le Pirate Forum
    L'autre, regards croisés...

  
Après une nuit d'insomnie, ce thème s'est montré à mon esprit, il est assez vaste bien que dans ma tête il soit assez bien cerné :rollv:
Je vais commencer à poster quelques images, au fur et à mesure j'essayerai de formaliser un texte qui l'accompagne.
Le traitement est assez fort, lui aussi issu de cette nuit étrange, le livre After Dark de Haruki Murakami doit y être pour quelque chose...
Vos avis sont les bienvenus ainsi que vos contributions :D:
Je me lance :oops:
1)

2)

3)

4)

5)

6)

7)

8)


Peppo
PeppinOMeccanicOPeppinOMeccanicOPeppinOMeccanicO
  • Message par coignet, dimanche 29 novembre 2009 à 19h43

  
Pour moi, ce sera d'abord un suivi en silence, comme au spectacle !
  • Message par Garp, dimanche 29 novembre 2009 à 20h00

Idem, juste le bruit de mes popcorns :cool:
L'idée d'un univers infini me rend fou
  • Message par marielle, dimanche 29 novembre 2009 à 20h05

  
le traitement de ces photos donne l'impression d'images oniriques, toutes droit sorties d'une nuit de fièvre.
A suivre, en effet, avec intérêt.

Je ne connais pas After Dark de Haruki Murakami (mais je sais comment me soigner : je vais aller me renseigner de ce pas !)
  • Message par HB, dimanche 29 novembre 2009 à 20h46

  
Bonsoir,
J'attends de voir la suite, ça me rappelle un peu Loul, sur un sujet différent. Toutefois, j'aime bien ce côté sombre de tes images, entre le rêve et le doute, le jour et la nuit, le sourire et la tristesse, faut voir suite à venir :wink:

  
Bon je continue... pour l'instant je n'en sais encore rien, juste j'expérimente différentes méthodes pour anéantir les images, ou plutôt pour essayer de leur enlever la "patine" qui pourrait les rendre jolies au premier abord afin de voir s'il reste quelque chose.





PeppinOMeccanicOPeppinOMeccanicOPeppinOMeccanicO
  • Message par HB, mardi 1 décembre 2009 à 19h02

  
La deuxième me fait de l'oeil :wink: Travail intéressant dans l'ensemble :wink:
  • Message par Garp, mardi 1 décembre 2009 à 20h53

J'ai la sensation d'une certaine distance avec le sujet, ce traitement de l'image apporte une intimité photographique, un pas en arrière de la part du spectateur. Le cadrage original accentue cet effet. Jusque là j'apprécie la démarche. :D:
L'idée d'un univers infini me rend fou

  
En déjeunant cet après midi dans un bistro avec un ami, je lui ai dit en parlant de ce travail, que par "la destruction" de la première couche de la photographie, c'est comme si je tentais d'enlever "le masque sociale" des gens, comme si j'enlevais le maquillage à une femme qui s'y cacherait derrière.

Bien sur je ne fais pas ça dans un élan de sadisme, au contraire, c'est je pense une façon de répondre à la quête de l'autre.

To be continued :oops:
PeppinOMeccanicOPeppinOMeccanicOPeppinOMeccanicO
  • Message par HB, mercredi 2 décembre 2009 à 17h47

  
Yes, you can :wink:

  
Je continue, bien que ça serait sympa d'avoir d'autres photos, autres que les miennes :rollr:







Peppo
PeppinOMeccanicOPeppinOMeccanicOPeppinOMeccanicO
  • Message par HB, mercredi 9 décembre 2009 à 20h41

  
Je trouve la 2 très sensuelle, chemise entre-ouverte, les regards qui se croisent... j'aime :wink:
  • Message par coignet, mercredi 9 décembre 2009 à 22h04

  
PeppinOMeccanicO
Je continue, bien que ça serait sympa d'avoir d'autres photos, autres que les miennes :rollr:

Ce que tu fais est très personnel, et attise une certaine curiosité.
Il faut être assez sûr de soi pour s'y immiscer.

  
Même, personnellement, j'aurais franchement peur d'être déplacé.
Coin.

