le Pirate Forum
    Diverses matières pixellisées et photons baladeurs

  
J'ai lu quelque part que, hors de coûteux appareils allemands, il serait vain d'espérer révéler au commun des mortels les sublimes matières qui nous entourent.
Pourtant, tout me laissait supposer le contraire, en particulier mes téléphones certainement plus fiables pour la photo que pour téléphoner vu que leurs défaillances régulières m'en font faire une consommation déraisonable.
Et puis mon vieil ami Thierry m'a prêté son Nikon D40 avec zoom en plastique. Et la nature s'est révélée à moi dans son plus simple appareil, bien qu'ici j'aie laissé quelques feuilles pour masquer son intimité.



Ici quelques matières plus minérales....




De l'art tout simple, avec une totoshop's touch, la Titoshop's touch étant quant à elle exclusivement reservée à la couleur...
    Re: Diverses matières pixellisées et photons baladeurs
  • Message par coignet, samedi 28 avril 2007 à 22h30

  
mzitr?yy alias Paul Pote
J'ai lu quelque part que, hors de coûteux appareils allemands, il serait vain d'espérer révéler au commun des mortels les sublimes matières qui nous entourent.

Ceci semble donc montrer que certains et certaines, ici, sont bien plus que des simples mortels.
Je m'en réjouis !
Cela laisse imaginer des lendemains extraordinaires.
Je crois que je vais m'acheter un téléphone, dont je n'utiliserais pas la fonction téléphone.
Je ne prendrais même pas d'abonnement.
  • Message par marielle, dimanche 29 avril 2007 à 8h07

  
Si je puis répondre à notre vénéré :kim et néanmoins ami coignet, les kimfotos de Paul Pote n'ont pas été faites avec un téléphone, mais avec un autre appareil photographique... ce qui ne t'empêche pas toutefois d'avoir envie d'investir dans l'appareil photo nomade par excellence - même sans abonnement. Sache qu'ils sont alors nettement plus chers : c'est le prix de la liberté !

Cher Paul Pote! Vos photos ont bien leur place dans Art ! Les gris sont vraiment très beaux, le lierre qui cache pudiquement la nudité de l'arbre accroche l'oeil en opposition avec le calme de l'eau.
Et les trois troncs sont un appel en miroir au grillage de la deuxième photo : chapeau !

Est-ce justement une allégorie au manque de liberté lié à l'abonnement de votre mobile, dont vous tentez de vous défaire en utilisant un autre moyen photographique ???

Et puis, puisque je suis plutôt dans un bon jour, je ne vous radie pas pour ça !!!

[EDIT] pour fautes d'orthographe...
  • Message par marielle, vendredi 4 mai 2007 à 18h31

  
Hommage à mon Pote Paul :


M7, summilux 50, APX 100 dans D76

Photo prise (en pensant à ce fil, et à Paul Pote) dans le parc du Schloss Charlottenburg à Berlin (On voit au fond le dome du batiment central). Malheureusement, la lumière n'était pas vraiment bien orientée, et les troncs d'arbres sont restés dans l'ombre.

Ce chateau avait été construit à la campagne, par Frédéric 1er de Prusse pour son épouse Sophie-Charlotte.

Désormais, ce chateau est dans Berlin. Parc, lac, rivière, jardin, statues... Un bel endroit pour se promener.
L'hiver, les berlinois viennent y faire du patin à glace sur le lac gelé !

  
On pourrait s’interroger sur le rôle de l’appareil de prise de vue dans la conception d’une photo. Les puristes de l’image diront que le matériel n’importe pas. Mon avis est au contraire que ce matériel est structurant dans l’écriture photographique. Mais qu’il ne doit pas la noyer comme on l’observe parfois dans un forum ami.
Je pense également que la photo n’est pas un art, du moins quand elle ne repose pas sur un projet créatif. Or à la différence du dessin, on peut faire des photos sans projet créatif. De nombreuses images sont ainsi des témoignages, d’autres du bricolage du week-end, des souvenirs, … Y joindre une démarche, c’est difficile et souvent décourageant.

