le Pirate Forum
    Rep : Pensées à Steve J.
  • Message par Solange, mardi 11 octobre 2011 à 17h16

Tromer
...J'ai descendu la boite du grenier, retiré quelques toiles d'araignées et je l'ai délicatement rangée ...
Mais encore :?: :roll:
(Aurais-tu l'imp(r)udence, l'effronterie, la perversité et surtout la cruauté de nous laisser dans les affres d'un insoutenable questionnement? Vas-tu quand même nous expliquer quel est cet engin avec un clavier et pas la moindre souris?)
  • Message par danyves, mardi 11 octobre 2011 à 17h22

Machine à écrire Mignon 2 1905 :?
  • Message par Tromer, mardi 11 octobre 2011 à 17h52

  
Je me doutais bien que danyves serait sur le coup pont :-)

"The Mignon is the mother of all index typewriters. It appeared on the market very late, in 1905, but remained very popular until the final production year in 1934. And even then the concept was copied by the TipTip company that continued to produce a similar machine for some years." (The virtual type writter museum)

Pour Solange dont j'avais anticipé la bien connue curiosité j'ai décomposé ainsi l'utilisation :

1) On choisit un caractère avec le petit stylet mobile qui dans le même mouvement sélectionne le caractère sur le "marteau"



2) On "frappe" sur une des deux manettes qui agit sur le "marteau", imprime le rouleau encreur et la feuille de papier (absente sur la photo).



Toute la dextérité tenait sans doute à faire les deux opérations dans un même mouvement et avec rapidité ... je ne sais pas s'il existe des vidéos nous montrant la chose ? Je n'ai pas essayé moi-même de crainte de détraquer cette noble mécanique néanmoins quelque peu âgée ... peut-être que l'ami Jacques P. serait intéressé par une restauration :huhu:
  • Message par danyves, mardi 11 octobre 2011 à 18h03

Mignon 4 1923-1934

http://www.liveauctioneers.com/item/5061332

http://de.wikipedia.org/wiki/Mignon_(Schreibmaschine)



Mignon AEG


Musé Victoria Mignon 4
  • Message par Solange, mardi 11 octobre 2011 à 18h18

Et ben! La "productivité" ne devait pas être terrible sur ces teutones et curieuses machines :wink: ...et quelques années plus tard, à cause de Bill Gates et autre Steve Jobs, adieu dactylos, secrétaires et crépitement des machines à écrire et il a bien fallu se résoudre à taper notre courrier, nos mémos, rapports, compte-rendus et autres docs nous-mêmes :mrgreen:

Next step: après restauration?
  • Message par Tromer, mardi 11 octobre 2011 à 18h22

  
Pour Solange :kl:
Sorry je n'ai pas trouvé l'original
  • Message par danyves, mardi 11 octobre 2011 à 18h42

Pour Solange :



Jerry Lewis



Avec la Mignon 4 :

Typing speeds of up to 300 characters per minute were reportedly possible. Type sleeves and character indexes could be changed to accommodate different languages or special character sets.
  • Message par HB, mardi 11 octobre 2011 à 18h53

  
Michel Leeb est pas mal non plus :wink:
  • Message par Tromer, mardi 11 octobre 2011 à 18h57

  
Ce danyves, il est vraiment, il est vraiment, il est vraiment phénoménal :D: Merci (pour elle)
  • Message par Solange, mardi 11 octobre 2011 à 19h27

Je vois que les garçons sont toujours prêts à fantasmer sur les secrétaires ...qui sont maintenant devenu(e)s des assistants administratifs qui s'occupent, souvent à merveille, de toute l' "intendance" :bla:
  • Message par danyves, mardi 11 octobre 2011 à 19h33

Mémoire de sociologie sur la société paysanne turque,125 pages sur Japy Script en 5 exemplaires, papier pelure et carbones. Rédaction quasi directe.

Cela fait beaucoup de Ding ! :?

  
Tromer
... peut-être que l'ami Jacques P. serait intéressé par une restauration :huhu:


Pourquoi pas ?
J'ai déjà une machine à écrire (une Oliver) sur ma liste des choses à faire (en retraite ?).
Quelqu'un qui fait des images ne peut pas être rassurant
Raymond Depardon, Errance

Flickr
    ceci n'est pas une vue d'en haut
  • Message par paga, vendredi 21 octobre 2011 à 4h37

hédoniste nihiliste


:bise:
“Be guided by beauty. Everything I’ve done has had an aesthetic component to me. Building a company trading bonds, what’s aesthetic? ... If you’re the first one to do it right, it’s a terrific feeling and a beautiful thing to do something right, like solving a math problem.” (James Simons)
  • Message par coignet, vendredi 21 octobre 2011 à 8h28

  
J'aime cette photo dans sa manière de montrer la ville comme une maquette, d'autant que la maquette n'est pas très bien tenue.
Si ce n'est pas, c'est quoi, ou plutôt à quel endroit ?
Ces franges urbaines sont rarement montrées, et j'aimerais en savoir (et voir, d'en haut ou d'en bas) plus !
  • Message par Solange, vendredi 21 octobre 2011 à 9h33



