le Pirate Forum
    Ils l'ont fait. pub
  • Message par coignet, mardi 5 novembre 2013 à 14h47

  
Ce n'est pas vraiment le genre de sujet que l'on traite habituellement ici, mais pourquoi pas ?

Il y avait longtemps que je me demandais qui ferait un reflex numérique avec un bon capteur à résolution pas trop élevée, sans vidéo, un accès à des commandes simples, un viseur à 100%, et l'utilisation possible des optiques manuelles anciennes.
Nikon a d'abord fait le D700. Une excellente machine, mais un peu compliquée et lourde.

Puis un D800 plus gros, plus compliqué et plus lourd.

Aujourd'hui, ils commercialisent un boîtier dont les cotes et le poids sont ceux du F3 (765 g avec la batterie !), avec de bêtes barillets en guise de commandes (sans supprimer la roue au pouce), un mode manuel d'accès évident.
Ce que Leica avait promis puis abandonné autrefois, est là.







:mask:
  • Message par Tromer, mardi 5 novembre 2013 à 14h57

  
Belle idée et bel objet qui pourrait bien faire renaître quelques envies un peu disparues ... merci pour l'information.

  
Effectivement ça rappelle le bon vieux temps !
La question est : à part l'AF, comment se fait la mise au point ? Stigmomètre ? Dépoli ? focus peaking ? Je n'ai pas trouvé l'info.

Ce retour de la nostalgie ne m'étonne pas : je suis passé récemment chez Bic Camera, à Tokyo. Le look vintage y fait florès, et j'ai été étonné par le rayon Leica où il n'y avait que des boitiers argentiques. Donc Nikon est dans l'air du temps. En parallèle Sony se déploie plutôt dans le très high-tech. Et avec le concept de "banque d'organe" les fabricants japonais font comme les constructeurs automobiles : on approche du boitier à la carte. Cette créativité extrême orientale a de quoi laisser rêveurs les Old Countries où l'on légifère l'innovation !!

Cela étant le boitier est tout de même assez cher. Face à tous ces concepts, le seul mystère pour moi est : comment forment-ils leurs prix ??

Laurent, yapluqua envoyer les images !
Quelqu'un qui fait des images ne peut pas être rassurant
Raymond Depardon, Errance
  • Message par Tromer, mardi 5 novembre 2013 à 15h57

  
Jacques, pote très en verve, ce qui est loin de nous déplaire, prédit
... on approche du boitier à la carte.

... et en plus, avec les imprimantes en 3D, on n'a pas fini de jouer :lol:
  • Message par paga, mardi 5 novembre 2013 à 16h02

hédoniste nihiliste
Très content je suis moi aussi de voir en effet cet ergonomie manuelle retrouvée, et de la totale compatibilité avec les montures F, pas de video, pas de flan, juste un beau boitier Reflex dans son jus ou presque. Je suis toutefois toujours surpris de la quantité de boutons qu'ils arrivent a loger partout autour du boitier (et ceci depuis le F4 en gros)... Le prix est probablement fixé un peu au pif par un mélange d’étude de marché(s) et de projection de ventes vs coûts. J'aimerai voir le même boitier mais sans tout ces boutons partout dans tout les sens, juste ceux du dessus (vitesse, ISO, on/off, déclencheur), et un bel écran derrière avec des menus courts et simples, genre qui peut le plus peut le moins.

:salue

  
paga a écrit :
... Je suis toutefois toujours surpris de la quantité de boutons qu'ils arrivent a loger partout autour du boitier (et ceci depuis le F4 en gros)... .... J'aimerai voir le même boitier mais sans tout ces boutons partout dans tout les sens, juste ceux du dessus (vitesse, ISO, on/off, déclencheur), et un bel écran derrière avec des menus courts et simples, genre qui peut le plus peut le moins.


Je m'étais fait la même réflexion mais à bien regarder tous ces boutons ne me semblent pas inutiles : ils permettent apparemment de piloter les principales fonctions (Af, exposition + editing des images) sans avoir à farfouiller dans les menus.
En revanche il est vrai que bouton = connectique = corrosion = panne... Sauf s'il s'agit de simples poussoirs activant un bus (mais dans ce cas bus = circuit flex = corrosion = panne...!)
Quelqu'un qui fait des images ne peut pas être rassurant
Raymond Depardon, Errance

  
Tromer a écrit :
["Jacques, pote très en verve, ce qui est loin de nous déplaire, ..."]


