le Pirate Forum
  • Message par Solange, mercredi 9 novembre 2011 à 20h48

France2 à partir de la 35ème minute (+/-) :cool:
(ou en "replay", j'ignore quand)

Une personne a bien aimé, elle a "rigolé du début jusqu'à la fin"
  • Message par danyves, jeudi 10 novembre 2011 à 13h40

Un handicap :


http://www.guardian.co.uk/sport/blog/20 ... orts-clips


  • Message par Tromer, jeudi 10 novembre 2011 à 14h18

  
Solange a écrit :
Une personne a bien aimé, elle a "rigolé du début jusqu'à la fin"

Merci Orville et Solange, je m'en voulais vraiment d'avoir raté cela !
____________________________
Dernière minute - Effet collatéral du "film qui fait du bien" (D.Pujadas)
Le correspondant d'une radio à Bordeaux relate ce midi au 13h00
"Hier soir un homme en fauteuil roulant s'est présenté devant une salle de cinéma afin d'assister à la projection du film Intouchables. Hélas, l'accès n'était pas adpaté . Il a dû chercher une autre salle !"

Moralité ! Pas de jambes, pas de cinéma :mrgreen2:
MDR
____________________________
A la saint Léon je m'explose le bidon.
    Armistice

  
Tromer, faute de goût : poster un message le 10 novembre 2011 à 14h18... A revoir dès demain.
Quelqu'un qui fait des images ne peut pas être rassurant
Raymond Depardon, Errance

Flickr

  


On y était !!
  • Message par insoL, vendredi 11 novembre 2011 à 12h05

Rien ne peut être pensé sans son contraire.
Héraclite

  
:mg:

Bravo !

Le 11 novembre 2011 ne semble pas férié ici.
Alors on est allés à la poste, puis déjeuner.



  • Message par Proteus, vendredi 11 novembre 2011 à 19h46

  
Cela me rappelle des souvenirs



Profitez bien de votre séjour viennois :D:
    Avant / après !
  • Message par Tromer, vendredi 11 novembre 2011 à 21h55

  
Jacques, pote me faisant remarquer hier qu'il y avait mieux à faire, m'encouragea pour aujourd'hui quand il écrivit :
Tromer, faute de goût : poster un message le 10 novembre 2011 à 14h18... A revoir dès demain.


... donc j'y étais !



... même pas peur !
    14-18

  
C'est le 14h18 qui m'avait interpelé.
Poster à 14h18 le 11 novembre c'est classe. :D:
Quelqu'un qui fait des images ne peut pas être rassurant
Raymond Depardon, Errance

Flickr
  • Message par Proteus, samedi 12 novembre 2011 à 8h48

  
C'est certain!
Tromer est classe :kl: :D:
  • Message par Tromer, samedi 12 novembre 2011 à 9h15

  
:-x Tu es trop bon Proteus mais comme le fait remarquer Jacques, notre pote, la classe aurait été de poster le 11 novembre à 14h18 :(
L'an prochain, je l'aurai :D:
  • Message par danyves, samedi 12 novembre 2011 à 12h12

Anastasie : reportage-suisse-sur-sarkozy-censur_news


reportage-suisse-sur-sarkozy-censur_news
  • Message par danyves, lundi 14 novembre 2011 à 18h10

Le buzz internet du jour, pour sans aucun doute un photomontage triple :

http://www.rue89.com/2011/11/13/une-fem ... rte-226504
    Des gouvernements fantoches en Grèce et en italie
  • Message par danyves, vendredi 18 novembre 2011 à 14h22

    parlons equipement photo
  • Message par paga, vendredi 18 novembre 2011 à 14h55

hédoniste nihiliste
Enfin un sac photo qui devrait plaire a toute la famille :pyrh:
    PIERRE DAC "Et tout ça, ça fait " (Ici Londres) BB
  • Message par danyves, vendredi 18 novembre 2011 à 16h02

  • Message par marielle, vendredi 18 novembre 2011 à 18h13

  
J'adore quand des chercheurs analysent et répondent à des questions inutiles qu'on se pose régulièrement :
pourquoi faut-il toujours que je sois dans la mauvaise file ?
  • Message par Tromer, vendredi 18 novembre 2011 à 18h32

  
J'adore pas les liens qui s'ouvrent pas :•[
  • Message par marielle, vendredi 18 novembre 2011 à 18h49

  
Arghhh, désolée... :marteau:
C'est un lien pour les abonnés du Monde, qui n'est pas disponible pour les non-abonnés...

Oserai-je un copier-coller ? :del

Pierre Barthélémy (Le Monde - 18/11/2011)
Au même titre que la calamité du raccourci, qui s'avère toujours le plus long chemin entre deux points, la malédiction de la mauvaise file semble être une loi universelle de la conduite. Mais est-ce justifié ? L'autre voie avance-t-elle vraiment plus vite ? Comme s'en sont aperçus, en 1999, deux chercheurs, Donald Redelmeier (université de Toronto) et Robert Tibshirani (université Stanford, en Californie), à l'occasion d'une étude publiée dans Nature, les données sur ce problème crucial n'existaient alors pas. Pour confirmer ou démolir la loi de l'autre file plus rapide, ils se sont donc livrés à deux expériences.