  
Ce fil ne m'appartient pas, c'est moi qui l'a ouvert et c'est tout, toute contribution est la bienvenue :D:
Ce n'est pas nécessaire non plus d'aller dans ma direction côté post traitement...
Juste s'inspirer du titre :wink:

Peppo
PeppinOMeccanicOPeppinOMeccanicOPeppinOMeccanicO

  




J'aime le moment où le grain, en dissolvant les limites entre les noirs et les non noirs, transforme la photo.
Elle devient organique, c'est comme si on revenait à l'être humain, avec la porosité de son corps et la volatilité de son esprit.
PeppinOMeccanicOPeppinOMeccanicOPeppinOMeccanicO
  • Message par coignet, jeudi 10 décembre 2009 à 10h34

  
Tu fais ce travail en suivant une idée directrice, et en affirmant un traitement photographique très particulier.
Pour moi (et pour nous je pense), le suivre est intéressant, d'autant plus que chaque photo est forte.
On se demande forcément si elle l'est à cause du traitement, du rendu, de l'ambiance créée par la matière photographique en recherche, ou par les visages, les regards ; quel lien entre la prise de vue et sa restitution ?

Et on n'est pas vraiment certains d'avoir à proposer quelque chose qui ne fasse pas totalement corps étranger au milieu de ta série.

Mais j'encourage vivement tout participant, visiteur, à commenter, et à proposer aussi des photos par quelque procédé que ce soit, qui réponde à ton thème et à ton discours —même si je ne me sens pas de taille à le faire, en tous cas aujourd'hui.

  
coignet
Tu fais ce travail en suivant une idée directrice, et en affirmant un traitement photographique très particulier.
Pour moi (et pour nous je pense), le suivre est intéressant, d'autant plus que chaque photo est forte.
On se demande forcément si elle l'est à cause du traitement, du rendu, de l'ambiance créée par la matière photographique en recherche, ou par les visages, les regards ; quel lien entre la prise de vue et sa restitution ?


C'est exactement ce que j'essaie de comprendre... si mon intérêt vers certaines de ces photos vient du traitement, de la photo en elle même, ou les deux en même temps.
Je pense qu'il y ait une alchimie, car ces photos on été prises pratiquement toutes la nuit, ce traitement a été découvert la nuit, ce post même a été lancé la nuit... je suis curieux de voir s'il y aura de l'épuisement dans cette approche ou si au contraire une série cohérente peux naître.
PeppinOMeccanicOPeppinOMeccanicOPeppinOMeccanicO
  • Message par HB, jeudi 10 décembre 2009 à 11h15

  
Démarche très intéressante, à continuer :wink:
  • Message par coignet, jeudi 10 décembre 2009 à 12h09

  
Il est fréquent que le rapport entre technique, rendu, et valeur du cliché lui-même nous questionne.
Lorsque l'on torture le rendu pour s'éloigner de qui est considéré comme classiquement beau, on approche un temps la réponse. Sans être certain de la trouver.

Certains, par leur refus de la belle image —je pense tant à Plossu qu'à Robert Franck, ont bâti une œuvre.
D'autres s'appuient probablement trop sur un procédé.

La photo est une chose étrange, car le temps passé à restituer l'empreinte laissée en une mocroseconde sur la surface sensible n'est pas évaluable. Quel est le moment qui a le plus de valeur : celui de l'instant magique, ou celui de la lente recherche d'une restitution ?

Le travail du rendu est dans bien des cas très important ; soit qu'il soit de haute qualité artistique et technique (je pense à Bascoul), ou de nature à transmettre une impression de fidélité et de respect pour son sujet (je pense par exemple à ta série de portraits des ROM, soit qu'il soit de nature à devenir le sujet ; je pense alors à cette série postée par Loul sur ce forum.

Dans d'autres cas, c'est vraiment l'esprit de l'instant présent saisi par le photographe qui imprègne l'image. Pour rester sur notre forum, je pense en particulier aux photos de Garotinho.

  


Excusez moi pour les allez/retours côté rendu :rollr: les aléas de mon processus ne sont pas encore tout à fait solides :lol:
PeppinOMeccanicOPeppinOMeccanicOPeppinOMeccanicO

  
Tu es tout excusé, je suis sous le charme.
Coin.
  • Message par garotinho, samedi 12 décembre 2009 à 15h01

  
Je viens de voir cette photo quelque part dans le web :wink: , très belle, vraiment !
touche pas à mon hamac !
http://barnackla404.blogspot.com/

  
Oups... déjà PIRATÉE :lol: :lol: :lol: :pyrh:
PeppinOMeccanicOPeppinOMeccanicOPeppinOMeccanicO
  • Message par Garp, samedi 12 décembre 2009 à 15h53

Vraiment j'aime beaucoup cette série, un style prononcé et personnel, une identité forte. L'obstination photographique de Péppino ralentit mes yeux et mon esprit. :pyrhlov:
L'idée d'un univers infini me rend fou
Suivant

en visite : CCbotte et 0 invité(s)
nous disposons de -1966 jours payés pour nous ébattre jusqu'au 31/12/2018
serveur : participer
Le Pirate derniers flux RSS des sujets
forum phpBB - adaptation P I R A T E
nous contacter :
courriel