Il m'arrive effectivement d'avoir des passages mutiques.
A ma décharge j'ai été un usager régulier de summilux à partir de juillet 2003, puis du Pirate... Que me reste-t-il encore à raconter sur un forum que je n'ai pas déjà dit ?...
Quelqu'un qui fait des images ne peut pas être rassurant
Raymond Depardon, Errance
  • Message par Tromer, mardi 5 novembre 2013 à 18h15

  
... rien ici n'oblige à raconter. C'est ça qui est bien et rend le lieu sympathique à quelques-uns. C'est toujours avec joie que l'on voit passer tel ou tel (voire telle).
Tiens y a le Glaude qu'est venu ... la Denrée va pas tarder à pointer le museau.
Puis moi, de savoir que tu es passé récemment chez Bic Camera à Tokyo, sans forcément nous en parler, ça me fait quelque chose. Pour ma part j'étais au Monop à Lyon ... ben j'ai pas osé en parler non plus.
Tromer mutique ta mère :boite:
  • Message par paga, mardi 5 novembre 2013 à 19h20

hédoniste nihiliste
Et sinon vous qui avez l'air de vous y connaitre en Nikon, l'optique qui est fourguée (en package) avec ce Df, elle est bien?
Je lisais a ce propos une pre-revue par la http://www.dpreview.com/previews/nikon-df/ (en englishe)

:salue
  • Message par Tromer, mardi 5 novembre 2013 à 19h31

  
Certains lui reprochent de n'ouvrir qu'à 1.8 rêvant sans doute à un 1.4 (qui augmenterait d'autant le prix du "paquet"). Mais laissons notre Coignetnikoniste préféré nous dire le fond de sa pensée ...
  • Message par marielle, mardi 5 novembre 2013 à 21h33

  
Voici ce que Jacques, pote a dû entendre lors de son passage récent à Bic Camera Tokyo :



Biquet biquet biquet Bic camera
  • Message par coignet, mardi 5 novembre 2013 à 21h47

  
Jacques, pote a écrit :
Laurent, yapluqua envoyer les images !

Jacques, j'ai acheté il y a presque exactement 5 ans un D700. Je n'ai pas vraiment de raison de le remplacer.

Le voici, ci-dessous, avec ses potes.

Paga a écrit :
Et sinon vous qui avez l'air de vous y connaitre en Nikon, l'optique qui est fourguée (en package) avec ce Df, elle est bien?

Elle a très bonne réputation, et est fournie à prix cadeau. Je lui reproche de ne pas avoir de bague de diaph, et ne l'utilise pas, n'ayant d'ailleurs aucune optique AF.
C'est le dernier 1.8/50, dans une version redessinée un peu pour faire "joli" avec le nouveau boîtier, rien de plus.

Il n'y a pas tellement de mauvais 50mm, même chez Nikon. Tous ceux de la photo ci-dessous sont bien, et mon préféré, qui est plus que bien, est le vieux sur le boîtier du milieu (acheté 30 euros…).
Les derniers ont la réputation d'être extrêmement précis. Je ne les ai jamais utilisés.



Tromer a écrit :
laissons notre Coignetnikoniste préféré nous dire le fond de sa pensée

Tu l'auras compris en lisant ci-dessus : je n'ai pas vraiment de fond de pensée.
La photo illustre mon aspect Coignetnikoniste :mask:
  • Message par paga, mardi 5 novembre 2013 à 21h52

hédoniste nihiliste
L’absence de bague de diaphragme m’embête aussi... la bonne nouvelle est qu'en effet l'AF n'est pas obligatoire, donc les anciens modèles feraient l'affaire. Je vais attendre la version 2, sans écran :mrgreen:

  
Oui mais... Comment se fait la mise au point ? :marteau:
Quelqu'un qui fait des images ne peut pas être rassurant
Raymond Depardon, Errance
  • Message par paga, mardi 5 novembre 2013 à 22h57

hédoniste nihiliste
...en regardant dans le viseur et en tournant la molette a la main... qu'ai-je loupé dans la fiche technique?

