le Pirate Forum
  • Message par coignet, mardi 5 octobre 2010 à 21h31

  
  • Message par HB, mercredi 6 octobre 2010 à 7h40

  
Dommage, on ne voit pas entièrement les deux fenêtres :bise:
  • Message par orville, dimanche 17 octobre 2010 à 14h34

  
"Quand tu ne ris pas tu ne vis pas"
  • Message par Arsène, dimanche 17 octobre 2010 à 15h22

Beau veau(x)

  
Après petite réflexion elle pourrait aussi rentrer dans "dedans dehors" mais je l'ai prise en pensant a ce fil donc...
mes pieds, aujourd'hui, temple Shibamata Taishakuten, ou demain je ferai mon début dans la cérémonie du thé :rollr:

PeppinOMeccanicOPeppinOMeccanicOPeppinOMeccanicO
  • Message par coignet, samedi 23 octobre 2010 à 10h30

  
Il faut qu'on retourne à Tokyo avant que tu n'en repartes...
Vite, je vais aller acheter une grille de loto.

  
Bonne chance avec le loto :!: :!: :!:

Un petit passage en période de Noel ça serait sympa :D:

En tous cas au Japon j'y serai pour pas mal de temps, a Tokyo surement jusqu'en février...
PeppinOMeccanicOPeppinOMeccanicOPeppinOMeccanicO
  • Message par HB, samedi 23 octobre 2010 à 11h06

  
coignet
Il faut qu'on retourne à Tokyo avant que tu n'en repartes...
Vite, je vais aller acheter une grille de loto.

T'as la chatte :?:
  • Message par Garp, samedi 23 octobre 2010 à 11h39

Plait-il ? :shock2:
L'idée d'un univers infini me rend fou
  • Message par coignet, samedi 23 octobre 2010 à 11h41

  
miaou

  • Message par orville, samedi 23 octobre 2010 à 18h47

  
HB
T'as la chatte :?


Garp
Plait-il ? :shock2:


Avoir de la chance en argot des plus de 60 ans
"Quand tu ne ris pas tu ne vis pas"

  
Du reflet et de la symétrie il y en a par là mais ce sont des polas...
Quelqu'un qui fait des images ne peut pas être rassurant
Raymond Depardon, Errance
  • Message par orville, mardi 26 octobre 2010 à 22h33

  
Une chaussette avec un trou en face du gros orteil droit :



Eh bien quand on la met au pied gauche, le trou défiant toute logique, ne se retrouve pas en face du petit orteil gauche mais en face du gros orteil gauche !



C'est assez inquiétant.
"Quand tu ne ris pas tu ne vis pas"
  • Message par coignet, mercredi 27 octobre 2010 à 7h57

  
Félicitations pour ton esprit scientifique qui nous apporte beaucoup.
Mes propres chaussettes trouées se comportent de la même manière, sans que je n'ai jamais pensé à en étudier les manifestations et causes.
  • Message par orville, mercredi 27 octobre 2010 à 9h54

  
Je n'ai pas grand mérite, ayant fait de longues études scientifiques.
Par contre, d'après ce que tu dis, ce phénomène de migration des trous dans les chaussettes semble gagner toute la France ce qui est très préoccupant.
"Quand tu ne ris pas tu ne vis pas"

  
Je confirme ce phénomène, qui m'inquiète, mais moins que celui des chaussettes divorcées : le soir, je mets mes 2 chaussettes sales dans le bas à linge sale.
Je fais ma lessive.
Au sortir du lave-linge, il n'y a plus qu'une chaussette.

Là aussi, la science peine à expliquer ce phénomène.
Coin.
  • Message par Garp, mercredi 27 octobre 2010 à 10h26

Je ne suis pas divorcé et ce phénomène apparait aussi de temps en temps :) Pour la réciprocité des chaussettes trouées, je sèche :exas:
L'idée d'un univers infini me rend fou

  
Je vais me risquer à une explication sur la réciprocité des chaussettes trouées (je ferai éventuellement un schéma plus tard).

Considérons le périmètre de la chaussette. De toute évidence, ce périmètre possède au moins un point fixe, sinon la chaussette tournerait autour du pied, ce qui ne serait pas très agréable.
Où se situe ce point fixe, qui, si symétrie il y a, devrait en être l'un des points en constituant l'axe (cas d'une symétrie axiale, une symétrie centrale en ce point conduirait la chaussette à traîner derrière nous quand on la change de pied) ?
Du fait de la forme d'une chaussette, qui est un tube coudé au talon (étonnant...), le point fixe est situé à l'arrière du talon.
Or, du fait maintenant de la forme du pied, le gros orteil se situe peu ou prou au milieu du périmètre de la chaussette, ce qui en fait le candidat idéal pour devenir le deuxième point fixe.
Deux points --> un axe --> une symétrie.

