le Pirate Forum
  • Message par danyves, dimanche 8 avril 2012 à 13h37

Pour un début, à Pâques :

http://www.fleuruseditions.com/petits-p ... eres-l5477




Résumé
Deux cents recettes de plats et desserts traditionnels pour des repas à partager en famille : gâteau au fromage blanc, biscuit de Savoie, mousse au citron, tarte tatin, soufflé au fromage, poireaux vinaigrette, brandade de morue, gratin de macaronis au jambon, oeufs mimosa, etc.
Quatrième de couverture
Recettes de grands-mères

Petits plats & desserts

Nous avons tous des souvenirs de la cuisine de nos grands-mères... Ces deux ouvrages nous proposent de les faire revivre et de nous délivrer les secrets de ces recettes transmises de mère en fille.

Les petits plats de nos grands-mères offre une centaine de plats principaux pour toutes les occasions : cailles braisées au vin blanc, salade de pissenlits au lard, miroton de boeuf, nouilles aux truffes...

Avec Les desserts de nos grands-mères, retrouvons les plaisirs et les saveurs des desserts d'autrefois : la tarte aux prunes qui refroidit sur le buffet, le pain perdu dorant joyeusement dans la poêle, le gâteau au chocolat du dimanche, l'île flottante et sa collerette de crème neigeuse...

Plus de 200 recettes maison, conviviales et faciles à réaliser !
  • Message par coignet, dimanche 8 avril 2012 à 15h02

  
Moi je cuisine le chocolat chez Milan
(de 8 à 15 ans)



:pyrhlov:
  • Message par danyves, dimanche 8 avril 2012 à 17h46

Nous avons accumulé de très nombreux livres de cuisine, depuis longtemps.

J'essaie de citer ceux qui me semblent les plus pertinents pour une cuisine traditionnelle, ménagère ainsi que bourgeoise.


Van Gogh à l'auberge Ravoux : Quarante recettes à l'ancienne de Christophe Bony [Relié]




Dans une évocation du dernier séjour du peintre et des paysages du Vexin en 1890, Alexandra Leaf nous fait remonter le temps pour nous convier à la table de Van Gogh. Avec la complicité de Christophe Bony, elle propose ici une quarantaine de recettes à l'ancienne, déclinant trois grands registres culinaires : la cuisine populaire présente les plats simples et économiques que l'on servait dans les auberges de campagne et les " bouillons " parisiens ; la cuisine du terroir nous donne à redécouvrir la diversité des produits et spécialités de l'Ile-de-France ; la cuisine bourgeoise, plus raffinée, est inspirée des repas que préparait le dimanche pour le peintre la gouvernante du Dr Gachet. À travers les œuvres et la correspondance de Van Gogh, les gravures et cartes postales d'époque, ce voyage dans le temps replonge le lecteur dans l'atmosphère des milieux artistiques de la fin du XIXe siècle.
  • Message par danyves, dimanche 8 avril 2012 à 18h09

La bonne cuisine de Mapie [Relié] Mapie de Toulouse-Lautrec (Auteur)





Présentation de l'éditeur

Pour ceux qui ne sont pas encore des chefs patentés mais qui se préoccupent de ce qu’ils mettent dans leur assiette, dans celle de leurs invités, et qui ne veulent pas se ruiner pour bien manger, La Bonne cuisine est le livre idéal : recettes simples et délicieuses, liste des ustensiles, des poids et des mesures, et prix de revient moyen par personne.
Les quelque 300 recettes de la première édition (1999) se voient augmentées de 30 préparations inédites. Alors, muni de ce nouveau basique de la bonne cuisine au quotidien, réalisez de la confiture de lait, préparez un couscous, faites-vous même votre foie gras, régalez-vous de muffins aux myrtilles, servez un poisson en croûte de sel, délectez-vous d’un poulet aux cacahuètes…

L'auteur vu par l'éditeur

Journaliste, Anne Riou est également l’auteur, avec Alain Riou, du Paris pas cher.



Commentaires :

C'est le livre de cuisine que j'ai toujours voulu avoir. Un livre qui sauve. On y trouve non seulement toutes les bonnes recettes de la cuisine françaises ou presque, mais surtout des conseils et des astuces pour tout réussir. Avec une petite "brochure" en prime pour amener avec soi en faisant les courses ou en partant en vacances. Fini les recherches internet, pour enfin tomber sur in site qui vous donne tout ça. Fini aussi, les coups de fil à belle maman pour demander ce qu'elle a pu oublier en me donnant sa recette.
Pourquoi 4 étoiles, alors? Le manque de photos est le seul bémol.

Réédition souhaitée par nombre de cuisinières(ers) domestiques. Plus complète et solide que la vieille édition de poche en lambeaux depuis longtemps, mais toujours à portée de main.


