par marielle, mardi 4 novembre 2008 à 13h12

  
Le carnet d'images continue

Pansement compressif après ablation d'un cathéter artériel
17

Pose d'un cathéter veineux : recherche d'une veine par Sabine
18

Sabine pose le cathlon pendant que Géraldine calme le bébé en lui donnant le biberon
19

Sabine note les changements effectués
20

Câlin d'après les soins
21

Géraldine donne le premier biberon post-opératoire : c'est du sérieux, le bébé semble concentré sur ce qu'il doit faire
22

Pause en milieu de biberon, pour ne pas trop fatiguer l'enfant.
23

Leica M8 + 1.4/50
    Pirate d'or
  • Message par Tromer, mardi 4 novembre 2008 à 14h14

  
Voilà bien qui se passe à nouveau de commentaires. Merci de nous faire partager des instants décisifs pour la vie de ce petit. Il y a une telle intensité dans les trois dernières. J'aimerais être certain qu'il existe autant d'amour pour les personnes arrivées à l'autre bout de la vie que celui qui se dégage des mains et des regards de ces femmes en bleu...
marielle je te donne pour cette série le Pirate d'or 2008
:D:
Je veux bien savoir si tu as beaucoup bossé en post-prod. ???
    Re: Pirate d'or
  • Message par marielle, mardi 4 novembre 2008 à 19h44

  
Merci, Tromer. Ça me touche vraiment beaucoup. (et ton dos ????)

Tromer
J'aimerais être certain qu'il existe autant d'amour pour les personnes arrivées à l'autre bout de la vie que celui qui se dégage des mains et des regards de ces femmes en bleu...

Je crois que c'est comme partout. Il y a des gens bien, qui aiment leur travail, qui aiment faire le bien - et bien le faire - et les autres. Que ce soit à l'hôpital avec enfants ou vieillards, ou dans n'importe quel lieu de services. Quand la santé est en jeu, c'est évidemment plus important qu'ailleurs de tomber sur la première catégorie. C'est pourquoi je m'efforce d'en faire partie, au quotidien, et aussi pour cela que je souhaite vous montrer le travail de ces infirmières pour leur rendre hommage.

Tromer
Je veux bien savoir si tu as beaucoup bossé en post-prod. ???

La réponse est oui et non :
- oui : car j'ai mis des mois, des heures, à comprendre et maîtriser Photoshop, les courbes de couleur, etc
- non : car désormais, j'ai compris à peu près, grâce à un bon professeur :pyrh:, comment ça marche, avec l'ensemble de la chaine qui va de la carte mémoire à l'envoi sur le Pirate, en passant par l'ouverture par le logiciel CameraRaw dans Photoshop, et l'équilibre des couleurs et la balance des blancs : # 10-15 min / photo ?
    Re: Pirate d'or
  • Message par Tromer, mardi 4 novembre 2008 à 19h58

  
marielle
# 10-15 min / photo ?

Ah oui, quand même.
PS. Le dos va mieux, j'ai même recommencé à rire et, paraît-il, à faire rire.
  • Message par marielle, mercredi 12 novembre 2008 à 19h54

  
La journée, quand tout est calme "de mon côté", j'en profite aussi pour aller prendre des nouvelles des "petits" dont je me suis occupée en réanimation.
Et j'en profite aussi pour prendre des photos de mes collègues médecins à l'œuvre.

Ici, l'interne nouvellement arrivée apprend l'échographie cardiaque avec un bébé très compliant, qui joue avec la sonde d'échographie (ce qui n'aide pas forcément), et qui semble fasciné par la photographe (ou plutôt son appareil photo)
24

La main experte du médecin-chef
25

Leica M8 + 2/35
  • Message par Tromer, mercredi 12 novembre 2008 à 20h16

  
:-)
  • Message par HB, mercredi 12 novembre 2008 à 20h56

  
Quel beau travail tu fais, Marielle, chapeau. Et ils sont beaux ces bébés :bise:
  • Message par marielle, vendredi 21 novembre 2008 à 13h33

  
Nouvelle nuit blanche auprès des enfants malades

Sabine montre à une élève infirmière la préparation d'une perfusion
26

Lara fait un prélèvement sanguin directement par le cathéter (pas besoin de piquer l'enfant)
28

Réfection du pansement du cathéter veineux central : préparation de l'enfant
27

Lara refait le pansement pendant que Nathalie tient le bébé
29

On ne termine jamais un geste sans un câlin au bébé
30

Cécile et Delphine refont les "moustaches" de la sonde d'intubation de l'enfant (surtout, qu'il ne s'extube pas !)
31

Regard interrogateur
32

Leica M8 + 1.4/50 & 2/35
  • Message par marielle, mardi 25 novembre 2008 à 11h56

  
Je continue...
Ce matin, après une nuit de garde, la relève arrive en force : infirmières du matin, internes. Je reste un peu pour les voir à l'œuvre.

