le Pirate Forum
  • Message par danyves, mercredi 4 janvier 2012 à 14h29

Bleu c'est bien
  • Message par orville, samedi 7 janvier 2012 à 23h15

  
2011, Grosse Bêtise :

Pour pouvoir utiliser mon Elmarit 135 sur mon G1 j'ai du lui enlever ses lunettes.
Et je l'ai remis sur mon M4 sans ses lunettes pour assister à plusieurs concerts....ça marche moins bien.


Ici on reconnait Benny Golson

"Quand tu ne ris pas tu ne vis pas"
    trop forts ces Anglais
  • Message par paga, samedi 14 janvier 2012 à 7h04

hédoniste nihiliste
En attendant je ne comprends toujours pas grand chose l'art moderne: un recap Digital Arts dans le FT ce weekend

:shock2:
    Rep : trop forts ces Anglais

  
paga a écrit :
En attendant je ne comprends toujours pas grand chose l'art moderne: un recap Digital Arts dans le FT ce weekend


Intéressant.

Le problème est de se trouver un discours et un style.
Quand ça ne vient pas il vaut mieux ne rien faire.

En tout cas c'est mon point de vue.

Je ne veux pas copier, je ne suis pas reporter-journaliste, photographier des personnes (portrait, posé, ou sur le vif) ne m'intéresse pas, manipuler du matériel non plus, alors forcément ça limite... :(
Quelqu'un qui fait des images ne peut pas être rassurant
Raymond Depardon, Errance
  • Message par paga, dimanche 15 janvier 2012 à 15h29

hédoniste nihiliste
L'important c'est de se faire plaisir (pour la plupart d'entre nous en tout cas)

:pyrh:
    Encore un tour sur son orbite...

  
Et oui encore un petit tour d'orbite et nous y revoilà.

A défaut de bonnes résolutions je commence par le bilan. Sur les plans personnels et professionnels 2012 a été une année riche d'évènements, pour ce qui me concerne, heureux et moins heureux mais offrant toujours des opportunités. Le moins agréable a certainement été l'absence de tout voyage, vacances, enfin bref dépaysement. Evidemment le bilan photo s'en ressent. Mais tout compte fait, j'ai fait quelques images que je considère pas mauvaises en 2012, même si avec un peu plus de pratiques elles eussent certainement été meilleures.
On note une persistance du N&B avec mes deux rouleaux de FP4 annuels. Une baisse des photos iPhone, et une hausse du numérique. J'ai retranché les photos purement familiales. 2011 avait également été une année sans sorties ni vacances, à part quelques jours en Ardèche, ainsi que 2009. Mon total, environ 750 photos conservées, est donc dans la moyenne basse depuis que je fais du numérique (c'est à dire 2008).





Maintenant, il faut voir 2013. Je suis devenu difficile en matière de prises de vue. Si je n'ai pas le sentiment que la photo peut avoir quelques qualités sur la durée, je ne déclenche plus, plus exactement je ne sors plus mon appareil du sac (ou de la poche) à tout bout de champ.

Côté voyages on verra...

J'en profite pour souhaiter une excellente année à toutes et tous, pas seulement photographique bien entendu !
Quelqu'un qui fait des images ne peut pas être rassurant
Raymond Depardon, Errance
    bilan comptable
  • Message par coignet, mercredi 2 janvier 2013 à 11h26

  
En réponse à Jacques, Pote, il y a deux ans, avec beaucoup de courage, j'avais agi de même.
C'est sur la page trois de ce fil.

Aujourd'hui, je joue une nouvelle fois le jeu du décompte du nombre de clics, mais sans distinguer couleur et noir et blanc, car je trouve que le distinguo n'a pas beaucoup de sens…



On y voit la découverte de la photographie (pendant mon adolescence, de 11 ans à 17-18 ans, j'ai fait peu de clichés, peut-être 4 à 5 films par an, j'ai surtout passé du temps au labo), l'arrêt pendant quatre ans, alors que je jugeais que la photographie était un acte gratuit et inutile, du moins dans ma pratique, la reprise à la suite de commandes, et l'enchaînement fatal après avoir replongé et découvert les forums internet.
Après un pic compulsif en 2009, la pratique tend à se normaliser.