:pique:

  
En regardant QUOI dans le viseur ?
Un dépoli de visée n'est pas assez précis pour une MAP...
Quelqu'un qui fait des images ne peut pas être rassurant
Raymond Depardon, Errance
  • Message par coignet, mardi 5 novembre 2013 à 23h47

  
paga a écrit :
la bonne nouvelle est qu'en effet l'AF n'est pas obligatoire, donc les anciens modèles feraient l'affaire.

Chez Nikon tous les boîtiers pro et semi-pro ont toujours permis d'utiliser toute la gamme optique. Donc, sur les derniers numériques, toute la gamme y compris les optiques manuelles. Cette compatibilité intégrale depuis les origines est la principale raison de mon goût pour la marque.

Jacques, pote a écrit :
En regardant QUOI dans le viseur ?

De même que le D700 est une sorte de D3 dans un petit châssis, le DF est un petit D4. Déguisé en F3 ayant avalé un obturateur de FE2 puis s'étant collé au dos un capteur de D4 avec ses boutons, il utilise très certainement le même système que les prédécesseurs (donc les D3, D700 et D4) : un témoin de mise au point, constitué de deux flèches droite et gauche, et d'un point central. Lorsque le point central est fixe et plein, la mise au point est bonne.
C'est un peu déroutant au début car il faut penser à le regarder en même temps que l'on fait la mise au point, mais on s'y fait néanmoins très très bien.
Je regrette quand-même qu'il n'y ait pas de stigmomètre, mais pas assez fort pour en avoir fait monter un dans mon boîtier (c'est possible).
  • Message par paga, mercredi 6 novembre 2013 à 0h38

hédoniste nihiliste
Jacques, pote a écrit :
En regardant QUOI dans le viseur ?
Un dépoli de visée n'est pas assez précis pour une MAP...


Ah oui, alors la je vois ce que tu veux dire... et c'est pourquoi mon coeur va toujours plutôt vers les "rangefinder" :mask:

  
On demeure sur les fondamentaux : sauf exception, une bonne photo c'est d'abord une bonne exposition et une mise au point là où il faut/l'on veut.

La précision de mise au point n'a jamais été le point fort des réflex. Sur cet exemple je vois que c'est le système AF qui se charge de la mise au point, or je sais d'expérience que la mise au point de l'AF ne se fait pas forcément sur le même plan que la surface sensible (Canon a fini par introduire un réglage fin personnalisé applicable à chaque optique montée) (d'un autre côté le télémètre a ses limites, je ne le trouve vraiment à l'aise que sur une plage limitée de focales et les téléobjectifs lui sont de toute façon inaccessibles en visée claire).

Le problème se corse quand - c'est mon cas - on doit porter des progressifs en permanence.

Les fabricants japonais ont donc déployé des trésors de high tech pour obtenir de bons résultats sur leurs réflex - MAP et expo.
Leica n'a rien fait depuis des décennies ni pour l'un (MAP)*, ni pour l'autre (mesure de l'expo antédiluvienne au sens du déluge extrême-oriental) - heureusement pour lui que ses optiques font la différence !

Finalement, les compacts sont de plus en plus convaincants...


*je suis un peu mauvaise langue, il fait du focus peaking désormais...
Quelqu'un qui fait des images ne peut pas être rassurant
Raymond Depardon, Errance
  • Message par Piga, mercredi 6 novembre 2013 à 11h44

  
marielle a écrit :
Voici ce que Jacques, pote a dû entendre lors de son passage récent à Bic Camera Tokyo :



Biquet biquet biquet Bic camera


Euh...On dirait que ça marche pas (la durée est de 0,00'...).

De toutes façons je préfère cet air là même si j'évite de trop fréquenter ce lieu de perdition :marteau:

Pour en revenir à l'objet du fil, je vais essayer de le prendre en main au salon de la photo ; histoire de voir s'il rappelle les sensations du F3 ou si c'est un pur produit marketing - mais sans esprit de manœuvre, je reste incurablement "argentique" (1). J'aimerais aussi comprendre comment il fait la mesure à PO avec les optiques non AI, tout en assurant une exposition correcte si l'on ne photographie pas à pleine ouverture... Mesure de la lumière réfléchie par le film capteur, ou nécessité d'indiquer via le menu l'ouverture de travail ?