Médecins et infirmières se passent les consignes
33

Géraldine et Adeline font le point sur l'état de l'enfant après la nuit
34

Adeline examine le bébé, opéré de la veille. Tout va bien.
35

Géraldine pèse le bébé et prépare un lit propre (il y sera remis après sa toilette)
36

Réinstallation par Emilie du bébé et de ses doudous dans le lit propre
37

On réinstalle les capteurs de l'ECG
38

Et de la saturation cutanée en oxygène
39

Leica M8 + 2/35
  • Message par Tromer, mardi 25 novembre 2008 à 12h13

  
Je suis toujours avec beaucoup d'attention cette série. Je pense que tout a été dit plus haut sur "le fond". En revanche j'ajoute ce jour un compliment en ce qui concerne le rendu de tes couleurs. Je ne sais pas ce que tu en penses par rapport à ce que tu vois "pour de vrai". Chez moi tout paraît naturel, couleur de peau, blouses, jouets... on dirait que tu photoshop à l'aise, ou bien le matériel assure comme il faut ? Sans doute les deux :D: Tu travailles à quels iso avec ton 2/35 ?
  • Message par marielle, mardi 25 novembre 2008 à 12h59

  
Tromer
Je ne sais pas ce que tu en penses par rapport à ce que tu vois "pour de vrai". Chez moi tout paraît naturel, couleur de peau, blouses, jouets... on dirait que tu photoshop à l'aise, ou bien le matériel assure comme il faut ? Sans doute les deux :D:

Merci, Tromer :pyrhlov: !

Concernant les couleurs, j'essaie de photoshopiser du mieux que je peux, avec un équilibre de la balance des blancs (trouver le point blanc et le point noir, équilibrer les couleurs comme je peux en fonction de mon souvenir). Ce n'est pas sorcier. Certains, ailleurs, crient au scandale concernant cette balance des blancs du M8. Je ne comprends pas pourquoi :-x ...
J'utilise le dératiseur de PS CS2 (CameraRaw, et non CaptureOne ou que sais-je encore) qui me permet d'ouvrir et de travailler les DNG en amont de Photoshop, et ensuite, dernières retouches sous Photoshop.

Ces dernières photos ont été faites à la lumière mixte du petit jour gris-bleu (brouillard triste dehors) et des lumières électriques jaunes de la réanimation. J'ai eu plus de mal qu'avec les autres qui n'avaient que la lumière de la réanimation (car faites de nuit). Mais si ça vous va, je suis bien contente :D:

Tromer
Tu travailles à quels iso avec ton 2/35 ?

Toujours en 640 iso dans cette série. Idem avec le 1,4/50 que j'utilise aussi parfois dans cette série.
  • Message par danyves, mardi 25 novembre 2008 à 13h13

Oui, la balance des blancs est le réglage le plus simple à faire, et en tout premier. Camera Raw est rapide d'emploi pour cela.

La fixation de certains sur la balance des blancs en Auto du M8 pour le firmware 2.00 reste une curiosité psychologique.

Cette dernière série au 35 est fort intéressante.
  • Message par Edouard H, mardi 25 novembre 2008 à 16h01

Magnifique reportage Marielle
On est touché par ces petits qui commencent leur vie par une opération chirurgicale.
Ibergekumene tsores iz gut tsu dertseylin
(C'est un plaisir de raconter les ennuis passés)
Proverbe yiddish
  • Message par marielle, mercredi 10 décembre 2008 à 23h43

  
Grâce aux progrès de la médecine et de la chirurgie, plus de 85 % de ces enfants vont devenir adultes. Certains, au cours de leur enfance, ont à nouveau besoin d'être hospitalisés, parfois opérés à plusieurs reprises.
Nous nous occupons donc également d'enfants et d'adolescents.
La répétition des soins les rend souvent rétifs aux gestes potentiellement désagréables sans être vraiment douloureux (prises de sang). Pour que ces soins nécessaires ne deviennent pas un cauchemar pour l'enfant, nous utilisons un gaz "hilarant" que l'enfant peut lui-même s'administrer pendant que l'infirmière fait les soins (ici, ablation d'un cathéter veineux) :

40

L'enfant est véritablement détendu. Les soins peuvent s'effectuer dans des conditions idéales.

41

Leica M8 + 2/35 - 640 iso
  • Message par HB, jeudi 11 décembre 2008 à 18h22

  
J'ai hâte de voir tes images, à chaque visite, je les cherche et hop, les voilà. Beau reportage dans la continuité et très bon rendu de ce cron 35 :wink:
Il nous faudrait goûter de ce gaz hilarant, ça nous ferait sûrement du bien :cry:
  • Message par elude, vendredi 12 décembre 2008 à 21h35

:lov: pour ce que tu fais dedans et dehors.
Suivant

en visite : CCbotte et 0 invité(s)
nous disposons de -1366 jours payés pour nous ébattre jusqu'au 31/12/2018
serveur : participer
Le Pirate derniers flux RSS des sujets
forum phpBB - adaptation P I R A T E
nous contacter :
courriel