Ci-dessous, voici le total de mes images montrées sur le site. Ce nombre est heureusement plus faible que celui du nombre de clics, mais pas tant qu'on pourrait l'espérer (de 7 à 11%).

Tout d'abord mes photos sur le site, puis l'ensemble de celles hébergées par tous les inscrits, puis en pourcentage de l'encombrement du serveur lié à mon activité par rapport au nombre total de photos qui y sont hébergées par vous tous.



Bonne année 2013.
  • Message par Tromer, lundi 6 janvier 2014 à 19h55

  
C'est l'heure des courbes ...

    Rep :

  
Tromer a écrit :
C'est l'heure des courbes ...


Effectivement, les miennes seront bientôt publiées... :D:
Quelqu'un qui fait des images ne peut pas être rassurant
Raymond Depardon, Errance
  • Message par coignet, lundi 6 janvier 2014 à 23h53

  
Celles de Tromer sont vraiment très bonnes.
Comme d'habitude, les miennes viendront après celles de Jacques.
  • Message par Proteus, mardi 7 janvier 2014 à 9h39

  
Pour ma part, une seule certitude: pas de photographie argentique en 2013.
Pour le reste, comme d'habitude, je ne comptabilise pas ma modeste production.

  
Voilà donc, conformément à mon habitude, mes courbes 2013.
Un nouvel appareil, quelques voyages et vacances dont nos travaux domestiques nous avaient largement privés les années précédentes : le total est en augmentation (je rappelle que je ne prends en compte que les images conservées dans ma photothèque "active" - il y a pas mal de rebut par ailleurs).

Pour autant, 2013 est un peu une année de transition dans ma pratique photographique. Je redécouvre que l'augmentation du nombre de prises de vues ne s'accompagne pas d'une augmentation de la qualité, ou au moins de la satisfaction quant à sa propre production, que je considère en décroissance continue - peut-être un effet de l'âge. Je redécouvre également que quoiqu'on en dise, la technologie, bien maîtrisée, accroit l'efficacité de la prise de vue et par conséquent la capture de "l'instant décisif" : des images ratées cette année parce que pas de zoom donc pas la bonne focale, MAP manuelle, tripatouillages dans les menus du M9, pas de prise de vue pendant l'écriture sur la carte de la précédente, …

Côté présentation, j'ai également choisi de développer mes albums Flickr, sans en attendre des montagnes, mais cela m'a tout de même permis de belles découvertes. Ce média, abordé avec recul, est tout de même fichtrement intéressant. Il a la particularité, contrairement aux forums, d'être à peu près à la parité et l'on découvre ainsi les photographies "féminines", exprimant souvent un univers particulier.
J'y ai donné la part belle aux images retravaillées avec l'application iPhone ShakeIt photo. Ces images intéressantes (j'aime le format carré) - 330 en 2013 - ne sont pas comptabilisées dans ma production annuelle.

Je souhaite à tous les pirates une très belle année 2014, pleine de joies et de découvertes.

Quelqu'un qui fait des images ne peut pas être rassurant
Raymond Depardon, Errance
    décrue
  • Message par coignet, lundi 13 janvier 2014 à 12h30

  
Une fois reçues les courbes de Jacques, Pote, (à tout seigneur, tout honneur), voici les miennes.

2014 est l'année de la décrue confirmée.
Pas de nouvel appareil, pas de voyages et, surtout, la sensation de refaire toujours la même chose.
Je me demande si l'incroyable profusion d'images sur le web, ces millions de fichiers téléchargés chaque jour, ne me donnent pas l'impression qu'il est inutile que je photographie.

Cette année, j'ai fait ceci, avec plaisir et sérieux. Mais, presque rien d'autre, en dehors de mes photos professionnelles.



La quantité de photos postées sur le site a également un peu diminué, mais dans des proportions très inférieures.


  
Tu parles de profusion d'image, certes, mais cela a toujours été.

Nous passons tous par des phases et cycles divers : photographier n'est pas notre métier ; notre métier nous le faisons sans avoir besoin de le justifier à nos propres yeux.
Reste à déterminer dans quelle mesure nous photographions en rapport aux autres. On pourrait imaginer un photographe qui se satisferait de ses propres images sans jamais les montrer à quiconque. Au premier ordre nous sommes tous ici ce photographe anonyme.