J'y serai demain matin. Signe distinctif : un IIIf autour du cou :salue

(1) sauf à ce que ce boîtier me fasse sauter le pas ; mais j'en doute
Plog
  • Message par Tromer, mercredi 6 novembre 2013 à 11h54

  
Ben si il marche bien le mignon petit lien de marielle :bise: ; il est court, mais il fonctionne bien !

Pour en revenir aussi à l’objet du fil, une chose est certaine, et comme le dit coignet en ouverture, même si Ce n'est pas vraiment le genre de sujet que l'on traite habituellement ici, mais pourquoi pas ? il va faire parler ... nous attendrons donc avec impatience et gourmandise tous les avis éclairés à venir.
  • Message par coignet, mercredi 6 novembre 2013 à 13h14

  
Piga indique qu'il aimerait
aussi comprendre comment il fait la mesure à PO avec les optiques non AI

Concernant la mesure de lumière à PO avec des optiques non ai1, je suppose qu'il s'agit simplement de l'escamotage de l'ergot de couplage qui ne permet pas de monter une optique non ai lorsqu'il est en place. Cet ergot s'escamotait autrefois sur les boîtiers pro (F2A et AS, F3 et suivants) mais pas sur les autres (FM, FM2 et FM3, FE et FE2), ni sur les boîtiers D. Il ne s'escamote donc pas sur mon D700, et je trouve que c'est une bonne idée d'avoir réintégré ce petit mécanisme disparu, qui parfois dépanne (avant de modifier ou faire modifier son optique en ai).
On peut alors monter l'optique, mais on ne fait la mesure qu'à diaphragme réel, en pressant le bouton de fermeture du diaphragme, dit aussi bouton de contrôle de profondeur de champ.

À propos du son : si il fonctionne ; le temps s'affiche lorsque l'on déclenche la lecture. C'est enregistré par Marielle dans le magasin hallucinant Bic Camera.

Et concernant ce nouveau DF…
Piga indique qu'il aimerait voir
si c'est un pur produit marketing

Pour moi, le fait qu'il arbore un look un peu à l'ancienne est accessoire. Pour implanter des barillets, il fallait bien adopter un profil de capot différent de celui des récentes générations, et il est probable que Nikon a cherché à surfer sur la mode actuelle qui consiste à dessiner des boîtiers comme dans les années 70 et 80, dont certains sont nostalgiques. Je ne pense pas que la nostalgie ne soit que formelle ; elle est fonctionnelle de ma part. Il est réellement pratique, lorsqu'on utilise un boîtier en mesure manuelle, de visualiser ce que l'on fait avec des repères simples. En effet, tourner une roue crantée comportant des inscriptions est plus facile que d'appuyer sur les boutons en regardant un petit écran à cristaux liquides.
Peut-être s'aperçoit-on aujourd'hui qu'il reste des utilisateurs de ces appareils photographiques en mode totalement manuel, et ne suis-je pas le seul à faire ainsi. On peut donc utiliser ce boîtier comme son F ou F3, en sélectionnant les choses avec des roues graduées, et en tournant sa bague de diaphragme. C'est tout bête, mais bien pratique.

La critique qui revient le plus au sujet de ce boîtier dans la presse du net (voir la critique de CI par exemple), repose sur deux choses : qu'il y aurait trop de boutons, et pas assez de fonctions.

Trop de boutons ?
en effet, la plupart des fonctions sont accessibles de deux manières : sur le capot avec les barillets, et à l'écran arrière, avec les menus. À chacun de l'utiliser comme il le préfère. Sur le D700 actuel, on ne trouve que les menus. Ce qui est intéressant, c'est que l'on peut, au moyen de ces derniers, sélectionner une bonne fois pour toute le rôle que l'on veut attribuer à divers boutons et molettes : diaphragme ou vitesse, AF ou horizon électronique, etc. C'est complexe la première fois, mais une fois que le choix est fait, on n'y touche plus pendant des années et on n'utilise que ce que l'on a paramétré… Le DF conserve ces possibilités, et offre aussi celle de ne pas les utiliser mais d'avoir recours aux barillets. De plus, on voit mal Nikon aller jusqu'à proposer un boîtier ne permettant pas l'usage des derniers progrès utilisés par la majorité : les automatismes divers, et l'AF. Le boîtier permet les deux usages, je trouve cela assez malin.