La première a consisté à simuler sur ordinateur un embouteillage sur une deux-voies. Même si, au départ, toutes les autos avaient les capacités d'accélération et de freinage d'une Honda Accord (triste monde virtuel...), les chercheurs ont ensuite introduit un peu de frisson dans le modèle, un zeste de Porsche, un soupçon de 2 CV, des voitures arrivant dans la circulation avec des écarts aléatoires. Et celles-ci se sont amassées par dizaines puis par centaines sur l'autoroute imaginaire.

Le résultat est surprenant : dès que le bouchon se forme, les deux files évoluent, sur les dix minutes de la simulation, à la même vitesse l'une que l'autre. Par moments, une file ralentit ou s'arrête, puis c'est l'autre qui bloque, mais, au bout du compte, on est dépassé autant que l'on dépasse. Cependant, ces deux phénomènes ne sont pas symétriques dans leur distribution temporelle. Sur les dix minutes, on passe moins de temps à doubler qu'à être doublé. Cela est dû à l'écart entre les voitures. Lorsque celles-ci sont à l'arrêt, pare-chocs contre pare-chocs, les chanceux de la file voisine peuvent en dépasser trois en une seconde. En revanche, comme les automobiles qui roulent sont séparées par une certaine distance, on ne sera jamais dépassé par trois véhicules en une seconde... Dépasser est un plaisir bref, être dépassé une torture longue.

L'impression que l'autre file est plus rapide viendrait donc de cette dissymétrie. Cela a été confirmé par la seconde expérience, au cours de laquelle fut projeté à 120 personnes un film de quatre minutes pris par la fenêtre d'une voiture dans un embouteillage. Bien que, en réalité, la file voisine eût roulé moins vite, 70 % des cobayes estimèrent le contraire et 65 % auraient volontiers changé de voie pour se retrouver... du côté des perdants.

La malédiction de l'autoroute n'est donc qu'une illusion. Toute la question est de savoir si elle explique aussi pourquoi, au supermarché, cela avance toujours plus vite à la caisse d'à côté.
    juste...
  • Message par paga, vendredi 18 novembre 2011 à 19h11

hédoniste nihiliste
C'est excellent ce genre d’études des comportements humains et pour le coup à propos des files de voitures c'est 100% vrai :salue Ce genre de fausse impression que si on ne bouge pas on perd s'applique aussi a toutes sortes de jeux (casino) ou d’activités plus ou moins compétitives (comme le trading par exemple) ou l'on observe chez la plupart des sujets une envie irrésistible de changer souvent de positions, de traiter beaucoup, sans se rendre compte que les coûts de transactions effacent bien souvent les gains illusoires de cet excès d’activité superflue. Les courtiers, ou les croupiers, qui sont payés uniquement au volume de transactions, sont les seul à gagner à tout les coups. :cool:
  • Message par Tromer, vendredi 18 novembre 2011 à 19h13

  
Merci :•)
  • Message par danyves, vendredi 18 novembre 2011 à 19h21

Encore un coup de Markov
    Rep : juste...
  • Message par Solange, vendredi 18 novembre 2011 à 20h02

Je crois me souvenir que l'écoulement d'un flux de voitures sur une autoroute répond aux lois de la mécanique des fluides avec, selon les cas, des écoulements laminaires ou turbulents en fonction de la nature du "fluide" et des obstacles (phénomène du goulot de bouteille, par ex.). Cela pourrait se modéliser avec des grains de sable dans un tuyau à section(s) variable(s)
...mais ce n'est pas mon domaine d' "expertise" (j'en ai d'autres, rassurez-vous :kl: ). S'il y a des physiciens dans la salle, ils pourront éventuellement rectifier...
    Rep : Rep : juste...
  • Message par Proteus, vendredi 18 novembre 2011 à 20h18

  
Solange a écrit :
Je crois me souvenir que l'écoulement d'un flux de voitures sur une autoroute répond aux lois de la mécanique des fluides avec, selon les cas, des écoulements laminaires ou turbulents en fonction de la nature du "fluide" et des obstacles (phénomène du goulot de bouteille, par ex.). Cela pourrait se modéliser avec des grains de sable dans un tuyau à section(s) variable(s)
...mais ce n'est pas mon domaine d' "expertise" (j'en ai d'autres, rassurez-vous :kl: )


quelle aisance dans l'expression, Solange :shock2:
Je n'ose imaginer ce que cela doit être dans ton domaine d'"expertise" :!: :rollr:
PrécédentSuivant

nous disposons de -1234 jours payés pour nous ébattre jusqu'au 31/12/2018
serveur : participer
Le Pirate derniers flux RSS des sujets
forum phpBB - adaptation P I R A T E
nous contacter :
courriel