le Pirate Forum
    Exposé du problème
  • Message par Pythéas, lundi 20 janvier 2014 à 11h31

Bonjour.
Je prévois de partir en Andalousie en mai prochain (seconde quinzaine). Quel(s) film(s) noir-et-blanc préconiseriez-vous, avec quel(s) traitement(s) associé(s) ? Je tourne avec 3 films : TMAX et Delta 100, les deux avec révélateur TMAX (même temps de développement : 7mn à 20°C), et TRI X avec D76, en 1+1. Je n'ai rien contre l'adoption d'un autre couple, à condition de me faire la main d'ici là. Il me faudra prendre des villages blancs en vue générale et des ruelles et patios avec de forts écarts de luminosité. En extérieur, quand le ciel est bleu ou peu couvert, je coiffe l'objectif d'un filtre jaune ou jaune-vert, ce qui me permet aussi de rabattre l'ouverture d'un demi ou d'un cran. Je n'utilise plus guère le filtre orange car je trouve son effet excessif. En plein cagnard, à 400 ASA, ça me fait quand même tourner au 1/500° et aux alentours de f/11, ce qui ne laisse aucune latitude, sauf à utiliser un filtre gris neutre (ce que je n'ai jamais fait).
Appareil M 4 + cron'35 et 50. J'amène aussi un petit Fuji X20. En fait, comme l'arthrose est un mal familial, je suis obligé d'optimiser mon sac. Éventuellement, je peux aussi mettre un M3 dans mon sac à dos, mais je préfèrerais l'éviter.
Merci !
  • Message par coignet, lundi 20 janvier 2014 à 13h19

  
Je ne vois pas de raison de faire autrement que ce dont tu as l'habitude, puisque ce sont de bons films.
Je suppose que c'est pour faire des photos en intérieur que tu utilises aussi de la Tri-X ?
Sinon, pourquoi ne pas tout faire avec de la TMAX-100 ?
Et si c'est pour les intérieurs, pourquoi ne pas utiliser de la TMAX-400 pour la développer dans le même révélateur que ta TMAX-100 ? (pas avec le même temps bien sûr)

Ou tout faire avec des films qui se développent dans le même D76, soit FP4 et Tri-X ?
    JBnal
  • Message par jbz, lundi 20 janvier 2014 à 16h56

  
Bonjour.

C'est l'occasion de signaler à Coignet que je n'ai pas trouvé les temps de développement au JBnal dans la base. :)

J'ai fait et je fais toujours beaucoup de prise de vues sur des sujets très contrastés: théatre, intérieur en lumière artificielle. Je me suis beaucoup battu avec les hautes lumières jusqu'à ce que je me souvienne d'une page de "Le developpement à la cuve" de Robert Andréani avec lequel j'avais débuté.
Il suggère de développer une partie du temps nominal dans le révélateur habituel, puis de le vidanger et de le remplacer par de l'eau. Comme preuve, la photo d'une ampoule au tungstène (allumée) sur laquelle on voit/ne voit pas le filament selon qu'on procède ou non comme indiqué.

L'idée est simple: développer normalement jusqu'à ce que les hautes lumières soient correctes et continuer dans de l'eau pour les ombres.
Comme il reste du révélateur dans la gélatine:
- hautes lumières: beaucoup d'halogénure à développer, le reste de révélateur s'épuise rapidement,
- ombres: pas grand chose à développer, le reste de révélateur continue tranquillement son petit bonhomme de chemin.
C'est une développement très compensateur.

J'en viens au JBnal. J'utilise n'importe quel film du moment que c'est de la TriX, et n'importe quel révélateur du moment que c'est du Rodinal. J'ai apprivoisé la méthode Andréani pour le Rodinal. J'avais coupé un film exposé en trois et faits trois développements rodinal/eau pour un temps total de 8,5 minutes (à l'époque). J'avais choisi celui qui me convenait le mieux. Je m'en suis trouvé bien. Ensuite, j'avais rarement à masquer les hautes lumière. Maintenant, je fais du numérique ou je scane et j'imprime mes films et le problème est différent, mais j'utilise toujours le JBnal.
Mes habitudes:
- agitation continue pendant 1 minute, puis 5 retournement toutes les 30 secondes, 20°c
- contraste normal: Rodinal 1+25, 7,5 minutes
- haut contraste: Rodinal 1+25, 5,5 minutes. Puis Rodinal 1+50, 3 minutes (je jette la moitié du révélateur que je remplace par de l'eau)

A condition de faire quelques essais au préalable, ça devrait marcher en Andalousie aussi, même avec du D76.
Cordialement.
Jean.
  • Message par Pythéas, lundi 20 janvier 2014 à 17h32

Merci pour vos premiers commentaires. Mon problème est effectivement d'obtenir du détail dans les hautes lumières, sous un soleil direct.
Je n'ai jamais utilisé de TMAX 100 car un ami m'a fait découvrir la Delta 100 et j'y suis resté, n'étant pas un grand expérimentateur. Ici, il n'est guère possible de s'approvisionner en films et produits argentiques et je suis obligé de passer mes commandes par internet. Pas simple donc de s'approvisionner en petites quantités pour expérimenter. Cela étant, quand le soleil sera de la partie, j'essayerai la méthode Andréani avec TRI X et D76.
    Rep : JBnal
  • Message par coignet, mardi 21 janvier 2014 à 9h42

  
jbz remarque qu'il n'a :
pas trouvé les temps de développement au JBnal dans la base. :)

Certes, car je ne connaissais pas le JBnal d'une part, et aussi parce que le procédé ne serait pas facilement transposable dans de telles tables. :mask:

Mais dans cette section du site, la rubrique des pages techniques est là, à votre disposition, pour y publier tout ce que vous souhaitez ! :bombe:
Elle n'est pas réservée aux tôliers.
    Rep : Rep: JBnal
  • Message par jbz, mardi 21 janvier 2014 à 13h27

  
C'était une boutade.
  • Message par coignet, mardi 21 janvier 2014 à 13h51

  
Je crois pouvoir dire que je l'avais compris ainsi…

Mais j'ai souhaité rappeler que ces pages vous sont ouvertes pour présenter et détailler tout point technique intéressant…

en visite : CCbotte et 0 invité(s)
nous disposons de -456 jours payés pour nous ébattre jusqu'au 31/12/2018
serveur : participer
Le Pirate derniers flux RSS des sujets
forum phpBB - adaptation P I R A T E
nous contacter :
courriel