le Pirate Forum
  • Message par nel, mardi 4 novembre 2008 à 15h10

Tu dois avoir raison tromer, sur le coté nord de la tour sud on voit très bien l'emplacement de la cage d'ascenseur qui a été détruite, ils ont même crépi la cabine sur place, après le dernier assaut des anglais, plutôt que de la redescendre, il faut dire que c'était déjà la crise !

"En effet, il est plus beau d’éclairer que de briller seulement ; de même est-il plus beau de transmettre aux autres ce qu’on a contemplé que de contempler seulement...", Thomas d'Aquin
  • Message par coignet, samedi 8 novembre 2008 à 8h02

  
La discussion engagée ici hier soir a été déplacée dans ce nouveau sujet
  • Message par insoL, dimanche 23 novembre 2008 à 15h35

Nouvel "Abri-tram" :? en construction dans le cadre de la rénovation d'une place, à Bruxelles.
Je ne manquerai sans doute pas d'y retourner dans l'espoir d'en faire une photo "intéressante" mais, en attendant, je vous communique ces "documents".

Comme on peut le voir sur le premier de ces document, les éléments porteurs sont gris et non roses :rollr: comme j'ai eu la surprise de le découvrir sur les photos de détail faites sous une lumière inappropriée et où j'espérais montrer que les "nervures" sont découpées, d'une pièce, dans une tôle de 30 mm d'épaisseur.
Á suivre :cool:







Rien ne peut être pensé sans son contraire.
Héraclite

  
Un avant goût d'un post à venir...








Quelqu'un qui fait des images ne peut pas être rassurant
Raymond Depardon, Errance

Flickr
  • Message par Tromer, dimanche 30 novembre 2008 à 19h42

  
Hum ! Je suis impatient :D:
  • Message par coignet, mardi 2 décembre 2008 à 8h50

  
insoL : toujours la forêt ?

Pote : tu avais évoqué Brasilia, il y a quelques temps, il me semble ?
  • Message par insoL, mardi 2 décembre 2008 à 9h50

Oui, curieuse "forêt" que cet "abri-tram" qui abrite d'avantage les trams que les voyageurs ! :shock2:
Fragile, difficile à entretenir, la construction est intéressante et certains détails vraiment très réussis.
J'attends à la fois son achèvement et une lumière suffisante (5,5 IL hier à 14 h. :( ) pour tenter d'exploiter la chose photographiquement.
Rien ne peut être pensé sans son contraire.
Héraclite
  • Message par Tromer, lundi 5 janvier 2009 à 20h13

  


Rotonde.
Halle aux Blés
Cité des Ducs
  • Message par marielle, mercredi 25 mars 2009 à 21h50

  
J'ai hésité à poster cette photo dans Art-chitecture ou dans Photographie et paysages...

Vu de loin, ça peut être l'un ou l'autre. Vu de près, c'est d'un kitch incroyable...
Le Château de Neuschwanstein (Alpes bavaroises) de Louis II de Bavière


Boîtier compact Konika - Ektachrome - été 1990
  • Message par insoL, jeudi 28 mai 2009 à 11h26

Art-chitecture ou non, je trouve ce traitement de bâtiments industriels intéressant.

Il semble qu'il s'agisse de deux grilles disposées aléatoirement et l'effet doit être intéressant de nuit, car une éclairage est disposé entre les grilles et les bâtiments.

Les photos ont été faites sous une lumière particulière, pratiquement parallèle aux façades principales, mais j'espère y retourner à un autre moment de la journée et de nuit.



Rien ne peut être pensé sans son contraire.
Héraclite

  
De retour des expos Calder, Kandinski, en passant par la terrasse.

1.

2.

3.

4.
Coin.
  • Message par coignet, mercredi 15 juillet 2009 à 21h29

  
Beaubourg est diablement photogénique, et ce peut être un piège : trop facile d'obtenir de belles gammes de gris dans un somptueux contre-jour sur une des grandes potences de fonte blanche !