Nous avons toujours la plaisante éditions de poche, utilisée souvent, mais comme neuve.
  • Message par Solange, dimanche 8 avril 2012 à 19h04



Un grand classique qui a sans doute été une référence dans toutes les familles pendant des décennies. Pratiquement inutilisable mais on y apprend à dépecer un lapin ainsi que les "devoirs" de la "parfaite maitresse de maison" ou bien l'art d'accomoder les restes ("Seul ouvrage contenant la manière d'utiliser les restes"). :-)
  • Message par danyves, dimanche 8 avril 2012 à 19h26

La cuisine des restes aussi dans :

http://www.abebooks.co.uk/book-search/t ... /sortby/3/

Le Nouveau Livre de Cuisine pour la Famille. En prenant ce livre pour guide, les maîtresses de maison obtiendrons de bons repas avec le minimum de dépenses. Elles y trouveront un millier de recettes donnant minutieusement les proportions et, en outre, des types de menus, un calendrier gastronomique et de précieux conseils d' hygiène sur ce qu' il faut manger.
CARAMEL Blanche
Bookseller: les contes de Haynaut & Cambrésis
(QUIEVY, nord, France)
Bookseller Rating:
Quantity Available: 1

Price: £ 25.50
Convert Currency
Shipping: £ 3.18
Within France
Destination, Rates & Speeds

Note :photographie plus tard.
  • Message par danyves, dimanche 8 avril 2012 à 19h35

La Bonne Cuisine Of Madame E. Saint-Ange: The Essential Companion For Authentic French Cooking (HC ) (4 Customer Reviews) by: Saint-Ange, Evelyn







Description:

First published in 1927 to educate French housewives in the art of classical cooking, La Bonne Cuisine de Mme E.Saint-Ange has since become the bible of French culinary technique and is found on every kitchen shelf in France. This is the cookbook Julia Child learned from! A housewife as well as a professional chef, Madame Evelyn Saint-Ange wrote in a fussy yet highly instructive and engaging style, explaining in intricate detail the proper way to skim a sauce, stuff a chicken, and construct a pâté en croûte.

Though her text has never before been translated into English, she has influenced the cuisines of English-speaking countries through French-cooking experts like Julia Child and Madeleine Kamman, setting the standard for practical home cooking as well as haute cuisine.

This momentous translation--by Chez Panisse cofounder and original chef de cuisine Paul Aratow--makes Madame Saint-Ange's culinary wisdom available to English speakers for the first time. This comprehensive tome contains 1,300 authentic French recipes for such classics as Coq au Vin, Braised Beef, Quiche Lorraine, Cassoulet, and Apricot Soufflé, as well as seasonal menus. An indispensable culinary encyclopedia and an entertaining historical document, The Cuisine of Madame E. Saint-Ange is the definitive word on French cooking for culinary professionals, dedicated cooks, and Francophiles alike.

The French equivalent of the Joy of Cooking, featuring classic French techniques,1,300 recipes, and 110 illustrations, available in English for the first time.
The original edition has been in print continuously since its first publication in 1927.
An indispensable source of inspiration and instruction for chefs such as Julia Child and Madeleine Kamman.


Une Edition de luxe Chaix 1978 introuvable aujourd'hui.

Contrairement à Tante Marie et Blanche Caramel, La Bonne Cuisine de Madame Saint-Ange est toujours fort utilisable, avec force détails de réalisation de chaque recette. Hautement recommandé.
  • Message par danyves, dimanche 8 avril 2012 à 20h31

L'ancêtre, fut réédité par Temps Actuel.

De Menon


La cuisinière bourgeoise


Editions



LA CUISINIERE BOURGEOISE,
SUIVIE DE L'OFFICE,

A l'usage de tous ceux qui se mêlent de dépenses de Maisons,
Contenant la maniere de connoître, disséquer ou servir toutes sortes de viandes,
des avis intéressants sur leurs bontés, ou sur le choix qu'on en doit faire.
La façon de faire des Menus pour les quatre saisons, & des Ragoûts des plus nouveaux ;
une explication des termes propres, & à l'usage de la Cuisine & de l'Office, & d'une liste
alphabétique des ustensiles qui sont nécessaires.
Nouvelle edition, augmentée de plusieurs Apréts qui sont marqués par une Etoile.

A PARIS Chez GUILLYN, Quay des Augustins,
Du coté du Pont S. Michel, au Lys d'or.
M. DCC. LXVII
Avec Approbation & Privilège du Roi.




