le Pirate Forum
  • Message par JEB, samedi 14 novembre 2009 à 22h49

Mais quel magnifique fil! Très bonne idée, et somptueusement suivie par des photographes de talent. Ça faisait bien longtemps que je n'avais pas vu autant de belles photos, inspirées, intelligentes, si vivantes, qui tiennent la longueur, souvent originales, soignées… Bravo et merci aux contributeurs. Une ambiance de sérénité agréable, la suave paix des musées, règne ici, et ça fait du bien, après tant de lieux submergés de babillages ou d'empoigne… Me réjouis de voir la suite!
  • Message par marielle, dimanche 15 novembre 2009 à 20h52

  
Alors pour essayer de faire plaisir à JEB :



Musée Maillol - Paris

Nikon F3 + 2/35 AIS + Neopan 1600
  • Message par HB, dimanche 15 novembre 2009 à 20h55

  
Un triplé de beaux seins, Marielle :wink:
  • Message par JEB, dimanche 15 novembre 2009 à 23h15

Oui, Marielle, c'est tout à fait convaincant :lol: Mais j'aime encore mieux celles où ta demoiselle est intégrée au tableau, passant parmi les bustes…
  • Message par orville, dimanche 13 décembre 2009 à 1h30

  
A Beaubourg

"Quand tu ne ris pas tu ne vis pas"
  • Message par coignet, mardi 22 décembre 2009 à 15h50

  
Au musée d'art moderne de la Ville de Paris (Palais de Tokyo) et … trou de mémoire, je ne me souviens plus de l'auteur de la sculpture… :oops:



Leica M6 - 1,4/50 - Neopan-1600
  • Message par HB, mardi 22 décembre 2009 à 16h13

  
T'es encore parti en promenade :lol: Bon Noël :wink: :bise:
  • Message par coignet, mardi 22 décembre 2009 à 16h25

  
J'adore les promenades.
Ce n'était qu'une journée à Paris, aller et retour en train dans la journée samedi dernier… :pyrh:

  
Les rencontres avec les femmes des musées continuent !

Au musée Départemental d'Arles, dans une superbe exposition présentant les sculptures trouvées au fond du Rhône où elles nous attendaient depuis 2000 ans, les éternelles figures féminines.

La terrible Médée, par laquelle nous interrogeons nos mères
photo Marielle

La sage jeune fille que nous avons tous rencontrée un jour
photo Marielle

photo Coignet

Vénus et ses irrésistibles attraits
photo Marielle

Et enfin, la Victoire
photo Coignet

photo Marielle

Photos de Marielle au Nikon FM2 & 1,8/50, Coignet au Leica M6 & Summarit 1,5/50, Agfa APX-400 dans Rodinal
  • Message par coignet, mercredi 3 février 2010 à 23h11

  
Voici de nouvelles femmes de l'antiquité, telle que l'histoire, le hasard, la chance, et le travail des archéologues et muséographes nous les a léguées.

Une femme spartiate,
statuette de terre cuite, -1400 av. JC


Une boulangère grecque,
statuette de terre cuite, -500 av. JC


Une nourrice étrusque,
statuette de terre cuite, -300 av. JC


Puis Athéna !
fronton est du Temple d’Aphaia à Égine v. 480 av. J.-C.


Une étudiante (en histoire, ou en histoire de l'art), est venue se documenter, et révise ses notes au café du musée


___________________
Les statuettes sont exposées au Staatliche Antikensammlung de Munich
et Athéna, ainsi que l'étudiante, sont à la Glyptothèque, située juste en face.
Toutes les photos sont faites au 50mm, sauf Athéna, avec un 28mm à décentrement.
  • Message par JEB, mercredi 3 février 2010 à 23h39

Voilà qui illustre bien comme l'officialité, le culte figent tout (Athéna glacée, pompeuse) au contraire de ces petites choses saisies à la volée, pourrait-on dire: géniales, la boulangère et la nourrice, surtout. On sent le poids des enfants, de la vie, comme dans le pétrin de la travailleuse. La première a l'air d'attendre le papi, de retour d'estaminet. Spartiate en plus, ha ha, bonjour l'accueil…
On se réjouit de voir les suivantes! :D:
  • Message par coignet, jeudi 4 février 2010 à 20h11

  
Comme tu as raison.
Je n'ai d'ailleurs pas photographié de la même manière Athéna et la boulangère.
Athéna est non seulement officielle, comme tu le fais remarquer, mais elle est aussi architecture.