Montrer ses images dans un cadre collectif, et surtout attacher de l'importance à l'exercice, ne peut que générer de la frustration. En effet, la nature humaine étant ce qu'elle est, certains vont sur-investir dans l'exercice, ce qui déclenche inévitablement du conflit : il ne s'agit plus de se satisfaire de sa production, mais de s'en satisfaire aux dépends de celle des autres, en prenant une forme d'ascendant, réel ou fantasmé.
Surtout si cela se fait sous une forme qui appelle le commentaire, et surtout si ce commentaire se fait au sein d'un microcosme : les jeux de domination se mettent alors en place.

D'où l'intérêt des grosses plates-formes : on y agit comme on le souhaite, dans un anonymat total vu la masse ("Flickr : la meilleure façon d'être inconnu dans le monde entier" disait Nathalie…!), et ce relâchement est finalement propice à la sérénité. Sauf bien entendu si l'on y recherche la notoriété, mais comme il y a des circuits particuliers pour cela, il suffit de les ignorer pour en être épargné.
Un indice qui ne trompe pas : nos amies photographes féminines étant en général assez peut portées sur l'ego et le conflit, on les retrouve sur Flickr en proportion normale par rapport aux messieurs.

Ce qui est certain, pour ce qui me concerne, est que je garde de plus en plus mes photos pour moi, en ce sens que mes publications, Flickr ou Pirate, sont en chute libre. Il faudrait d'ailleurs que je réfléchisse à la manière de sortir facilement cette info, mes courbes se faisant, quant à elles, toutes seules.

La seule chose que je considère appauvrissante dans la publication internet, c'est le très petit format imposé. Toutes les images ne fonctionnent pas en petit format. Mais là il n'y a pas de solution...
Quelqu'un qui fait des images ne peut pas être rassurant
Raymond Depardon, Errance
  • Message par garotinho, mercredi 15 janvier 2014 à 20h44

  
De mon côté, bilan presque nul.

Je ne fais presque pas de la photo depuis à peu près un an.
Je vais essayer de finir deux films qui dorment confortablement dans mes boitiers argentiques :exas:

Sinon, récemment, j'ai acheté un ipod touch. A part la musique, je m'en suis servi pour faire
des clichés avec une sorte d'effet rétro.

Bonne année
et bonne photos aux pirates !
touche pas à mon hamac !
http://barnackla404.blogspot.com/
  • Message par coignet, samedi 18 janvier 2014 à 10h13

  
Bonjour et bonne année, Garotinho !

Jacques, P., j'ai aussi eu l'occasion d'expérimenter ce que tu décris à propos de la présentation de photos sur un forum.
Mais je crois pouvoir dire qu'il y a longtemps que l'aspect rivalité, (que tu décris ainsi "il ne s'agit plus de se satisfaire de sa production, mais de s'en satisfaire aux dépends de celle des autres, en prenant une forme d'ascendant, réel ou fantasmé"), ne me concerne plus, principalement parce qu'un forum comme celui-ci ne suscite pas de rivalités, par le ton un peu décalé qu'il entretient, que ce soit avec les Drôle de portraits, les galeries comprenant une part non négligeable de photos au téléphone portable, les photos cons (fil ouvert), les discussions autour de sujets non photographiques, les interventions régulières et soutenues de quelqu'un comme Tromer par l'intermédiaire de fils comme les Pirateries.

Le forum n'a aucun impact sur ma pratique photographique autre que le désir, lorsque j'ai envie de faire des photos et de les proposer, de les présenter au mieux, parfois un peu comme pour une publication (séries thématiques architecturales, petits reportages), ou plus simplement le plus souvent, pour amuser et distraire.

La baisse de ma production est liée à autre chose. Pendant quelques années, j'ai eu l'impression, en faisant beaucoup de gammes jamais montrées, de progresser, de trouver des angles d'attaque et des réflexes photographiques utiles à ce que je souhaite savoir faire. Maintenant, cela marque le pas, c'est à dire que j'ai le sentiment de ne pas savoir aller plus loin, de n'être pas capable de me renouveler, de faire toujours un peu la même chose sans réel progrès intéressant. De manière naturelle, cela réduit mon désir de faire et de montrer.

