le Pirate Forum
    Démotivé...

  
Voilà, ici c'est un forum où on cause.
Je me souviens, dans un autre lieu, d'un fil "avez-vous toujours fait de la photo".
Là mon problème est plutôt l'inverse : une forte démobilisation photographique qui me gagne... Jour après jour...
Alors ne vous formalisez pas mais je ne me sens vraiment pas de commenter les images postées, ni à fortiori d'en poster moi-même. Quoique pour en poster, j'aurai à la limite pas mal de stock si je me sentais de m'y plonger, mais je ne photographie pratiquement plus.

Dommage car ce forum est bien sympa, la nouvelle présentation est superbe, mais voilà, parfois c'est comme ça... J'ai déjà arrêté la musique voilà une paire de mois. J'ai rangé ma guitare dans sa caisse du jour au lendemain et plus rien.

Je dois encore m'atteler à quelques textes sur les OGM, le principe de précaution plus exactement, que je suis en train de composer. Là pas de problème.

Mais pour ce qui concerne la photo, je ne carbure qu'à l'auto-motivation, au projet. Je ne suis pas du tout un compulsif, pour photographier il me faut une raison, éventuellement en parler, échanger.

Et de ce côté, c'est la panne sèche !
  • Message par marielle, lundi 18 juin 2007 à 21h19

  
Est-ce l'impression d'avoir tout dit (comme Rimbaud, passés 18 ans) ?
Ou celle de ne pas arriver à dire ce que tu aimerais dire ?
Ou l'impression que ça ne sert à rien (d'autre font tellement mieux, etc) ?
Ou le manque d'idées, de sujets (tu n'aimes pas les portraits, qui sont ce qui change le plus, et donne de multiples occasions photographiques... Le monde alentour change moins vite, tout a déjà été vu, revu, montré, remontré...) ?
Ou le manque de temps ?
Ou simplement de la déprime (manque d'envie, perte de ce qu'on appelle "l'élan vital") ? Le "à quoi bon" ?

A ces questions, une autre, surtout : que pouvons-nous faire, nous, les potes du pote, pour inverser la tendance, redonner goût et envie : à part donner du temps, de l'écoute et de l'amitié ?

Des rencontres ?
De vrais échanges ?

Quoi encore ?

Du partage ?

Dis-le nous !
  • Message par coignet, lundi 18 juin 2007 à 22h38

  
L'échange ne se fait pas toujours pas l'intermédiaire de photos. Ça tombe bien, ici, je serais très friand de tes réflexions concernant les OGM, et de quelques pistes de réflexion que tu aimerais peut-être nous fournir.
On n'a pas tous, toujours, envie de faire la cuisine, de la photo, de la musique, ou du vélo. Tant qu'il y a toujours une envie de faire, et d'échanges, la vie est là, et il faut la prendre où elle se manifeste. Non ?

  
coignet
Tant qu'il y a toujours une envie de faire, et d'échanges, la vie est là, et il faut la prendre où elle se manifeste. Non ?


Oui, je crois que ça c'est la clé !

Moi, je ne fais pas plus que 20 ou 25 films par an en moyenne. Et puis, ne possédant pas de scanner, il me faut pas mal de coïncidences pour arriver à poster une photo sur le net.
Tenez, j'ai fait un film noir et blanc (HP5) début mars qu'il est encore dans un tiroir. Mais l'envie viendra un jour pour le développer, et pour en montrer éventuellement quelques clichés. Rien ne presse :wink:

L'important, je crois, est d'être toujours curieux. L'envie de faire des photos ou de jouer de la guitare, ça peut venir ou non, ce n'est pas très important. Mais je ne pourrais pas concevoir de vivre sans le café du coin. Ici c'est un peu cela, non ?

A propos, j'ai lu quelque chose qu'a dit Plossu qui m'a plu;

(Plossu l'a écrit en espagnol, j'ai traduit) : Faut essayer d'avoir toujours envie, l'envie est une forme d'amour. De comprendre que tu n'es pas seul au monde. Soit tu es jaloux, soit tu es amoureux. Ce sont deux manières différentes de vivre "

Alors, Paul, pas de problème, puisque tu joues dans l'équipe des amoureux :wink:
touche pas à mon hamac !
http://barnackla404.blogspot.com/

  
Vous êtes bien sympas, mais rassurez-vous pas de déprime à l'horizon.