Voilà quelques essais téléphoniques Samsung E900, repassés en N&B (et pourtant les couleurs étaient très chouettes…).
Au Grand Palais, exposition sur le Nouveau Réalisme :



Tribute to Tito

A la gare de l’Est :


Place des Vosges :


Rue Monge :


Cardinal Lemoine :


Et puis de vieux essais fort mal acceptés en leur temps sur le forum ami… (un vieux Motorola) enfin repassés en N&B...







  • Message par coignet, mardi 15 mai 2007 à 20h19

  
Mon cher Pote, pour nous, c'est forcément amusant de te voir ainsi poster essentiellement du noir et blanc.
Mais ne te prive pas jusqu'au dégoût, ainsi, tu as bien fait de laisser paraître ainsi un peu de couleur.

Je pense que sur le susdit forum bien aimé, ce type de jeu n'avait pas vraiment sa place. Mais il avait été plutôt bien accueilli.

Ici, tu peux les présenter aussi longuement que tu le souhaites.
Je serais content qu'il s'en suive une discussion réelle et enrichissante.

J'en parlerai un peu plus, dans quelques jours, et d'ici là, s'il y a une suite, ou autre chose, vas-y !

(Note : comme je suis maniaque, je regrette que l'un des quatre panneaux de montage soit d'un plus petit format).

  
Voilà, j'ai rectifié les divers blasphèmes métriques et colorimétriques.
J'ai réussi à créer une galerie sur Kimphoto et à l'utiliser pour poster.

Je suis content, voire un peu fier !

Ces images sont pour moi une forme de méditation sur la solitude. Nous sommes innombrables et définitivement seuls face à notre destin. Je ne pourrais jamais faire de telles images avec un appareil traditionnel qui induit une distanciation par rapport au sujet : le rapport d'égalité disparaît pour faire place au couple photographe-sujet.

C'est ce qui me plaît dans le photophone. Etre à la fois photographe et sujet. Ce qui avait, je m'en souviens, choqué certains sur summi-luxe (:wink:) : horreur, un photographe qui revêt la peau du sujet, ne serait-ce pas du voyeurisme ?

Alors qu'il ne s'agit pour moi que d'un élan compassionnel...
  • Message par marielle, jeudi 17 mai 2007 à 16h18

  
Paul Pote
Ces images sont pour moi une forme de méditation sur la solitude. Nous sommes innombrables et définitivement seuls face à notre destin.

Contribution à nos solitudes : le TGV au photophone (pas vraiment kimesque, mais en pensant à Kim)


Seul devant le paysage Seul au téléphoneSeul avec son journal
Seul au bar

Nokia N95 - TGV Sud - Mai 2007

C'est vraiment une autre façon de photographier. J'aime tenter de la développer aussi ! Un autre regard, un autre jeu.
  • Message par beveziers, vendredi 18 mai 2007 à 0h40

c'est quand même sacrèment bluffant!! je suis étonné par la puissance de ces téléphones, je crois que c'est l'avenir de la discrétion!!!

  
Je continue ma réflexion en temps réel - ces images datent d'aujourd'hui et hier !

Un baiser furtif dans l'escalator interminable de la station de métro Jussieu...




Un bain de soleil impromptu Square d'Orléans, dans le 9ème...




Un businessman place de la Bourse...




Pendant une averse, au Palais Royal...




Le bouquet (rose) de la station Auber...




Qui sont-ils, à quoi pensent-ils, quelle est leur vie ?...
  • Message par coignet, vendredi 18 mai 2007 à 21h52

  
Continue notre Pote. Pour l'instant, je ne dis rien, mais je lis et regarde.

  
Bon, encore une prise hier soir, lors de la nuit des musées.



Comme je le disais récemment, les téléphones permettent une photographie nerveuse, instantanée, où les appareils sont lourds et contraignants, surtout notre cher leica M à mon avis totalement dépassé pour ce style d'image : il demande une photo réfléchie, posée, compassée, style HCB.
C'est bien mais en 2007 c'est peut-être un peu tard pour ce genre de vintage...
Vous voyez, je n'hésite pas à briser les idoles...! :wink:
  • Message par beveziers, dimanche 20 mai 2007 à 12h40

je suis le premier à être sur le cul face à tes images... combien de million de pixels? J'étais faché avec les téléphones portables, mais là vraiment, je me pose la question, je suis bluffé, vraiment!! je vais me renseigner...
  • Message par coignet, dimanche 20 mai 2007 à 13h08