IQED. :bla:
Coin.
  • Message par HB, mercredi 27 octobre 2010 à 10h44

  
Suis divorcé, mes chaussettes ne sont pas trouées et ne sombrent pas dans le sèche-linge, je n'en ai pas :lol:
  • Message par Solange, mercredi 27 octobre 2010 à 11h06

Afin de valider une éventuelle relation entre le statut matrimonial, la non réciprocité des chaussettes trouées (ou fugueuses) il faudrait effectuer le cross-test suivant:

- Garp divorce et observe sur une longue période une éventuelle variabilité des résultas expérimentaux
- HB se marie, achète un lave-linge et vérifie par blind tests effectués au cours de la journée s'il porte des chaussettes trouées et/ou dépareillées

Il est à noter qu'une récente étude semblerait indiquer que le fait de jeter ses chaussettes trouées pourrait résoudre le problème :gaga:
  • Message par HB, mercredi 27 octobre 2010 à 11h24

  
Solange a dit :
HB se marie, achète un lave-linge et vérifie par blind tests effectués au cours de la journée s'il porte des chaussettes trouées et/ou dépareillées
Il est à noter qu'une récente étude semblerait indiquer que le fait de jeter ses chaussettes trouées pourrait résoudre le problème


J'ai un lave-linge Bosch, mais pas de sèche-linge. Je vais pratiquer le test :wink: Quant au mariage, après 13 ans de procédure de divorce ...
Et lorsqu'elles sont trouées, je les jette ( j'en ai eu 4 paires pour mon anniversaire :bla: )
  • Message par Garp, mercredi 27 octobre 2010 à 11h49

J'ai en partie évité le divorce en ne portant plus de chaussettes. Ma femme porte des chaussettes souvent dépareillées avec un trou toujours situé au niveau du gros orteil gauche. :shock:

Récapitulatif de l'équation à deux chaussettes : :marteau:

Les chaussettes sont achetées par deux, de couleur et de taille identique.

Après quelque temps on constate, l'apparition d'un trou noir sur le pied gauche ou sur le pied droit mais toujours placé sur le gros orteil. Soit au centre de la galaxie des pieds. On notera également qu'une différence de taille entre les deux chaussettes peut apparaitre chez des individus vivant en groupe. Une recrudescence de chaussettes dépareillées est également un facteur de poids dans notre équation. Nous tenterons d'expliquer la disparition d'une chaussette sur deux dans la machine à laver :exas:

Nous chercherons, chères consoeurs et chers confrères la relation, la réciprocité et lâchons nous, la relativité d'une paire de chaussettes usée dans la vie de l'humain moderne. :gaga2:
L'idée d'un univers infini me rend fou
  • Message par HB, mercredi 27 octobre 2010 à 12h33

  
Repriser une chaussette :
Je cite :

" Vincent Van Gogh, Femme reprisant un bas (aquarelle 1881, Otterlo, Kröller-Müller Museum ).
Certes, ce n’est pas le travail le plus réjouissant. Mais il y a des cas où cela rend service.
Par exemple lorsque les magasins ont sorti leurs collections de socquettes d’été alors que l’hiver n’est pas terminé.

Cela vaut-il la peine ?
Avant de commencer, évaluer l’état d’usure de l’ensemble : si la chaussette est usée à la fois au bout et au talon (et même peut-être sous le pied), elle ne mérite peut-être pas d’être réparée.
Le meilleur moment pour faire la reprise, c’est quand le bout est très usé mais pas encore troué. "
:lol:
Ps: d'après JF Coppé, cet exercice va intégrer le bac de la CM2, pour passer en 6 ème :marteau:
  • Message par orville, mercredi 27 octobre 2010 à 13h19

  
J'en achète plusieurs paires identiques, ce qui fait que je n'en jette qu'une seule à la fois.
"Quand tu ne ris pas tu ne vis pas"
  • Message par HB, mercredi 27 octobre 2010 à 15h53

  
Solange a dit : "//... vérifie par blind tests effectués au cours de la journée s'il porte des chaussettes trouées et/ou dépareillées...

:gaga:
PrécédentSuivant

en visite : CCbotte et 0 invité(s)
nous disposons de -112 jours payés pour nous ébattre jusqu'au 31/06/2018
serveur : participer
Le Pirate derniers flux RSS des sujets
forum phpBB - adaptation P I R A T E
nous contacter :
courriel