13 commentaires
1 post
Exposer sans cellule : la règle du f/16
par coignet
page créée vendredi 26 juillet 2013 à 12:00
  • règle du f/16
    f/16 - 1/100 - ISO 100

    vendredi 26 juillet 2013 à 12:00
    post unique dans
    Exposer sans cellule : la règle du f/16
    Autrefois, il n'y a pas si longtemps, les fabricants de film donnaient une petite table d'exposition sur leurs emballages, basée sur la règle du f/16 :



    Le principe de la règle dite du f/16 repose sur le fait que par jour ensoleillé sans nuage, à ISO 100, pour une fermeture de diaphragme de f/16 la vitesse d'obturation est de 1/100e :

    Ensoleillé, ombres nettes = ISO 100 - f/16 - 1/100e
    ce qui est équivalent àISO 125 - f/16 - 1/125e
    ouISO 200 - f/16 - 1/200e


    Pour ISO 125 et 1/125e de seconde, en fonction de l'éclairement, l'ouverture varie ainsi :

    Plein soleil sans ombre (neige, sable)f/22
    Ensoleillé, ombres nettesf/16
    Ensoleillé, ombres doucesf/11
    Nuageuxf/8
    Très nuageuxf/5,6
    Soleil couchantf/4


    Ce qui donne les tables d'exposition suivantes pour ISO 125 :

    exposition :
    1/601/1251/2501/5001/10001/2000
    Plein soleil sans ombre (neige, sable)f/32f/22f/16f/11f/8f/5,6
    Ensoleillé, ombres nettesf/22f/16f/11f/8f/5,6f/4
    Ensoleillé, ombres doucesf/16f/11f/8f/5,6f/4f/2,8
    Nuageuxf/11f/8f/5,6f/4f/2,8f/2
    Très nuageuxf/8f/5,6f/4f/2,8f/2f/1,4
    Soleil couchantf/5,6f/4f/2,8f/2f/1,4


    ouverture :
    f/4f/5,6f/8f/11f/16f/22
    Plein soleil sans ombre (neige, sable)1/20001/10001/5001/2501/125
    Ensoleillé, ombres nettes1/20001/10001/5001/2501/1251/60
    Ensoleillé, ombres douces1/10001/5001/2501/1251/601/30
    Nuageux1/5001/2501/1251/601/301/15
    Très nuageux1/2501/1251/601/301/151/8
    Soleil couchant1/1251/601/301/151/81/4
    13 commentairesajouter un commentaire au post 1 : "règle du f/16"
    • Message garotinho, dimanche 28 juillet 2013 à 18:33

    Sympa, le post !

    Il y a une quarantaine d'années, on vendait à Bs As un kodak jetable,
    sur le dos de l'appareil on pouvait lire la fameuse et tellement utile règle du f/16 !
    touche pas à mon hamac !
    http://barnackla404.blogspot.com/

    J'utilise toujours cette règle en numérique, suivant une variante de mon cru qui revient au même : au soleil, ciel dégagé, 1/1000ème à f:8 pour 200 ISO.
    Dans une église "normalement" éclairée, en journée, j'applique systématiquement 1/60ème à f:4 pour 800 ISO, puis je tâtonne autour de ces valeurs.

    Dans un cas comme dans l'autre, la cellule embarquée est à la ramasse.

    Il m'arrive aussi de faire la lumière sur le ciel dégagé opposé au soleil (efficace en fin de journée). Ou sinon à la cellule à main en lumière diffusée.
    Quelqu'un qui fait des images ne peut pas être rassurant
    Raymond Depardon, Errance
    • Message Jipé, lundi 9 septembre 2013 à 16:14

    Je mets en lien la fameuse règle du F/16 avec ce que je viens de découvrir en lisant de document d'un passionné de Weston ICI.
    Au chapitre calibrage il propose la méthode suivante : entre 10h et 14 h la cellule pointé vers un ciel bleu sans nuage et sans brume vers le nord doit donner 13778 lux (les Weston ont l'indication des lux ou de l'unité anglaise) c'est-à-dire très précisément à 125 Iso 1/125° à f/16 (et à 400 Iso 1/400° à f/16 etc) ; j'ai vérifié avec ma Weston : ça marche !!
    Par ailleurs il propose une autre méthode : dans les mêmes conditions atmosphériques mesurer à 30 cm une charte Kodak 18% ; on a les mêmes valeurs.
    J'en conclus que la règle du f/16 correspond à la valeur d'étalonnage de la cellule. Et que cette valeur d'étalonnage correspond à l'éclairement d'un ciel bleu et clair au nord en milieu de journée —quelque soit la saison ; éclairement constant d'où les studios de photographe ou de peintre éclairés par une verrière au nord !
    Je suis plus étonné par le fait que la charte 18% réfléchisse la même quantité de lumière que le ciel lui-même
    Les plus savants pourront corriger ou compléter …
    • Message coignet, mercredi 11 septembre 2013 à 8:32

    Merci pour ces intéressantes précisions.
        Table de temps de pose "Lumière"
    • Message Piga, lundi 16 septembre 2013 à 17:45

    Bonsoir,

    La règle du "F 16" devait paraître trop approximative aux responsables de la production des pellicules "Lumière" car ils s'étaient fendus d'une petite plaquette permettant le "Calcul des temps de pose par nombres additifs" qui est d'une étonnante simplicité. Quatre séries de critères sont pris en considération, chacun étant chiffré, leur somme donnant le temps de pose :

    - la lumière, qui fait intervenir la date, par mois entiers de juin à septembre, par quinzaine d'octobre à mai, l'heure solaire, le type de ciel, du "ciel bleu, extrêmement brillant et pur et plein soleil sur le sujet" au "ciel couvert et très sombre" (curieusement la latitude n'est pas prise en compte...)