  
Paul le pote de kimfoto
notre cher leica M (est) à mon avis totalement dépassé pour ce style d'image : il demande une photo réfléchie, posée, compassée, style HCB.
Je ne suis pas d'accord avec toi, concernant les Leica M. C'est le seul boîtier (pour film 35mm) à permettre, par sa compacité, sa simplicité et son dépouillement, de photographier n'importe quoi à la volée, en toutes circonstances. Je ne vois rien d'autre pour faire par exemple ceci, et cela. Le téléphone portable-photo (et d'autres petites choses existent, approchantes, comme certains balladeurs MP3 si j'ai bien compris) a pour lui que ceux qui utilisent ce type de matériel l'ont toujours sur eux. La réalité qu'ils saisissent est d'une autre nature, car elle est moins cinématographique, en ce sens qu'elle s'affranchit à la fois de l'esthétique ciné —plus de film, et de la visée ciné —pas de viseur, un petit écran de visualisation, qui suppose une appréhension de l'image saisie d'une toute autre nature. Ce qui est intéressant également, c'est le support de diffusion : l'image sur film, même scannée/numérisée et présentée sur un forum ou une galerie internet, est toujours une image de film, avec sa profondeur de champ particulière, son grain, son esthétique : le scannage est une transposition d'une réalité matérielle autre : le film est fait pour le tirage, avec ce que cela suppose de soin, de préparation, de réglages, définis par une esthétique. Le petit capteur du téléphone portable, derrière sa simple optique-ménisque, est quasiment fait pour cet affichage sur le web.
Ce qui est par ailleurs intéressant, c'est qu'il a fallu l'aboutissement d'une grande maîtrise technique pour en arriver à ce dépouillement. Encore quelques années, et ce ne seront plus des ménisques qui seront placés devant les capteurs, mais de simples trous de sténopés. Ça me fait parfois penser au temps qu'il a fallu pour passer des premiers avions complexes (empennages multiples, solutions motorisées de plus en plus lourdes) avant d'en arriver au dépouillement de l'ULM et de l'aile Delta.

  
Beveziers, ne t’y trompe pas : les images font 2 Mpxl mais il y a pas mal de bidouille derrière… A commencer par la réduction du bruit, que j’aime exagérer pour lisser l’aspect (j’utilise le plugin Neatimage pro). Ensuite le travail sur le contraste et le rendu des valeurs… Enfin bref ça ne sort pas du téléphone comme cela !

Coignet, des images comme celles auxquelles tu renvoies peuvent certes être faite au M, mais aussi avec bien d’autres appareils (compacts, même reflex je j’ai fait en son temps…). Mais le M est désespérément lent, map, exposition, visée à l’œil, sans compter la sensibilité fixe du film.
Et je trouve le tirage désespérément inutile, d’où mon goût pour la diapositive…

Et puis les outils de « tirage numérique » font des merveilles, voilà l’exemple de deux vieilles kodachromes de 1985…





Le téléphone, c’est un autre usage pour une autre image, conçue pour le web, instantanée au vrai sens du terme. Contrairement à une idée reçue, la visée sur écran est très pratique elle permet de déclancher à la volée sans s’arrêter de marcher, de prendre des angles différents.

Ce qui est curieux c’est que lorsque j’ai l’un, je n’utilise pratiquement jamais l’autre !
  • Message par coignet, dimanche 20 mai 2007 à 17h37

  
Le Pote
Mais le M est désespérément lent, map, exposition, visée à l’œil, sans compter la sensibilité fixe du film.
Au contraire… Je déclenche au M sans y penser. Comme autrefois au Foca. Un réflex, de ce point de vue, c'est long : dépoli, cadrage dans le noir du tunnel de visée : décadrer-recadrer-redécadrer-recadrer, etc. avant de déclencher…
Au M, on jette un œil dans le viseur large, on appréhende largement autour du cadre, on découpe parfois sans même y penser ; plus rapide, tu meurs !
Justement, au reflex, que j'ai pratiqué 20 ans, jamais je n'aurais fait ce petit travail-jeu de bloc-note perpétuel, partout, de tout. Chaque fois que je m'y suis essayé, j'ai raté, trop tard, trop long, et pourtant, du Nikon Fx et du Leica Rx, j'en ai pratiqué, de tous âges et de tous formats.