Pas assez de fonctions ?
on lui reproche de ne pas avoir la wi-fi, la géolocalisation, la vidéo, des rafales de prise de vue à 10 images/seconde, et autres choses de ce type. C'est ce choix qui a permis de le rendre aussi compact et léger qu'un reflex classique d'avant l'embonpoint des dernières générations (F4 et suivants, D3 et D4, mais aussi, Leica R8 et R9).

Si l'on souhaite ne faire que de la photo traditionnelle, il permet la même chose que le D700, avec certains accès à des fonctions plus aisé (mode "traditionnel"), et un capteur dernier cri, sans aller toutefois à la résolution énorme du D800, cette dernière constituant plusieurs handicaps pour cette utilisation : il faut un ordinateur plus puissant, des disques durs nouveaux, des optiques plus chères, etc.
Avec la résolution du D4, on a celle d'un très bon film fin, ce qui correspond à l'usage de toutes les bonnes optiques manuelles produites depuis les origines, seules que j'utilise.

Pour moi, ce DF est le D700 en mieux, avec un look rigolo, et surtout, plus léger.

Piga voudrait
voir s'il rappelle les sensations du F3

Je ne pense pas qu'il rappelle réellement quoi que ce soit. Je pense qu'il est pratique pour certains utilisateurs, dont moi. :pic

et Jacques, pote a écrit que
finalement, les compacts sont de plus en plus convaincants

C'est vrai, car ils ont cessé d'être complètement mauvais. Mais ils restent décevant, au regard de ce qu'ils promettent. Je leur préfère carrément l'Iphone, qui fait des choses assez étonnantes.
Un boîtier comme celui-ci doit délivrer des fichiers irréprochables (je ne dis cela qu'en tant qu'utilisateur d'un excellent D700, ayant pu voir quelques fichiers sortant d'un D4).
Il me fait en conséquence envie, bien que je n'en ai pas besoin.

_____________
1. c'est à dire pour les non habitués, sans le
automatic indexing apparu en 1977 sur les reflex Nikon permettant de ne plus coupler le diaphragme manuellement avec le doigt s'insérant dans la fourchette vissée sur la bague.
  • Message par Tromer, mercredi 6 novembre 2013 à 13h33

  
:salue
    netteté à la main
  • Message par coignet, mercredi 6 novembre 2013 à 13h55

  
Pour répondre par l'image à la question de Jacques, pote.

Le système comporte un télémètre électronique (dont j'ignore le principe de fonctionnement et suppose qu'il s'agit du mécanisme de l'AF qui agit là en simple affichage au lieu de commander les choses, et qui est fiable).

L'affichage se fait en bas à gauche, avec un rond lorsque la netteté est atteinte dans le petit rectangle central, et un triangle à droite ou à gauche lorsqu'elle ne l'est pas (en avant ou en arrière du sujet).

Photos du viseur de mon D700 :


(passer la souris sur la photo pour faire la mise au net) :mask:

J'aurais trouvé assez pratique qu'un symbole s'affiche en surimpression sur le verre de visée, ou qu'il existe aussi un stigmomètre. On peut faire démonter et remplacer le verre de visée par un verre à stigmomètre. Mais comme ce n'est pas une pièce Nikon, il faut le faire faire une fois passée la période de garantie…
Je me suis très bien habitué au système qui ne m'a jamais vraiment gêné.
J'aurais un peu espéré que mieux soit proposé dans le nouveau boîtier.
  • Message par Tromer, mercredi 6 novembre 2013 à 14h00

  
Fait-il "Bip" lorsque le point est acquis comme sur mon très vieux Canon Eos 1 ?
Suivant

en visite : CCbotte et 0 invité(s)
nous disposons de -462 jours payés pour nous ébattre jusqu'au 31/12/2018
serveur : participer
Le Pirate derniers flux RSS des sujets
forum phpBB - adaptation P I R A T E
nous contacter :
courriel