...et qui est donc ce géant accroché à l'immeuble (à 3 heures sur la photo) pendant que des gens se promènent dans leur "coulée verte" à l'abri du coté "beurk" de la ville?
  • Message par insoL, vendredi 21 octobre 2011 à 10h02

Encore une « erreur d'échelle » du maquettiste ?
Rien ne peut être pensé sans son contraire.
Héraclite
  • Message par coignet, vendredi 21 octobre 2011 à 10h24

  
J'ai pensé à une maquette, forcément…
Mais elle serait d'un réalisme incroyable.
Y-a-t-il photomontage entre des éléments de maquette et une photo de ville ? Superposition ?
Je crois que je ne sais pas voir — lire — cette photo...
  • Message par Solange, vendredi 21 octobre 2011 à 11h42

...et cette passerelle (à droite), elle ne vous intrigue pas, qui semble aller vers nulle part (d'une partie construite vers une zone en friche, en démolition, ...) ?
J'ai envie de penser à Blow Up: il faut aller vérifier sur le terrain à quoi correspond ce paysage pagaïen :kl:
  • Message par insoL, vendredi 21 octobre 2011 à 12h51

En effet, improbable jardin suspendu et passerelle — piétonne ! — dans un tel contexte ( ¿ )

Et, la pelleteuse, en bas à droite, est un peu bizarre ! :shock:
Rien ne peut être pensé sans son contraire.
Héraclite
  • Message par HB, vendredi 21 octobre 2011 à 14h05

  
" Blow up " il y avait de la verdure et des arbres, Solange :wink: Le contraste entre le neuf et le pauvre est saisissant sur cette belle image de notre ami ricain :wink:
  • Message par paga, vendredi 21 octobre 2011 à 14h19

hédoniste nihiliste
En fait il s'agit bien d'une vue de l'ouest de Manhattan, depuis le bar au bord de la piscine d'un nouvel hôtel: l'hôtel Americano (wow! original comme nom! :roll: ), il est situé pas très loin de chez moi (Chelsea), et surtout en face du bureau de ma douce, qui bosse dans une sorte de hangar à coté, dans une partie de la ville qui est en plein renouveau, en grande partie grâce à l’aménagement d'un parc sur une ancienne voie ferrée suspendue, la Highline (d’où les petits hommes qui marchent en bas sur la photo) et aux développements de nouveaux quartiers près de la rivière, qui remplacent petit à petit ce qu'il restait de post-industriel dans l'île (d’où la pelleteuse en bas de la photo). Je vous encourage à voir la rue avant les travaux pour cet hôtel sur street google, c'est rigolo :mrgreen: Ah et le bonhomme qui a l'air accroché à un immeuble à droite, c'est tout simplement un panneau publicitaire géant au bord de la 8eme avenue, l'effet de perspective vue depuis là où j'ai pris la photo est effectivement intéressant :wink:

:bise:
  • Message par Solange, vendredi 21 octobre 2011 à 17h00

Ouf! Tout rendre dans l'ordre qui n'a jamais été perturbé... Ah! Quelle journée :mrgreen:

(et je profite de l'occasion pour faire savoir à HB, dont jusqu'à aujourd'hui j'avais une très haute et grande et belle idée, que je connais mon "blow up" par coeur (merci de ne pas oublier le "up") et que mon allusion (très construite quand même) au thème du décodage de la photo où l'on découvre à postériori un élément troublant qui vient subvertir l'idée même du réel à travers le regard photographique que l'on a cru passagèrement objectif et qui se révèle troublé par la réalité d'une image révélant ce réel décalé qui se présente, en fait, comme un imaginaire, voir même (peut-être) comme la manifestation la plus tangible de notre inconscient perverti par nos sédiments culturels où viennent affleurer nos pulsions les plus déstabilsantes, n'a bien sûr rien d'une comparaison formelle).
:rollv:
    blow up
  • Message par paga, vendredi 21 octobre 2011 à 18h26

hédoniste nihiliste
super film, oui :pyrhlov:
  • Message par marielle, vendredi 21 octobre 2011 à 20h35

  
Mais alors pourquoi "ceci n'est pas une vue d'en haut" ?
Le titre nous a tous trompés :gaga2:
    la trahison des images
  • Message par paga, vendredi 21 octobre 2011 à 21h52

hédoniste nihiliste
Tout dépend de si l'on comprend le titre du fil littéralement ou si on lui donne une lecture à la Magritte :gaga2:
PrécédentSuivant

en visite : CCbotte et 0 invité(s)
nous disposons de -1488 jours payés pour nous ébattre jusqu'au 31/12/2018
serveur : participer
Le Pirate derniers flux RSS des sujets
forum phpBB - adaptation P I R A T E
nous contacter :
courriel