Ce qui m'intéresse, dans ce nouveau support (photo-tel-MP3-4-5), c'est son rendu spécifique par rapport au film-ciné, à la fois plus "domestique" et moins réaliste, ce qui est tout de même assez fascinant.

Note : au M, c'est pas du HCB qu'on fait de nos jours, c'est du Godard (avec déjà un train de retard c'est certain), du Robert Franck, et du Kim.
  • Message par acg, dimanche 20 mai 2007 à 19h22

Paul Pote
Beveziers, ne t’y trompe pas : les images font 2 Mpxl mais il y a pas mal de bidouille derrière… A commencer par la réduction du bruit, que j’aime exagérer pour lisser l’aspect (j’utilise le plugin Neatimage pro). Ensuite le travail sur le contraste et le rendu des valeurs… Enfin bref ça ne sort pas du téléphone comme cela !

Coignet, des images comme celles auxquelles tu renvoies peuvent certes être faite au M, mais aussi avec bien d’autres appareils (compacts, même reflex je j’ai fait en son temps…). Mais le M est désespérément lent, map, exposition, visée à l’œil, sans compter la sensibilité fixe du film.
Et je trouve le tirage désespérément inutile, d’où mon goût pour la diapositive…

Et puis les outils de « tirage numérique » font des merveilles

:lov: M8 :lov:
________________________
Notre nouveau membre acg devrait peut-être relire le réglement…
On demande ici de ne pas poster des messages pour rien !
Donc, on a un discours à tenir, des photos à montrer, même des conneries à écrire : OUI.
On a seulement quelques smilies et un slogan : NON
Citer un texte déjà lisible au-dessus, juste pour inscrire deux lettres : NON

Sans rancune !

Kimadministration
  • Message par garotinho, dimanche 20 mai 2007 à 19h50

  
Quelques sentiments en quelques secondes :arrow2:

Un palmier, ça me fait penser à mon habitat :D
Un palmier isolé au milieu d'une geometrie sympa, ça me fait penser à Plossu :D :D
Des téléphones qui font des photos :shock: , ça me fait dire; qu'on est loin du progrès dans mon coin :?
Coignet, pour s'amuser humblement à faire du Godard :roll: , je crois qu'il vaut mieux se servir d'un reflex. Ou sortir d'un carton une vieille bell & howell :?:
touche pas à mon hamac !
http://barnackla404.blogspot.com/

  
Kimadministration
Notre nouveau membre acg devrait peut-être relire le réglement…
On demande ici de ne pas poster des messages pour rien !
Donc, on a un discours à tenir, des photos à montrer, même des conneries à écrire : OUI.
On a seulement quelques smilies et un slogan : NON
Citer un texte déjà lisible au-dessus, juste pour inscrire deux lettres : NON


D’autant plus que :
- Le M8 n’est pas fix-focus, ni autofocus à ce que je sache
- Il n’a pas de mode programme
- Je ne crois pas savoir non plus que la sensibilité se règle automatiquement (mais je peux me tromper)
- On vise à travers le viseur et pas avec l’écran
- Il génère des fichiers inutilement gros vu que Kim nous met au régime 500 pixels
- Il ne tient pas dans une poche de chemise et pèse plus de 100g
- On ne peut pas téléphoner avec
- Je ne vois absolument pas comment je pourrai (dans tous les sens du terme) débourser plus de 4000 euros pour un appareil photo

Mes images au téléphone me conviennent bien.
Je laisse l’apologie d'étalage de matériel à un forum ami.
Ici on cause esthétique :wink:
  • Message par acg, vendredi 25 mai 2007 à 0h04

c'est pourquoi ce n'était qu'une alternative
mais peut être la bonne???
J'aime titiller, je suis un tactil et aussi un gros con...

  
Sans présumer de la position de Kim le Grand.

Ici ça n'est pas le même forum que celui auquel on pense.
Ici on ne poste ni des entassements d'images sans texte, ni des leicadolâtries laconiques.

