le Pirate Forum
    Venise : l'eau

  
Venise est une énigme.
Y séjourner, comme nous l’avons fait à deux reprises, est une expérience inoubliable.
Pourtant Venise est une ville, une ville au milieu d’un paysage, comme toutes les villes.

Venise est aussi une épreuve pour le photographe. Pour illustrer deux séjours à Venise, tous deux en hiver, j’ai réfléchi est ai fait une sélection, sélection difficile. En 2005, j’ai utilisé un leica M6ttl, chargé en diapo, et un M4P chargé en négatif 800 iso. En 2008, un Canon numérique (40D) et des focales du 16 au 200, ainsi que, de temps à autre, un M chargé en superia 800 (toujours au labo). Mon objectif n’était pas la photo : nous visitions, et j’ai volé un peu de temps, comme les glaneurs, ici et là.

J’ai retenu 3 thèmes, pour 3 fils : Venise : clichés, Venise : l’eau, Venise : fragments pour piétons.

Ici, c’est Venise : l’eau.

L’eau est partout à Venise, évidemment. Pourtant, il m’a fallu du temps pour la voir, car au premier contact Venise est une ville de piétons. La lumière d’hiver, si changeante, joue avec cette eau. Roiter l’a beaucoup photographiée, j’ai essayé de changer de point de vue et j’ai adopté des cadrages moins serrés.

Le piéton, arrivé à Venise, commence par galérer, mais souvent à pied...
L'eau, ce sont alors ces escaliers qu'il faut sans cesse escalader en traînant les bagages.

Ensuite, le charme opère...

1


Mais au début, ça se passe la nuit et, perdus, on n'y comprend souvent rien !

2


Une fois installés, quoi de plus magique que de regarder le soleil d'hiver se coucher, à l'abri du vent, depuis les Zaterre...

3

4


Et puis par beau temps, on prend le LN direction la lagune, Burano, Torcello... Au milieu de ce peuple de marins...

5

6


Les cormorans s'ébrouent et se sèchent sur les bricole, au loin apparaît le clocher penché de Burano...

7

8


Au cours de la journée, le ciel et le miroir de la lagune prennent des tons changeant...

9

10

11


Le retour est évidemment magique, au couchant !

12

13


Côté sud, la lagune est tout aussi belle, mais les vaporetti n'y vont malheureusement pas... Il faut se contenter du campanile de San Giorgio, d'où l'on regarde passer les vénitiens...

14

15

16


Et puis il y a l'eau intérieure, miroir vert, omniprésent...

17


Je finis (pour le moment) par l'église du Redentore, dans sa perspective de piquet et son écrin de ciel et de canal de la Giudecca...

18

Certaines images peuvent être retrouvées sur http://turpinl.free.fr/zenphoto/
Quelqu'un qui fait des images ne peut pas être rassurant
Raymond Depardon, Errance

Flickr
  • Message par Proteus, samedi 17 janvier 2009 à 19h11

  
je regarde ces photos avec plaisir et intérêt d'autant plus que je prévois un séjour à Venise au printemps prochain
j'attends la suite dans les deux autres fils
  • Message par insoL, dimanche 18 janvier 2009 à 16h28

Je préfère les photos aux séries et c'est pourquoi je ferais mon choix ainsi (en espérant ne pas m'être trompé dans la numérotation) :
- je ferais un choix entre la 3 et la 4 ainsi qu'entre la 5 et la 6
- j'éliminerais la 8
- je ferais un choix entre la 10 et la 11
- j'enlèverais la 13 et la 16
Enfin, tout Venise est dans la première, la 14 et la 18 sont magnifiques et j'attends les suites.
Rien ne peut être pensé sans son contraire.
Héraclite

nous disposons de -1279 jours payés pour nous ébattre jusqu'au 31/12/2018
serveur : participer
Le Pirate derniers flux RSS des sujets
forum phpBB - adaptation P I R A T E
nous contacter :
courriel