La boulangère est quotidienne, et comme beaucoup de ces petites figurines de terre, vivante, aimée par celui qui l'a modelée.

La voici approchée de manière moins amoureuse, mais le profil est adorable :

  • Message par coignet, vendredi 5 février 2010 à 0h19

  
Il y a les femmes tutélaires, les femmes de tous les jours, les femmes qui séduisent, mais aussi les femmes qui font un peu peur.
Voici une amazone.



Amazone, Louis Tuaillon, 1895
Pinakotek der moderne, Munich

Nikon F2AS - 1,8/50 Ai - Agfa APX-400
  • Message par coignet, jeudi 11 février 2010 à 22h43

  
Plus audacieuse, plus intime, la femme accroupie d'Auguste Rodin, 1880.



Pinakothek der moderne
Nikon F2AS - 1,8/50 Ai - APX-400
  • Message par orville, mardi 16 février 2010 à 19h45

  
Il y a aussi les femmes qui donnent soif


Villa d'Este Nikon EM - 1.8/50
"Quand tu ne ris pas tu ne vis pas"
  • Message par JEB, mercredi 17 février 2010 à 8h21

Décidément ces vieilles pierres sont pleines d'attraits…
Dans le genre sérieux, j'aime beaucoup l'amazone, coignet, surtout du fait que tu mets en valeur l'encolure du cheval. Ce que tu laisses de la femme est suffisant pour suggérer toute son attitude fière, et aventureuse. Manque le sein droit, comme de juste, coupé pour mieux tirer à l'arc, selon leur horrible coutume?
A cet égard je trouve le voisinage de la photo d'orville tout à fait heureux, ceci rétablissant cela :-)
  • Message par Cedric92, mercredi 17 février 2010 à 8h53

JEB
Manque le sein droit, comme de juste, coupé pour mieux tirer à l'arc, selon leur horrible coutume?


Justement, j'ai lu quelque chose à ce sujet hier soir et c'est plutôt réjouissant :wink: : il y a une polémique sur la signification exacte du terme "amazone", certains commencent à penser que cela pourrait au contraire désigner certaines femmes à forte poitrine et le sein droit coupé ne serait qu'un mythe. Les historiens et archéologues sont en effet troublés de ne trouver aucun témoignage artistique (fresque, sculpture...) de cette pratique parmi les œuvres antiques. En fait, cette "coutume" n'est relayée que par deux médecins grecs antiques, Hippocrate et un autre dont j'ai oublié le nom, mais on n'en a aucune trace concrète. Les Amazones seraient donc tout à fait désirables :mrgreen:
La photographie, c'est essentiellement de la marche à pied.
  • Message par Cedric92, mercredi 17 février 2010 à 8h59

Un lien un peu plus sérieux : http://fr.wikipedia.org/wiki/Amazones

Citation : "L'étymologie populaire admise pendant l'Antiquité décompose le mot en un ἀ- privatif et μαζός / mázos, « sein » en ionien : « celles qui n'ont pas de sein ». Elle ne repose en fait sur rien[1]. On a proposé de faire provenir le terme du nom d'une tribu iranienne, *ha-mazan, « les guerriers »[2], ou encore du persan ha mashyai, « les Peuplades [des steppes] »[3]."

Donc, voilà, les femmes aux seins coupés ça n'a a priori jamais existé, les Amazones étant vraisemblablement des guerrières du nord de la méditerranée ou des steppes mongoles.
La photographie, c'est essentiellement de la marche à pied.
  • Message par Tromer, mercredi 17 février 2010 à 9h42

  
Très intéressant tout cela Cedric92 ; sans doute de quoi réjouir Madame Badinter :mrgreen:
Je profite de l'occasion qu'il m'est donnée (ou du moins que tu nous offres à travers ton avatar) pour te faire remarquer que chez Les Pirates, si le port du foulard est effectivement autorisé, c'est uniquement lorsqu'il est porté sur la tête :marteau:
:bla:
  • Message par orville, mercredi 17 février 2010 à 10h08

  
Cedric92
JEB
Manque le sein droit, comme de juste, coupé pour mieux tirer à l'arc, selon leur horrible coutume?