Sur Kimfoto on cause, on explique.

Ce fil, que j'ai créé, a une ligne de base : montrer le caractère réflexif voire introverti de l'usage de moyens de prise de vue non argentiques, en commentant la démarche et l'intention.

Par exemple, je me moque pas mal de l'existence du leica M8 que je n'aurai jamais, si je veux entendre parler de leica je sais où aller.

L'appareil ne rend pas photographe, c'est l'intention qui fait le photographe, et la qualité de l'intention qui fait la qualité de l'image, à l'exclusion de toute considération sur le matériel. Parler de matériel, c'est bien, mais pas sur mon fil, sauf en ce qu'il serait consubstantiel à la démarche (de trop nombreux photographes à matériel, leica ou autre, pensent que la qualité et le prix de l'instrument font la qualité de l'image).

Donc honorables collègues, pas de discussion sur le matériel ici, svp.

Philippe, que je tiens pour un grand photographe, tu es prié si tu veux poster sur ce fil de te soumettre aux 50 mots minimum, sans quoi le membre honoraire que je suis va épingler un dazibao sur ton dos et demander au parti ( :kim ) de te faire rééduquer de manière ad hoc, comme il se doit.

Autrement dit, de ton passé summiluxien, tu fais table rase :D
QSLD

PS une option à discuter serait de passer les fils en autogestion, cad donner les droits administrateur à l'auteur :wink:

Cher membre honoraire ...

Mon passé, présent et avenir de leïcaiste n'intervient nullement dans ce que j'ai posté ici ... puisque, pas un de ces images a été réalisée avec le point rouge ... ni même avec du jaune et noir ....

Ensuite, tu dois savoir, puisque tu m'appelle par mon prénom, que je suis davantage " homme d'images "
que de matériel, bien que je ne renierais jamais avoir un plaisir certain de parler de mes outils ... en fait, pourquoi " snober " ce que nous aimons ... cela ne nous rendra pas meilleur photographe pour autant ...

Puisque tu semble me connaitre, tu dois également savoir que j'ai souvent le clavier fébrile, et que je ne lésine jamais en détails ni débat voire même à férailler un peu si cela me semble un moyen de faire avancer les choses ...

Si tu me connais donc un tant soit peu, tu sais également que je ne suis pas toujours sur "la ligne " ...
mais je suis là ... je suis ainsi fait " y'a du bon et du moins bon " ...

Il est parfois utile de marcher sur le bas coté pour apprécier le profil de la route à suivre ... c'est une démarche de photographe ... trouver le meilleur angle tant pour la prise de vue que sur le traitement d'un sujet ...

Pour ce qui est, de ce qui a été mis à la disposition de vos regards ...

la formule le dit si bien ... Un photo vaut mille mots ....

il y a dans ce que j'ai posté ici un long discours, une démarche claire et limpide ... une introspection, une regard sur la société ... la mienne ...

pourquoi écrire des mots qui souvent ne sont que " survolés " alors que ce qui est là, est si lisible ...

enfin ... me semble t'il

Jeanloup SIEFF écrivait " les règles sont faites pour être transgressées "
c'est sans nul doute ce qui fit sont talent ...et qu'il est, encore aujourd'hui, une référence ...

la mienne en tout cas

:wink: :wink: :wink: :wink:

Je crois avoir largement usé de mon quota de 50 mots ...
  • Message par insoL, dimanche 27 mai 2007 à 8h39

Jeanloup SIEFF écrivait " les règles sont faites pour être transgressées "


Mais il a oublié de préciser qu'il n'est de transgression qu'à condition de connaître la règle. :mrgreen:

J'ai la certitude qu'il connaissait parfaitement les règles dont il parlait ... :D
  • Message par Sauteur, dimanche 27 mai 2007 à 9h37

:twisted: Si des Trotskistes font de l'Entrisme M8tiste ICI pour piéger le photon je passe à l'UDF Canal histocentrophone !
ça va sauter :mrgreen2:
Suivant

nous disposons de -421 jours payés pour nous ébattre jusqu'au 31/12/2018
serveur : participer
Le Pirate derniers flux RSS des sujets
forum phpBB - adaptation P I R A T E
nous contacter :
courriel