le Pirate Forum
  • Message par HB, vendredi 26 octobre 2012 à 7h56

  
Content que tu ne soit pas fâché.

Je me souviens d'une " rencontre" à Toulouse, malgré les kilomètres parcourus, chez Liv, une journée qui ne pouvait qu'être agréable avec des gens (photographes) sympathiques et qui plus est dans cette ville superbe que j'adore, d'ailleurs. Je me rappelle de toi, de Gauthier, d'Alain, de Liv, d'Eric et d'autres dont j'ai oublié le nom, qu'ils m'en excusent.

C'était bien dans ce temps là.

Espérons qu'ils s'arrangent

Bises
  • Message par Proteus, vendredi 26 octobre 2012 à 11h08

  
Comme vous, je suis dans la nostalgie.
Les premières fois où je me suis connecté sur Summilux après une recherche Leica sur le moteur de recherche, j'étais fort impressionné par tous ces membres érudits sur cette marque qui pour moi était un rêve .... devenant accessible.
Et j'ai appris à comprendre le congolais du XVIII° arrondissement
  • Message par orville, vendredi 26 octobre 2012 à 12h52

  
J'ai découvert Summilux, quand ayant cassé mon M4 j'étais à la recherche d'un nouveau boîtier.
J'y ai trouvé une mine d'information, d'excellents photographes, des gens prêts à rendre service, mais aussi des discussions qui dérapent...
J'ai aussi trouvé un M6.

Maintenant mon M4 est réparé mais j'ai égaré mon M6.
"Quand tu ne ris pas tu ne vis pas"
  • Message par Pythéas, vendredi 26 octobre 2012 à 13h17

Il y a beaucoup de gens bien sur Summilux.net...
  • Message par Proteus, vendredi 26 octobre 2012 à 14h13

  
Pythéas a écrit :
Il y a beaucoup de gens bien sur Summilux.net...


Je n'en doute pas, Pythéas
  • Message par HB, vendredi 26 octobre 2012 à 15h11

  
Et même des bons qui sont partis :spire:
  • Message par garotinho, vendredi 26 octobre 2012 à 22h31

  
Moi aussi, j'ai connu l'ancienne version de summilux, mais je ne m'y suis inscrit qu'au début de l'année 2003.

coignet a écrit :
...Il y avait un personnage extraordinaire, qui faisait beaucoup pour l'ambiance de summilux, s'exprimant en congolais de Paris-XVIII...


Je partage tout à fait cette impression.


Je pense que nous avons tous un imaginaire influencé par les marques. Et ces marques n’évoquent pas forcément le luxe ou la frime, en tout cas pas pour moi.
Le mot leica me renvoie à mes premières vacances (début des années 60'), les photographes qui venaient nous prendre en photo sur la plage. Je me souviens de mon oncle ou de mon père qui disaient ; - Tiens, il a un leica g, f, ou je ne sais plus quoi…
Mais je garde un souvenir beaucoup plus fort d’une autre marque très à la mode, au milieu des années soixante, en Argentine, le wincofon. C’était un tourne disques portatif qui n’a pas arrêté depuis lors de tourner. Actuellement, comme ça se voit, mon chien est peut-être le plus séduit par ses charmes…




M6 summicron 35 trix
touche pas à mon hamac !
http://barnackla404.blogspot.com/
  • Message par coignet, samedi 27 octobre 2012 à 0h22

  
Faisant de la photo depuis l'enfance, au labo très tôt, Leica m'est apparu pendant l'adolescence, chez les photographes que je fréquentais pour demander aide et conseils. En vitrine chez l'un d'eux, il y avait un Nikon F2, et un Leica M4-P.
Par rapport aux Nikkormat et Foca de mon père, ils avaient un aspect très robuste et dépouillé qui m'attirait, et me donnait l'impression qu'avec de tels outils, une photo ratée ne serait due qu'à ma maladresse ou mon incompétence.
J'en suis encore resté là, préférant les outils les plus sobres et dépouillés, même si je n'ai plus de Leica, vendus pour payer des billets d'avion et partir en voyage...

  
2003 c'est une petite dizaine d'années...

La société a beaucoup changé depuis cette date. Les summiluxiens de 2003 étaient des passionnés des possibilités offertes par un matériel simple, intemporel et à ce titre mythique autant que fort peu commercial. Certes passion et "sectarisme bon enfant", sympathique, ne sont jamais très éloignés, mais ce monde que nous avons connu s'enfonce à grande vitesse dans le passé.