Tu renouvelles plutôt bien la photo beaubourienne (ou beaubourgeoise ?), à mon sens.
  • Message par coignet, lundi 27 juillet 2009 à 20h41

  
Voici un peu d'Archi-Tecture : bien qu'inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco, le palais Stoclet n'en finit pas de se mourir à Bruxelles ; c'est l'œuvre de l'un des chefs de file du mouvement artistique de la Sécession viennoise, Josef Hoffmann.

Des vues générales du bâtiment sont aisées à trouver, tant sur internet (insoL en a posté sur un autre site, et d'autres pages lui sont consacrées), que dans de nombreux livres et monographies consacrées à l'architecte.

J'ai choisi de photographier des fragments de la façade sur rue.

détail de la grille de clôture


portique d'entrée


Athéna veille et accueille les visiteurs


dominant le passage couvert menant à la partie centrale de la façade côté rue


passage latéral vers le jardin


détail de la petite tour-belvédère





Nikon D700 - 2,5/105 AIs
  • Message par Tromer, mardi 29 septembre 2009 à 15h53

  
Lorsque je ne suis pas "bas-normand" il m'arrive de traîner le nez en l'air sur les hauteurs de Paris. C'est ce qui s'est passé il y a peu.
Comme il est bien difficile de sortir avec un appareil photographiant des choses de la vie vraie sans se dire "que pourrais-je montrer aux Pirates?".
Je poste ici quelques vues d'architecture étonnante dans ce vieux quartier en haut de la rue de Belleville du côté de Télégraphe...
A l'angle de la rue des pavillons et de la rue Pelleport, on a planté ce drôle d'immeuble. Il y en a, qui sait, un ou deux que cela pourrait intéresser :oops:









Des photos faites avec un M16. Vous aurez remarqué le beau bleu qui pète... :oops:

Un peu plus loin et tard, mes pas me menèrent devant une Ecole d'Architecture qui porte le nom de ce quartier.
Il y aura peut-être des photos...
Ou pas...
  • Message par coignet, mercredi 30 septembre 2009 à 15h46

  
Le bleu pète pas mal, oui :lol:

Tu es en phase de nets progrès avec le M16.

Concernant la chose architectecturale, j'ai vraiment du mal à avoir un avis. Il vaudrait mieux que ce soit quelqu'un d'autre qui en ait un, si d'aventure ce quelqu'un en avait l'idée (l'idée d'avoir un avis bien entendu).

J'ai du mal à avoir un avis par déformation professionnelle, c'est terrible.
J'ai toujours la sensation que ce genre de jeux formels mêlant murs non verticaux, petites boîtes saillantes, graphismes, est totalement gratuit.
Mais dans le même temps, je suis le premier à ne plus supporter nos vieilles villes françaises croulant sous une architecture pompier du XIXe siècle qui me sort par les yeux, ou ces façades rigides sans grâce qui se succèdent anonymement, comme celles que l'on voit sur ta première photo.

Un élément qui permettrait de débattre un peu est présent sur ta deuxième photo, très informante : on y voit une de ces choses de grande hauteur que l'on construisait il y a quelques décennies, et un vestige de petite construction grise d'avant-guerre.
Rien de tout cela n'est bien attirant, mais l'ensemble est la matière d'une grande partie de Paris en dehors des quartiers centraux.

Si Paris n'était encore constitué que de ces petites constructions de faubourgs, la pression foncière aurait tout fait sauter depuis longtemps, et le paysage urbain serait bien triste.
Si le plan d'urbanisme directeur de 1952 (PUD) qui prévoyait la démolition complète de Paris pour renouveler le bâti avec des bâtiments du type de la chose blanche dentelée de balcons, avait été totalement suivi d'effet, Paris serait sinistre.

Et si tous les architectes faisaient des trucs comme l'immeuble que tu photographies ? Ce serait une sorte de foire visuelle où les œuvres seraient dans une sorte de concurrence, dans la course à l'originalité.

Voilà l'une des raisons pour lesquelles j'ai du mal à avoir un avis. Je pense que la succession de choses de ce type serait assez fatigante… mais je pense aussi que l'architecture que nous voyons partout est d'une uniformité consensuelle bien triste.