Simplement, j'ai déjà pris de tels virages. Par exemple, un jour, j'ai rangé mon matériel de tirage N&B, depuis plus de 10 ans il est dans ma cave et pourtant c'est un Beseler 67, apo Rodagon, même un saphir B 6 lentilles.
Je n'ai, depuis cette date, plus fait de N&B.
Plus jeune, j'ai arrêté l'aquarelle du jour au lendemain. Je n'en n'ai plus touché depuis 1979 ou 80...

Peut-être suis-je un peu siphoné, mais j'ai l'impression de n'avoir rien à dire, rien à montrer, du moins d'intelligible pour le spectateur, et contrairement à ce que l'on pourrait croire je pense que ça arrive d'un coup. Je suis un type étrange, pas du tout le "passionné de photo" type (je n'achète jamais une revue photo par exemple).

On verra si la vague revient.

Depuis janvier j'ai fait 3 films plus 5 en vacances, et quelques images au téléphone. Pas ruineux, tout ça !

PS La Diva, si je faisais du portrait je ne le posterais pas sur le web, de toute manière. ça reviendrait donc au même !
    Vieux fil des mots
  • Message par Tromer, mardi 29 avril 2014 à 15h33

  
C'est drôle quand même, non ? Un vieux fil si tellement d'actualité. Quoi qu'il nous en dirait de plus mieux, le Pote, sept ans après ? Tout passe, rien ne s'efface ... que sont les "amis" devenus ? Combien de guitares et d'agrandisseurs qui croupissent au fond d'un placard (au mieux) d'une cave (au pire) ? Ça sert à quoi tout ça (Maxime si tu me lis pourrais-tu me donner les coordonnées de ton dentiste ?) Toutes ces pages virtuellement noircies de nos humeurs passagères ou définitives que l'on peut, à l'envi, refaire surgir et de nous, de honte ou de rire, rougir.
Sept ans que ça dure, que ça fluctuat sans jamais couler. Je rentre et m'assois toujours à la même table. Y a de la poussière mais il ne fait jamais froid, ni trop chaud, d'ailleurs. Je reste des heures à attendre je ne sais quoi. Rien ne se passe mais tout défile. Dehors les marronniers sont en fleurs sur la place, il me rappellent le Japon où je n'ai jamais mis les pieds. Je bois mon troisième café argentin et sous la table une souris me regarde avec des google glass, la classe ! Je tente de l'amadouer mais elle se tire sur son scooter rouge ... bourrique. Une fille entre, elle est très élégante sur son vélo ; le noir et blanc lui va bien.
Un arbre a poussé au milieu de la salle.
Je pense que demain je reviendrai, quand même.
    Démotivé ?
  • Message par coignet, mardi 29 avril 2014 à 19h56

  
Un Tromer ne se démotive pas, tout le monde sait cela.

  
Puisqu'on parle du temps qui passe, du sable qui coule...
je me permets d'évoquer le cinquième annivesaire de mon chien :-)


touche pas à mon hamac !
http://barnackla404.blogspot.com/
  • Message par Tromer, dimanche 4 mai 2014 à 16h31

  
Ce qui est bien avec les chiens c'est qu'ils ne savent pas compter ...
    Rep : Vieux fil des mots

  
Tromer a écrit :
C'est drôle quand même, non ? Un vieux fil si tellement d'actualité. Quoi qu'il nous en dirait de plus mieux, le Pote, sept ans après ? ...



Ce que j'en dirais... Soit la photo c'est un métier, le plus souvent ingrat. ça n'est pas le mien.
Ou alors c'est un plaisir. Et pour qu'il y ait plaisir, il me faut une émotion. Le reste ne m'intéresse définitivement plus (je parle de photo, bien sûr).

Il faut savoir laisser son appareil à la maison, et ne pas en éprouver de regrets...
Quelqu'un qui fait des images ne peut pas être rassurant
Raymond Depardon, Errance

Flickr

en visite : CCbotte et 0 invité(s)
nous disposons de -1880 jours payés pour nous ébattre jusqu'au 31/12/2018
serveur : participer
Le Pirate derniers flux RSS des sujets
forum phpBB - adaptation P I R A T E
nous contacter :
courriel