Justement, j'ai lu quelque chose à ce sujet hier soir et c'est plutôt réjouissant :wink: : il y a une polémique sur la signification exacte du terme "amazone", certains commencent à penser que cela pourrait au contraire désigner certaines femmes à forte poitrine et le sein droit coupé ne serait qu'un mythe..... Les Amazones seraient donc tout à fait désirables :mrgreen:



C'est confirmé :




"Quand tu ne ris pas tu ne vis pas"
  • Message par coignet, mercredi 17 février 2010 à 10h31

  
Ha, l'amazone fait parler !
:lol:

Merci à JEB pour ses commentaires toujours enrichissants, qui dénotent une vraie attention à ce qu'il regarde !
Merci à Cedric pour ce recadrage historique. Comme lui, je préfère les amazones à deux seins.
Merci à Orville pour ce grand moment people (et quand on parle de seins…)

Cette amazone a bien ses deux seins, petits comme c'était la mode à l'époque dans ce type de sculpture néo-classique, conservés à dessein, probablement pour plaire.
En pied, on pourrait dire qu'elle est un peu "tarte"…
Pourtant, il y a des intentions évidentes d'en faire une image féminine à la fois jolie pour le regard d'un homme, fière, et un peu sexy.
Ce dernier point est plus évident en s'intéressant non pas à la silhouette générale sur cheval, mais au rapport entre encolure de la monture et cuisses de la monteuse. C'était là le dessein de ma photo.
Dans ces séries de femmes au musée, je cherche le plus souvent à photographier non comme on le ferait pour une reproduction de l'œuvre, mais comme on le ferait en reportage ou pour des portraits : en donner une interprétation, et un regard vivant au-delà de l'œuvre présentée.


photo de Alter Jakob

Voici lien vers une page de commons.wikimedia consacrée à cette amazone —d'où la photo ci-dessus est extraite—, l'exemplaire présenté ici étant une réduction exposée à Berlin.
Celle qui est à Munich est de bien plus grand format, car c'est debout que j'ai ainsi visé au niveau de l'encolure.
Elle était présentée dans une salle curieusement non éclairée, et je n'en ai pas trouvé de trace sur internet en faisant une recherche "amazone", "pinakothek" et "Munich".
J'ai fait la photo présentée plus haut avec une pause d'une seconde en raison de la presque obscurité, le contre-jour étant du à la lumière venant de la salle voisine, normalement éclairée.
  • Message par Antochine, dimanche 7 mars 2010 à 4h25

  
Au Musee Rodin



Crdlt.
Antonin
  • Message par coignet, lundi 8 mars 2010 à 12h49

  
Voici une jolie participation à la construction de ce thème qui me tient à cœur.
Le rendu très doux est en harmonie avec ce buste, à qui Rodin a su donner un aspect d'esquisse rêvée. On perçoit tout juste dans cette semi-pénombre le visage d'une visiteuse.
  • Message par marielle, jeudi 18 mars 2010 à 8h17

  
J'étais récemment au musée du Caire : interdiction formelle de photographier, appareils photos mis en consigne, etc.
Dommage :exas: , car à côté des statues monumentales des pharaons, il y avait aussi quelques jolies petites vitrines insignifiantes avec des statuettes représentant la vie de tous les jours, dont une tout à fait comparable à la petite boulangère grecque.
J'ai bien pensé à vous, et je garde les photos non réalisées au creux de ma mémoire :pyrhlov:
  • Message par Proteus, jeudi 18 mars 2010 à 9h54

  
C'est effectivement toujours frustrant ces interdictions de photographier dans les musées :exas: qui sont de plus en plus nombreuses
A Paris, curieusement, la photographie est autorisée dans le musée Guimet.
PrécédentSuivant

en visite : CCbotte et 0 invité(s)
nous disposons de -48 jours payés pour nous ébattre jusqu'au 31/06/2018
serveur : participer
Le Pirate derniers flux RSS des sujets
forum phpBB - adaptation P I R A T E
nous contacter :
courriel