Depuis cette date, la firme a dû s'adapter pour survivre et produire, à un rythme accéléré, des "must-have" de luxe. La clientèle de ces produits, pour beaucoup des émules de Séguéla, Lagerfeld et consorts, a donc gratifié summilux de ses recettes comportementales désormais incontournables pour prétendre, dans notre société, à une "belle réussite matérielle" : agressivité, vantardise, matérialisme forcené, égoïsme, exhibitionnisme, vacuité, ... Les "must have" pour les "must be"...

Le mélange des populations s'est avéré instable. J'ai cessé depuis longtemps de fréquenter et participer au forum, mais j'utilise toujours les extraordinaires pages documentaires quand je cherche des infos leica. Evidemment je regrette le "bon vieux temps", ces échanges policés, réfléchis, didactiques, ces photos magnifiques, mais dans ce domaine comme partout, j'ai maintenant compris que le bon vieux temps ne revenait jamais... Et je souhaite longue vie à summilux !
Quelqu'un qui fait des images ne peut pas être rassurant
Raymond Depardon, Errance
  • Message par Garp, samedi 27 octobre 2012 à 13h15

J'emboite le pas, Leica pour moi était l'outil photographique par excellence. Avec lui on ne triche pas. Je dois être un piètre ouvrier car je n'ai jamais vraiment réussi à me libérer avec mon M6. Trop souvent utilisé à l'hyperfocale, conséquence d'une mauvaise vision de près, laborantin approximatif, la frustration et les doutes m'envahirent très rapidement. Le choix de la série F de chez Nikon s'imposa dès le début des années 80. La facilité surement mais du réalisme aussi. :kl: Je tourne au D4 maintenant et vous avoue sans détour faire l'image devant mon écran et rarement à la prise de vue.
L'idée d'un univers infini me rend fou
  • Message par coignet, samedi 27 octobre 2012 à 21h07

  
À Jacques, Pote :
Du temps de ces échanges policés auxquels tu fais allusion, j'étais fortement impressionné par trois personnages, que j'admirais : JEB, Jean-Yves, et Laurent T.
Une certaine Nathalie m'épatait beaucoup aussi, par ses références littéraires, son second degré habile, son humour ravageur.
J'ai déjà parlé du congolais.
Sans eux, à l'époque non encore camé à l'internet, je ne serai pas resté, une fois fait mon boulot documentaire sur le site : rechercher ce qui m'intéressait, donner ce que je pouvais fournir.
  • Message par paga, samedi 27 octobre 2012 à 23h59

hédoniste nihiliste
C'était mie eux a vent et deux mains le temps sera pluvieux?

:pique: :bise:
  • Message par coignet, dimanche 28 octobre 2012 à 9h50

  
Non, rien de passéiste dans nos commentaires, juste l'exposé (nostalgique certes) des raisons qui nous ont amenés là-bas, comment on a découvert le "lieu", pourquoi on a aimé y être.
Cela explique aussi pourquoi nous avons fondé celui-ci depuis !
Summilux allait peut-être trop vite pour nous, avec trop de monde...

De mon côté je souhaitais aussi un site non exclusivement photographique, intégrant des galeries, sans association, sans section de vente, sans marque, sans modération.
Je suppose que ceux qui nous ont suivis avaient un peu la même manière de voir.

:wink:
    C'était quand même mieux avant !
  • Message par orville, dimanche 28 octobre 2012 à 11h40

  
Avant on n'avait pas besoin de labo pour faire des tirages argentiques.

J'ai pieusement conservé tout mon matériel :


Il suffisait d'insérer le négatif et le papier dans le cadre ad-hoc et de laisser le tout au soleil, car avant le temps n'était pas plus vieux.

Reconstitution :


De temps en temps on retournait l'ensemble et on vérifiait l'avancement de l'insolation en soulevant délicatement un coin du papier:


Après il ne restait plus qu'à fixer, et voici le résultat :


Mon arrière grand oncle. On vivait vieux dans la famille, manger du lapin donne une santé durable.