AVERTISSEMENT

Pour cette nouvelle Edition ON a imprimé depuis peu plusieurs Livres sur la cuisine ou l'art de préparer les Aliments ; mais il semble que leurs Auteurs faisant peu de cas de la santé des hommes, se soient bornés à flatter leurs sens, & cet art destructeur est le fruit dangereux d'un luxe effréné.
Si la Nature en nous portant à prendre des Aliments, n'a eu pour but que notre conservation, quel cas doit on faire d'une infinité de préparations & de Ragoûts à la mode, qui portent le feu ou le ravage dans l'intérieur de nos corps ? La Cuisine n'est autre chose que l'art d'employer les productions de la Nature, pour en préparer une nourriture saine & agréable à l'homme.
Voilà ce que je n'ai pas perdu de vue en composant le Livre de la Cuisinière Bourgeoise.
Je me suis attaché à éviter la dépense, à simplifier la méthode, ou à réduire en quelque sorte au niveau des Cuisines Bourgeoises, ce qui semblait n'être fait que pour des Cuisines opulentes. Si le goût y perd quelque chose, la santé y gagnera.
En jugeant du succès de cette nouvelle Edition, par le succès des Editions qui ont déjà paru, celle-ci sera bien reçue du Public, y ayant fait des augmentations importantes.
---------------------
MENUS DE PRINTEMPS
TABLE de douze Couverts, servie enmaigre à dîner ;
elle peut servir à souper, en ne servant point de potage si l'on veut.

PREMIER SERVICE.
UN potage printanier pour le milieu.

Deux Entrées.

De Morue à la crème.
D'un Tourte de Poisson.

Quatre Hors - d'ouvres.

D'une Omelette.
D'ouf frais dans une serviette.
D'oufs à la farce.
D'oufs au beurre noir.

Second service.
Une Alose grillée avec un sauce aux capres pour relever le potage.
Troisième Service
Pour le milieu

D'Ecrevisse au court-bouillon, dressé en Dômes sur une serviette.
Deux plats de Rôt pour les deux bouts.
D'une Carpe au court-bouillon.
De Poisson frit.
Quatre Entremets
D'Asperges en petits pois.
De Chervis frits.
De tartelettes de confitures.
D'une crème Italienne.
Deux salades.
De petites Laitues & fournitures.
De Bigarades.
Dessert. QUATRIEME SERVICE.
Pour le milieu six gros Biscuits du Palais Royal.
Quatre Compôtes.
D'Abricots verds, ou Amandes vertes.
De Cerises.
De Fraises crues dans un compôtier.
De Fromage à la crême dans un compôtier.

Quatre Assiettes
D'Echaudés.
De Biscuits d'Amandes amères.
De Fuit sec confit.
De conserve de violette.
Merci à Claude d'avoir bien voulu partager avec nous et avec vous une partie de son impressionante
bibliothèque gourmande
  • Message par danyves, dimanche 8 avril 2012 à 20h55

Ainsi que

Le cuisinier moderne, qui apprend à donner toutes sortes de repas, en gras & en maigre,
d'une manière plus délicate que ce qui en a été écrit jusqu'à présent:


de Vincent la Chapelle


morcrette luzarches


Daniel Mocrette à Luzarches qui réédita de nombreux anciens livres de cuisine, à prix abordables.

Recherche Google :

Les Liaisons savoureuses: réflexions et pratiques culinaires au XVIIIe siècle
By Société française d'étude du XVIIIe siècle
  • Message par Solange, dimanche 8 avril 2012 à 21h04

Danyves, tu es une encyclopédie :kl:
  • Message par orville, dimanche 8 avril 2012 à 21h19

  
Recettes avec beaucoup de crème et aussi du vin : c'est bon.

"Quand tu ne ris pas tu ne vis pas"
  • Message par danyves, lundi 9 avril 2012 à 9h43

Recettes de nos grands-mères COLLECTIF




Laissez-vous transporter plusieurs années en arrière en savourant les recettes de nos grand-mères !

Chacun d'entre nous garde en mémoire le souvenir d'un bon petit plat, comme un mythique bœuf bourguignon ou une succulente tarte aux pommes, que seule notre grand-mère savait confectionner. Cet ouvrage convivial vous replongera au cœur de vos souvenirs d'enfance et vous fera redécouvrir les saveurs traditionnelles de la bonne cuisine française. Pour quatre, cinq, six ou même huit personnes, les recettes sont simples à réaliser, excepté les grands classiques qui demandent un peu plus de savoir-faire et de temps.

• 250 recettes pour redécouvrir les saveurs d'autrefois.
• Un classement par thèmes pour se réperer rapidement.
• Un ouvrage superbement illustré.