Et vous, qu'en pensez-vous ?
  • Message par danyves, mercredi 30 septembre 2009 à 16h10

Attristant :(
  • Message par Tromer, mercredi 30 septembre 2009 à 18h27

  
Non loin de l'immeuble ci-dessus montré, une école (brique rouge) d'où sortent peut être les responsables :?



Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris-Belleville
Rue Rébeval XIX
  • Message par Garp, dimanche 11 octobre 2009 à 9h44

Tarbes, la vieille ville, le 21 juin, 35° (détail important pour un breton !)



Nikon D3 24-70 mm f2,8
L'idée d'un univers infini me rend fou

  
coignet
Et vous, qu'en pensez-vous ?


Je suis un campagnard pur jus.
Parmi les quelques grandes villes que j'ai visitées (Paris, Bruxelles, Madrid, Londres, NY, quelques autres), une seule m'a vraiment plu, architecturalement parlant, c'est New York (enfin Manhattan ; pas eu le temps de découvrir Brooklyn et les autres quartiers). C'est grand, c'est haut, c'est aérien et massif en même temps, c'est extrêmement varié, et aussi cohérent... Je vivrais bien quelques temps à Manhattan (j'aime son ambiance, également).
Paris est celle que j'aime le moins, je hais Haussmann, ces immeubles tous à la même hauteur, cette uniformité.
Coin.
  • Message par Tromer, lundi 12 octobre 2009 à 17h20

  
Je suis retourné traîner du côté de Belleville et j'ai souhaité refaire quelques photos de cet "immeuble d'architecte" afin d'en donner une vision dans son environnement ce qui, à mon sens, n'était pas assez visible dans la première série.
La lumière était également différente ce qui le rend un peu moins festif, je l'avoue... La dernière est volontairement prise de loin afin de montrer comment cette chose disparaît finalement noyée dans la masse de l'immense "barre" qui s'élève derrière...

Angle rue des pavillons-rue Pelleport
Paris XX







Cette dernière depuis le carrefour avec la rue de Ménilmontant
Le tout au M16
  • Message par coignet, lundi 12 octobre 2009 à 18h16

  
Souriceau lurkant
Paris est celle que j'aime le moins, je hais Haussmann, ces immeubles tous à la même hauteur, cette uniformité.

Le Paris des grands tracés historiques, des quartiers centraux et de leurs vestiges médiévaux, des hôtels du XVIIIe, ce n'est pas mal du tout ; il n'y a pas d'autres exemples de ville de cette ampleur ayant conservé de telles traces.
Le Paris des ponts sur la Seine, des grandes perspectives tracées à l'échelle de la ville est aussi exceptionnel, et plutôt bluffant.

Mais en effet, le Paris des sinistres rue Lafayette, boulevard de Sébastopol et autres boulevard Magenta est particulièrement éprouvant pour les amateurs de gaité urbaine…

Tromer
j'ai souhaité refaire quelques photos de cet "immeuble d'architecte" afin d'en donner une vision dans son environnement ce qui, à mon sens, n'était pas assez visible dans la première série

Tu as bien fait, car en effet, l'ensemble est maintenant parfaitement compréhensible.
L'une des choses qui manque le plus à ce type d'architecture, qui se veut pourtant, comme tu l'écris, festive, je devrais même dire l'une des choses les plus ratées, c'est le rapport au sol, à la rue fréquentée par le piéton. Ces bâtiments ne semblent pas faits pour que l'on soit debout à côté, car tout, dans le traitement du rapport au sol, est rébarbatif : les matériaux à proximité de main, les zones sombres surplombées par les jeux d'encorbellement. Ce que cette architecture tente de raconter se passe dans les étages supérieurs, lisible dans le cas de vues lointaines et dégagées : déhanchement, décollements, ruptures des verticales, et autres jeux formels.

Ta dernière vue est gratinée : on y trouve un concentré de toute l'histoire récente de l'urbanisation parisienne :
  • immeubles de rapport sans grâce qui ont succédé, à l'alignement, à un petit bâti de faubourg
  • immeubles des années 50 à 70 aux balcons filants alignés sur les nouveaux alignements décrétés par les documents d'urbanismes dans l'hypothèse d'un renouvellement urbain complet qui n'a jamais eu lieu
  • grands ensembles datant de l'époque où l'on pensait que la ville de demain n'aurait plus de rues
  • tentatives récentes d'inventer une architecture différente et amusante, dont on se demande si elle a été étudiée en tenant compte de l'environnement, car en effet, elle "fonctionne" (comme disent les architectes) en tant qu'objet, comme une maquette, mais elle n'est acceptable ni de près (voir plus haut), de de loin (voir ta photo) : aucune réflexion sur la perception d'un angle, ou plutôt probablement, aucun résultat visible de cette réflexion, qui a peut-être eu lieu en oubliant les vues lointaines au raz du sol.
  • Message par Tromer, lundi 12 octobre 2009 à 18h41

  
Merci coignet pour tes commentaires très complets, pédagogiques et à mon sens justifiés.
Je note tout particulièrement ce que tu dis à propos du rapport au sol. Je suis tombé ce week-end sur un livre de vieilles cartes postales montrant ce quartier de Paris et je suis resté fasciné par toute la vie qui se déployait devant les facades des maisons... aujourd'hui tout semble fait pour ne pas s'attarder et, malheureusement, la moindre ouverture est condamnée par d'ignobles grilles qui sont là pour protéger d'ignobles méfaits...
J'ai collecté d'autres "cohabitations architecturales" dans ce coin de Paris où les expériences en tout genre vont bon train...je tâcherai d'en montrer d'autres.
  • Message par Tromer, mardi 13 octobre 2009 à 17h53

  
Afin d'illuster l'excellent commentaire de coignet, sur les tentatives récentes d'inventer une architecture différente et amusante dont on se demande si elle a été étudiée en tenant compte de l'environnement...
Cette vue du haut de la rue de Ménilmontant (prise de l'angle de la rue du Retrait) où l'on distingue bien sur la gauche une première tentative née vers la fin des années 80 avec encore un semblant de murs en pierre.
De suite après les restes d'un ancien pavillon et sa couverture en tuiles qui ouvre sur une impasse ( Cité de l'Hermitage) et ses charmants petits jardins et demeures qui furent sans doute jadis coquettes et aujourd'hui rongées par la végétation ou dissimulées derrière de hautes palissades: le "bobo de Paris" aime sa tranquillité ! Vient juste après la plus récente "oeuvre" de la rue recouverte de sortes de tôles. Il s'agit d'une résidence pour étudiants ; espérons au moins que le tout est bien isolé...
Sur le trottoir d'en face quelques anciens immeubles assez bien entretenus et une tentative d'intégration moderne datant des années 80 également.
Et pour ceux qui ont une bonne vue, ou de la mémoire, tout au fond, dans la brume ou la pollution on devine le bel ensemble bleu des orgues de Beaubourg. Mais ça, c'est une autre histoire...

  • Message par Tromer, mardi 20 octobre 2009 à 20h26

  
La suite de la promenade sur les hauts de Ménilmontant...
Le fameux immeuble résidence pour étudiants.







Sur la une vous noterez les différentes étapes architecturales dont coignet nous parle plus haut :D:
La dernière c'est le hall d'entrée très djeune...on remarque sur la deux que les étudiantes ( à la fenêtre) ont à coeur d'harmoniser le tapis avec la couleur du hall :mrgreen2:
  • Message par nel, mercredi 11 novembre 2009 à 17h34

Puisque j'en parle dans un autre fil un petit exemple de ce que vais faire cet hiver dans les églises ...



Ps : special tromer, moi aussi je sais faire tourner les pages !
"En effet, il est plus beau d’éclairer que de briller seulement ; de même est-il plus beau de transmettre aux autres ce qu’on a contemplé que de contempler seulement...", Thomas d'Aquin
PrécédentSuivant

nous disposons de -1273 jours payés pour nous ébattre jusqu'au 31/12/2018
serveur : participer
Le Pirate derniers flux RSS des sujets
forum phpBB - adaptation P I R A T E
nous contacter :
courriel