Concernant des espaces comme Flickr, cela ne m'intéresse pas du tout, ni pour les regarder (en dehors des liens donnés par des membres du site), ni pour m'y inscrire.
Il y a au moins trois raisons à cela.
La première est que l'aspect réseau ne m'attire pas (le système des groupes, des commentaires).
La deuxième est que j'en appréhende mal l'ampleur et que la foule anonyme du web me rebute.
La troisième est que, sans le support de discussions et de la constitution d'un petit groupe tel qu'il a pu se former ici, je ne vois pas ce que je pourrais avoir à dire (cela recoupe en grande partie la deuxième raison).
Dire, je le fais dans mon activité professionnelle, qu'il s'agisse de publier des livres, ou de travailler pour des projets urbains et architecturaux.
À froid, devant la page blanche d'un Flickr, je n'ai, de manière naturelle, rien à dire.
Je ne sais pas montrer des photos si je n'ai rien à dire.

Il faut aussi aborder le regard sur les photos des autres.
Sur Flickr ou équivalent, il faut avoir la présence d'esprit, le courage de les chercher et d'aller les visiter.
Ici, je découvre celles que l'un d'entre nous a eu envie de nous montrer et, par exemple, j'ai toujours plaisir à voir ce que Paga a eu l'idée de nous proposer, ou ce que Orville ou jbz ont pu inventer, lorsqu'ils en ont eu envie.
Passer régulièrement ici, c'est un peu comme lire un petit journal. C'est complètement différent.

Enfin, et cet aspect compte certainement et se trouve au plus haut point personnel ; contrairement à vous tous, lorsque j'écris ou montre des photos ici, je le fais dans un "espace" que j'ai construit et conçu pour cela. Je ne suis pas l'auteur de FlikR. Si tel avait été le cas, peut-être aimerais-je Flickr ? :mask:

Concernant le format web, il est vrai qu'il est appauvrissant. Mais, en dehors de certains cas où la lumière est très belle et où j'ai pu avoir envie de m'en repaître, je ne montre pas des photos pour cela, mais plutôt pour ce qu'elles racontent, ou parfois pour (prétention...) leur cadrage et leur graphisme. Le format web ne génère en conséquence pour moi aucune frustration, d'autant qu'il est plutôt meilleur que celui d'une publication papier de qualité courante.

_____________
note : que ceux que je n'ai pas cités n'en tirent pas ombrage...
À la Sainte Prisca ne pas en faire tout un cas.
  • Message par Tromer, samedi 18 janvier 2014 à 11h24

  
coignet une fois encore pour notre grande joie nous livre une longue "confidence" que d'autres sites nous envient. Pour ma part j'adhère (en tout honneur) à ceci... :

Passer régulièrement ici, c'est un peu comme lire un petit journal. C'est complètement différent.


Au moment des bilans j'avoue avoir quelques temps imaginé montrer de "belles" photos, c'est à dire de celles qui font s'esbaudir de joie, de clap clap et de ++++ et de votes étoilés en donnant l'impression d'appartenir à un "clan" ... je n'ai pas vraiment réussi, mais était-ce pour moi important ? Aujourd'hui je sais que non. En revanche je continue d'avoir tout le temps envie de photographier, un peu comme un pêcheur voire un chasseur. Tant pire si je rentre bredouille ; la marche, le nez en l'air, l’œil aux aguets valait de toute façon la balade.
En revanche ce qui ne m'a (pas encore) lassé c'est de monter à bord de notre petit rafiot comme on pousserait la porte du troquet et de retrouver les uns (la hune une) et les autres à travers ce qu'ils auront bien voulu laisser sur les murs ...
  • Message par Proteus, samedi 18 janvier 2014 à 17h54