Listes des courses à faire, explications méthodiques, bon choix de recettes. Format commode.
  • Message par danyves, lundi 9 avril 2012 à 16h45

La Cuisine de nos mères [Relié] Georges Blanc (Auteur), Coco Jobard (Auteur)




Des recettes qui sentent bon l'enfance et le souvenir de nos mamans aux fourneaux ; le retour à des produits de qualité travaillés avec tradition et passion par des femmes de caractère généreuses et dévouées qui illustrent la richesse de la culture gastronomique française. Bravo aux deux co-auteurs, Georges Blanc et Coco Jobard, pour un grand livre dont la simplicité cache l'immense travail de recherche et un amour réel pour la cuisine.

http://www.nicocuisine.com/livres/la-cu ... ges-blanc/

Livre malheureusement épuisé, tant dans le grand format que dans le mini (prévoir loupe et lunette sous bon éclairage)

Correction, mini modèle encore chez Georges blanc, boutique gourmande :

La cuisine de nos mères (mini modèle) 13,00 €

En 1 ans j'ai pris 6 exemplaires du mini modèle pour cadeaux.

Grand Format (occasion : La Cuisine de nos mères [Hardcover] Georges Blanc (Author), Coco J Available from these sellers. 1 used from $97.13 obard (Author)

http://www.amazon.com/gp/offer-listing/ ... ition=used
  • Message par danyves, dimanche 22 avril 2012 à 17h21

Paris dans votre assiette, Recettes capitales [Relié]
Anne Martinetti (Auteur), Philippe Asset (Photographies)

3.5 étoiles sur 5 Voir tous les commentaires (2 commentaires client) Like (0)




Présentation de l'éditeur
Anne Martinetti se penche sur l'univers gastronomique de Paris. Elle propose 100 recettes qui ont fait les beaux jours des belles tables de la capitale (soupe à l'oignon, salade de pommes de terre au cervelas, potage Germiny…) et ému les grands de la littérature jusqu'au point de laisser des traces dans les écrits de Guy de Maupassant, de Victor Hugo, d'Emile Zola, de Gérard de Nerval...
Biographie de l'auteur
Anne Martinetti est auteur de romans policiers publiés aux éditions du Masque et par ailleurs passionnée de cuisine ! Elle s’est ainsi penchée avec succès sur les péchés gourmands de nombreux héros : Crèmes et châtiments : recettes délicieuses et criminelles d’Agatha Christie (2005), Les Petites Recettes modèles, inspirées de la Comtesse de Ségur (prix Antonin Carême 2007), Faim de séries (2008), La Sauce était presque parfaite : 80 recettes d’après Alfred Hitchcock (Gourmet Cookbook Prize 2008).

Philippe Asset est photographe de nombreux livres de gastronomie notamment chez Minerva et Albin Michel. Il est le photographe de la plupart des livres réalisés par Anne Martinetti : Crèmes et châtiments : recettes délicieuses et criminelles d’Agatha Christie (2005), Les Petites Recettes modèles, inspirées de la Comtesse de Ségur (2007), La Sauce était presque parfaite : 80 recettes d’après Alfred Hitchcock (2008).

_______________
Recettes parfois un peu complexes, à faire sur deux jours. Des entrées à la patisserie. Pour les repas que l'on veut d'exception parfois.
    La cuisine de la Tupiña : Les vraies recettes du Sud-Ouest
  • Message par danyves, jeudi 3 mai 2012 à 18h44

La cuisine de la Tupiña : Les vraies recettes du Sud-Ouest [Relié]
Jean-Pierre Xiradakis (Auteur), Vincent Pousson (Auteur)




Présentation de l'éditeur

Si vous voulez de l'esbroufe, de l'espante, des paillettes, passez votre chemin ! La cuisine dont il est question dans ce livre a été patiemment polie par les ans, entre le potager et la cheminée. On y parle de pain trempé dans la soupe du grand-père, de joyeux retours de pêche aux goujons, d'écrevisses braconnées la nuit dans les ruisseaux du coin, d'une poêlée d'alouettes apportée par le voisin, de cette frottée à l'ail qui sent le soleil jusqu'au cœur de l'hiver, des tomates volées au jardin, du poulet dominical qui tourne sur la broche, du coup de blanc qui arrose le pâté de l'apéro, du pain perdu qui nous apprend que rien ne se jette... Longtemps méprisée, cette " cuisine du temps qui passe " a été revivifiée à la Tupina, ce restaurant bordelais devenu conservatoire de toutes les nourritures et de tous les usages du Sud-Ouest qui constituent un pied de nez quotidien à la standardisation du goût et de notre culture.

Biographie de l'auteur

Jean-Pierre Xiradakis, le propriétaire de la Tupina œuvre depuis 1968 pour la défense de la grande cuisine populaire du Sud-Ouest. Vincent Pousson, écrivain, journaliste, photographe et cuisinier de l'instant l'a rejoint dans cette croisade.


Des conseils détaillés.

en visite : CCbotte et 0 invité(s)
nous disposons de -1488 jours payés pour nous ébattre jusqu'au 31/12/2018
serveur : participer
Le Pirate derniers flux RSS des sujets
forum phpBB - adaptation P I R A T E
nous contacter :
courriel