    - le sujet : par exemple le "fonds de ravin ombragé" compte pour 26 et "l'excavation de rochers" pour 20

    - le diaphragme, de 4,5 à 64 (par tiers de diaph !)

    - la surface sensible, la "Super-Lumichrome" étant la plus rapide, le "Filmcolor (avec écran spécial)" le plus lent, l'écart étant de 12 EV, ce qui met la sensibilité de ce dernier à une valeur négative dans l'échelle ISO...

    J'ai fait l'expérience, pour voir, en comparant sous différents sujets et lumières avec les indications de ma cellule. Eh bien, ça fonctionne ! Les temps de pose fournis varient de 1/1000 à... 50 minutes, sans tenir compte je pense de l'effet Schwartzchild. L'avantage par rapport à la règle du "F16" est que cela donne une précision au tiers de diaph! Plus exactement, si le diaph est précis par tiers de valeur, la vitesse est, elle, largement approximative, selon l'appréciation que l'on a du sujet, par exemple si on oublie de tenir compte du "tronc foncé à l'avant-plan".

    À ceux que cela intéresse j'enverrai une copie pdf de cette plaquette dont les droits sont je pense depuis longtemps dans le domaine public.
    Dans la nature, on néglige trop souvent l'extraordinaire puissance de la courge.
        Et voici la table...
    • Message Piga, mercredi 18 septembre 2013 à 16:19

    ...pour ceux qui veulent exposer au 1/3 de diaph mais se moquent un peu de la vitesse d'exposition :

    Table Lumiere.pdf


    Mais j'ai tort de me moquer : beaucoup de nos anciens ont exposé avec succès leurs photos avec cette méthode !
    Dans la nature, on néglige trop souvent l'extraordinaire puissance de la courge.
    • Message Jipé, dimanche 22 septembre 2013 à 6:09

    Super Piga ! Merci !
    … et moi qui laisse parfois passer la bonne lumière et la bonne photo parce que je mets trop de temps à mesurer avec ma cellule !!! Là, pas de problème !

    Au fait, quelle est la sensibilité de Lumichrome qui sert de référence ?
    • Message Piga, dimanche 22 septembre 2013 à 15:35

    En extrapolant la règle du f/16 cela donnerait 29° Schneider ou 19/10 DIN, les normes alors en vigueur, ou encore 60 ISO, une bonne sensibilité pour l'époque. La pellicule Lumière la plus sensible faisait ainsi 125 ISO (à comparer aux 12500 ISO en-dessous desquels un capteur numérique est maintenant considéré comme définitivement ringard).

    Edit : je n'étais pas tombé loin ! Sur la photo de jbz du 7 août, dans le fil "le photographe" on voit en arrière-plan un panneau publicitaire pour la Lumichrome = 28° ! J'étais à 1/3 d'EV ! Ce qui démontre la fiabilité de la table de temps de pose Lumière, aussi bien que celle de la règle du f/16.

    Aujourd'hui je laisse ma cellule à la maison.
    Dans la nature, on néglige trop souvent l'extraordinaire puissance de la courge.
    • Message Jipé, lundi 23 septembre 2013 à 12:00

    Restons archaïques !!
    J’avais quand à moi trouvé 50 Asa soit 28° : Ah !
    Mais il y a quelque chose qui me chipote : j'ai toujours entendu parler des degrés Schneider ; or aujourd'hui mes recherches me livrent des degrés Scheiner comme d'ailleurs le vieux Natkin de 1934. Etrangement ces degrés Scheiner correspondent aux degrés Schneider : 29° = 64 ASA ?

    ASA DIN Scheiner.png

    Mais comme je l'ai lu ailleurs ces unités sont un peu flottantes preuve cette autre table où ça ne correspond plus du tout :

    Sans titre.png

    Enfin j'ai une page de pub dans le Natkin de 1934 où la Super-Lumichrome est donné 26° ce qui pourrait correspondre aux Scheiner USA du 2° tableau (=100 ASA)
        Scheiner v/ Schneider
    • Message Piga, lundi 23 septembre 2013 à 20:38

    Bonsoir,

    Honte sur moi ! C'est bien sûr Scheiner - dont il existait deux échelles différentes, "American Scheiner" et "European Scheiner", les deux échelles différant de 4 unités. Dans le cas qui nous occupe c'est l'échelle européenne qui convient - si j'en crois les indications de ma cellule Chauvin & Arnoux.

    28° Scheiner (européen) correspondent, d'après les tables de l'époque, à 40 ASA (échelle arithmétique) ou 27° ASA (échelle logarithmique), ou encore à 50 (General Electric) ou 32 (Weston). Heureuse époque d'avant la mondialisation!
    Dans la nature, on néglige trop souvent l'extraordinaire puissance de la courge.
    • