le Pirate Forum
  • Message par Garp, mercredi 27 octobre 2010 à 19h26

Suis parti déjà plusieurs fois :cry: Je veux de l'amour, je veux avoir 17 ans :lov:
L'idée d'un univers infini me rend fou
  • Message par orville, mercredi 27 octobre 2010 à 19h28

  
Envie d'être un jeune con ?
"Quand tu ne ris pas tu ne vis pas"
  • Message par danyves, mercredi 27 octobre 2010 à 19h28

Avec La Valise Mexicaine
  • Message par HB, mercredi 27 octobre 2010 à 19h31

  
Merci Danyves :wink:
  • Message par paga, mercredi 27 octobre 2010 à 19h41

hédoniste nihiliste
Garp
Vous avez pas envie de tout foutre en l'air parfois, partir avec une petite valise, un carnet, un appareil photo... ? :pyrhlov:


Oui, mais lequel!? C'est probablement pour ça que je suis pas encore parti... incapable que je suis de prendre une telle décision :pyrh: :marteau:
“Be guided by beauty. Everything I’ve done has had an aesthetic component to me. Building a company trading bonds, what’s aesthetic? ... If you’re the first one to do it right, it’s a terrific feeling and a beautiful thing to do something right, like solving a math problem.” (James Simons)
  • Message par Garp, mercredi 27 octobre 2010 à 19h47

Paga ton réalisme me pète le cul :-)
L'idée d'un univers infini me rend fou

paga
Garp
Vous avez pas envie de tout foutre en l'air parfois, partir avec une petite valise, un carnet, un appareil photo... ? :pyrhlov:


Oui, mais lequel!? C'est probablement pour ça que je suis pas encore parti... incapable que je suis de prendre une telle décision :pyrh: :marteau:



Un Moleskine?
:wink:
  • Message par Solange, mercredi 27 octobre 2010 à 20h13

Garp
Suis parti déjà plusieurs fois :cry: Je veux de l'amour, je veux avoir 17 ans :lov:
Quand on aime, on a toujours 17 ans... (pourquoi 17 ?)

Bon, tu nous emmènes ?
  • Message par marielle, mercredi 27 octobre 2010 à 20h13

  
Faire comme Jacques Brel, qui, un jour, a tout abandonné pour vivre son rêve

Rêver un impossible rêve
Porter le chagrin des départs
Brûler d'une possible fièvre
Partir où personne ne part

Aimer jusqu'à la déchirure
Aimer, même trop, même mal,
Tenter, sans force et sans armure,
D'atteindre l'inaccessible étoile

Telle est ma quête,
Suivre l'étoile
Peu m'importent mes chances
Peu m'importe le temps
Ou ma désespérance
Et puis lutter toujours
Sans questions ni repos
Se damner
Pour l'or d'un mot d'amour
Je ne sais si je serai ce héros
Mais mon cœur serait tranquille
Et les villes s'éclabousseraient de bleu
Parce qu'un malheureux

Brûle encore, bien qu'ayant tout brûlé
Brûle encore, même trop, même mal
Pour atteindre à s'en écarteler
Pour atteindre l'inaccessible étoile



  • Message par Proteus, mercredi 27 octobre 2010 à 20h22

  
Solange
Garp
Suis parti déjà plusieurs fois :cry: Je veux de l'amour, je veux avoir 17 ans :lov:
Quand on aime, on a toujours 17 ans... (pourquoi 17 ?)

Bon, tu nous emmènes ?


Attention, Solange, on n'est pas sérieux lorsqu'on a 17 ans :-x

On n’est pas sérieux, quand on a dix-sept ans.
− Un beau soir, foin des bocks et de la limonade,
Des cafés tapageurs aux lustres éclatants !
− On va sous les tilleuls verts de la promenade.
Les tilleuls sentent bon dans les bons soirs de juin !
L’air est parfois si doux, qu’on ferme la paupière ;
Le vent chargé de bruits, − la ville n’est pas loin,
A des parfums de vigne et des parfums de bière...

− Voilà qu’on aperçoit un tout petit chiffon
D’azur sombre, encadré d’une petite branche,
Piqué d’une mauvaise étoile, qui se fond
Avec de doux frissons, petite et toute blanche...
Nuit de juin ! Dix-sept ans ! - On se laisse griser.
La sève est du champagne et vous monte à la tête...
On divague ; on se sent aux lèvres un baiser
Qui palpite là, comme une petite bête...

Le cœur fou Robinsonne à travers les romans,
− Lorsque, dans la clarté d’un pâle réverbère,
Passe une demoiselle aux petits airs charmants,
Sous l’ombre du faux-col effrayant de son père...
Et, comme elle vous trouve immensément naïf,
Tout en faisant trotter ses petites bottines,
Elle se tourne, alerte et d’un mouvement vif...
− Sur vos lèvres alors meurent les cavatines...