Malheureusement je n'arrive plus à trouver le papier nécessaire à cette technique d'une simplicité confondante.
"Quand tu ne ris pas tu ne vis pas"
  • Message par HB, dimanche 28 octobre 2012 à 13h57

  
Tu n'es plus tout jeune, mon Cher Orville, pour avoir connu cela :bise: Quelle chance
  • Message par orville, dimanche 28 octobre 2012 à 14h53

  
Oh ! Ce n'est pas si vieux que ça !
"Quand tu ne ris pas tu ne vis pas"
  • Message par paga, dimanche 28 octobre 2012 à 15h16

hédoniste nihiliste
Un genre d'agrandisseur sténopé (et a vitesse lente :marteau: )

:cool:
  • Message par danyves, dimanche 28 octobre 2012 à 16h24

Malheureusement je n'arrive plus à trouver le papier nécessaire à cette technique d'une simplicité confondante.


J'ai hérité du même matériel avec une dizaine de boîtes de ce papier, fabriqué par Lumière, entre autres.
  • Message par Antochine, lundi 29 octobre 2012 à 3h39

  
:peur: C'est excellent ces petites boites en bois, quelle taille de négatifs peut-on utiliser? Du papier d'aujourd'hui découpé a la bonne taille ne serait pas utilisable?

J'ai moi aussi abandonne Summilux et aussi un peu le bateau pirate pour passer plus de temps dans mon labo... :yx:
  • Message par orville, lundi 29 octobre 2012 à 12h03

  
Ces châssis sont faits pour des négatifs 6x9, issus par exemple de cet appareil .
Le papier était spécifique car c'est un papier qui noircissait lentement à la lumière.
Il ne doit plus être fabriqué mais peut être que Danyves en possède toujours.

On peut bien sûr utiliser du papier classique en maîtrisant l'exposition sous agrandisseur, mais dans ce cas une simple plaque de verre suffit.
"Quand tu ne ris pas tu ne vis pas"
  • Message par Tromer, lundi 29 octobre 2012 à 12h14

  
Attention ce nostalgique fil est entrain de dévier :coupe:
  • Message par coignet, dimanche 4 novembre 2012 à 7h05

  
garotinho a écrit :
[...]un tourne disques portatif qui n’a pas arrêté depuis lors de tourner. Actuellement, comme ça se voit, mon chien est peut-être le plus séduit par ses charmes…


Il tourne, il tourne, et ainsi, tout en saluant Garotinho et sa photo, il permet de remettre le fil dans le droit sillon.
    Rep : Mais où est passé summilux.net ?
  • Message par Gautier, samedi 18 octobre 2014 à 10h42

piratilux.net
Gautier a écrit :
Bonjour,

de nombreux "summiluxiens" passant par ici, je les informe que le site summilux.net est actuellement indisponible. L'hébergeur l'a désactivé suite à une attaque (je ne sais pas si l'attaque le visait ou si le serveur a servi de plate-forme pour attaquer un autre site). Le support a été contacté car je ne suis pas un grand expert pour rétablir seul la situation. Je ne sais pas combien de temps il faudra pour revenir à la normale.

Merci à Coignet d'accepter ce relai d'info.

Bon week-end,

Gautier
Ce scénario se renouvelle 3 ans 1/2 plus tard, la remise en route va peut-être être longue !

Bon week-end,

Gautier
  • Message par Tromer, samedi 18 octobre 2014 à 14h09

  
C'est pas nous :-x
  • Message par Gautier, dimanche 19 octobre 2014 à 9h31

piratilux.net
Tromer a écrit :
C'est pas nous :-x

:wink:
Le problème vient de l'utilisation d'une version trop ancienne de Plesk, une interface de gestion. Il y a une faille permettant à des (vrais) pirates de nous embêter. L'hébergeur me demande de faire une mise a jour, redémarrer le serveur sans remédier au problème serait risqué. N'étant pas très compétent dans le domaine et voulant éviter une réinstallation complete, j'ai demandé un devis à l'hébergeur pour passer à une version récente de l'interface en cause (licence + intervention technique pour l'upgrade).
Les données du site (bases de données du forum, images, etc) sont toujours sur le serveur, entières d'après ce que j'ai pu voir.

Merci aux pirates photographes de relayer mon message :pyrh:
PrécédentSuivant

en visite : CCbotte et 0 invité(s)
nous disposons de -522 jours payés pour nous ébattre jusqu'au 31/12/2018
serveur : participer
Le Pirate derniers flux RSS des sujets
forum phpBB - adaptation P I R A T E
nous contacter :
courriel