  
Je partage vos réflexions.
J'ai progressé en photographie à partir du moment où je suis arrivé sur Summilux en faisant l'acquisition d'un Leica M6ttl. J'ai beaucoup regardé les photos des autres et lu les posts. J'ai posté des photos en espérant recevoir des éloges et des quatre étoiles. Je dois avouer que j'ai été parfois déçu.
Maintenant je connais mes limites et ne cherche pas à recueillir des "papier" en postant des photos. Même si je fais du "sur place", je continue à trainer mon appareil (actuellement un Canon 5D markII). Parfois je me dis: à quoi bon faire des photos? Mais le lendemain, je continue à photographier.
Parcourir Le Pirate reste un plaisir quotidien même si le rafiot avance parfois très lentement. Mais je sais que Tromer veille au grain!

  
coignet a écrit :

La baisse de ma production est liée à autre chose. Pendant quelques années, j'ai eu l'impression, en faisant beaucoup de gammes jamais montrées, de progresser, de trouver des angles d'attaque et des réflexes photographiques utiles à ce que je souhaite savoir faire. Maintenant, cela marque le pas, c'est à dire que j'ai le sentiment de ne pas savoir aller plus loin, de n'être pas capable de me renouveler, de faire toujours un peu la même chose sans réel progrès intéressant. De manière naturelle, cela réduit mon désir de faire et de montrer.


Oui, c'est vrai que c'est le problème de fond, si problème il y a.
Et il n'a pas de solution. Il faut s'aimer comme on est... Et ne pas trop en demander aux autres !!
Quelqu'un qui fait des images ne peut pas être rassurant
Raymond Depardon, Errance
  • Message par Proteus, mardi 21 janvier 2014 à 17h20

  
Jacques, pote a écrit :
coignet a écrit :

La baisse de ma production est liée à autre chose. Pendant quelques années, j'ai eu l'impression, en faisant beaucoup de gammes jamais montrées, de progresser, de trouver des angles d'attaque et des réflexes photographiques utiles à ce que je souhaite savoir faire. Maintenant, cela marque le pas, c'est à dire que j'ai le sentiment de ne pas savoir aller plus loin, de n'être pas capable de me renouveler, de faire toujours un peu la même chose sans réel progrès intéressant. De manière naturelle, cela réduit mon désir de faire et de montrer.


Oui, c'est vrai que c'est le problème de fond, si problème il y a.
Et il n'a pas de solution. Il faut s'aimer comme on est... Et ne pas trop en demander aux autres !!


S'il n'y a pas de solution, il n'y a donc pas de problème :wink:

  


42 ans de photo, 42 ans de vie...
Diapos, N&B, négatif, téléphones, numérique,...

Je ne vous oublie pas les Pirates !
Quelqu'un qui fait des images ne peut pas être rassurant
Raymond Depardon, Errance
  • Message par Tromer, mardi 12 janvier 2021 à 20h51

  
Eh, salut Pote content de savoir que tu gardes un œil ici :-)
Merci pour les « courbes ». Visiblement 2007/2008 furent de bonnes années. D’ailleurs on y vit la naissance du Pirate sauf erreur :salue
  • Message par coignet, mercredi 13 janvier 2021 à 14h45

  
Le 25 avril 2007 à 19h32 !

Ça alors !
  • Message par Proteus, mercredi 13 janvier 2021 à 21h22

  
Bonsoir Jacques,
Content de te lire à nouveau sur ce site.
Je ne tiens pas de compte mais 2020 fut une année très maigre en photographie.
Pratiquement rien hormis des photos de ma petite fille de 4 ans, ce qui est déjà beaucoup pour moi.
    Re: Bilan photographique (2007, 08, ..., 12, 13, 14)

  
2008 mon premier "vrai" numérique Canon, j'ai mitraillé ; 2012 mon premier leica numérique (M9), suivi par le second (M240) en 2015 (suite à une défaillance capteur). 2012-2018 : nombreux déplacements professionnels et second numérique de poche qui me rappelle feu mon Minox (Sony RX100). 2018 inoubliable voyage en Argentine et embrassades avec Juan à BsAs...
Quelqu'un qui fait des images ne peut pas être rassurant
Raymond Depardon, Errance
PrécédentSuivant

en visite : CCbotte et 0 invité(s)
nous disposons de -750 jours payés pour nous ébattre jusqu'au 31/12/2018
serveur : participer
Le Pirate derniers flux RSS des sujets
forum phpBB - adaptation P I R A T E
nous contacter :
courriel