Vous êtes amoureux. Loué jusqu’à mois d’août.
Vous êtes amoureux. − Vos sonnets La font rire.
Tous vos amis s’en vont, vous êtes mauvais goût.
− Puis l’adorée, un soir, a daigné vous écrire... !
− Ce soir-là,... − vous rentrez aux cafés éclatants,
Vous demandez des bocks ou de la limonade...
− On n’est pas sérieux, quand on a dix-sept ans
Et qu’on a des tilleuls verts sur la promenade.

Arthur Rimbaud, 1870
  • Message par HB, mercredi 27 octobre 2010 à 20h50

  
Michel, je te lirais demain matin :wink:
  • Message par coignet, jeudi 28 octobre 2010 à 9h07

  
Solange chuchotte (mais on a lu quand-même)
pourquoi 17 ?

Pour revivre une année en mode mineur ?
  • Message par HB, jeudi 28 octobre 2010 à 9h23

  
l'insouciance de la puberté :lol:
  • Message par Tromer, jeudi 28 octobre 2010 à 10h33

  
:-x ce qui arrive parfois aux parents d'ados ....
Etre et avoir été...
  • Message par HB, jeudi 28 octobre 2010 à 10h58

  
Plus parent d'ados :bla: Parent de grands cons :(
  • Message par Proteus, jeudi 28 octobre 2010 à 11h28

  
à propos de "connerie".....

Le temps ne fait rien à l'affaire

Georges Brassens

Quand ils sont tout neufs
Qu'ils sortent de l'œuf
Du cocon
Tous les jeunes blancs-becs
Prennent les vieux mecs
Pour des cons
Quand ils sont d'venus
Des têtes chenues
Des grisons
Tous les vieux fourneaux
Prennent les jeunots
Pour des cons
Moi, qui balance entre deux âges
J'leur adresse à tous un message

Le temps ne fait rien à l'affaire
Quand on est con, on est con
Qu'on ait vingt ans, qu'on soit grand-père
Quand on est con, on est con
Entre vous, plus de controverses
Cons caducs ou cons débutants
Petits cons d'la dernière averse
Vieux cons des neiges d'antan

Vous, les cons naissants
Les cons innocents
Les jeun's cons
Qui n'le niez pas
Prenez les papas
Pour des cons
Vous, les cons âgés
Les cons usagés
Les vieux cons
Qui, confessez-le
Prenez les p'tits bleus
Pour des cons
Méditez l'impartial message
D'un type qui balance entre deux âges

Le temps ne fait rien à l'affaire
Quand on est con, on est con
Qu'on ait vingt ans, qu'on soit grand-père
Quand on est con, on est con
Entre vous, plus de controverses
Cons caducs ou cons débutants
Petits cons d'la dernière averse
Vieux cons des neiges d'antan
  • Message par HB, jeudi 28 octobre 2010 à 11h29

  
:wink: :bise:
  • Message par HB, vendredi 29 octobre 2010 à 18h48

  
Les 178 inscrits ont posté 21139 messages
La dernière inscription a été faite par Aperturecorp
Il y a 6 utilisateurs en ligne : 2 enregistrés 4 invités, et un robot clandestin : Yoyo!
Le record du nombre d'utilisateurs est de 22 le mardi 6 juillet 2010 - 11:56
Piratiens connectés : HB, Nathalie

Nathalie qui est là, chouette :vuz:
    Météo du jour ...
  • Message par Solange, samedi 30 octobre 2010 à 18h18

Hier, HB à écrit :
Il va pleuvoir tout le WE :wink:
Bises

Et voilà, grand "beau temps" sur la Brie:


Alors, HB? Un p'tit commentaire peut-être? :mrgreen:
  • Message par HB, dimanche 31 octobre 2010 à 8h41

  
T'en es même gênée par le soleil d'automne que tu as baissé le store, alors tant mieux, tu vas pouvoir sortir photographier l'extérieur de la maison :lol: :bise:
  • Message par coignet, dimanche 31 octobre 2010 à 15h09

  
  • Message par Nathalie, dimanche 31 octobre 2010 à 16h21

Henri : désolée pour le retard à l'allumage, je n'avais pas vu ton mot. Je me perds souvent, du reste... :rollv:
Laurent : pour une discussion "à bâtons rompus", on a connu mieux... :hin:
(Temps affreux, ici aussi, ceci expliquant cela).

  
PeppinOMeccanicOPeppinOMeccanicOPeppinOMeccanicO
  • Message par HB, dimanche 31 octobre 2010 à 17h26

  
Le bourdon, Laurent :?: Perdu dans les tuyaux de Peppin :wink:
    petit bâton deviendra grand
  • Message par coignet, dimanche 31 octobre 2010 à 18h37

  
Nathalie
Laurent : pour une discussion "à bâtons rompus", on a connu mieux... :hin:

C'est exact !
Une manière comme une autre de ne pas mettre les petits bâtons dans les grands !

HB
Le bourdon, Laurent :?:

Non, pas du tout !
:kl:
PrécédentSuivant

en visite : Semrush et 0 invité(s)
nous disposons de -667 jours payés pour nous ébattre jusqu'au 31/12/2018
serveur : participer
Le Pirate derniers flux RSS des sujets
forum phpBB - adaptation P I R A T E
nous contacter :
courriel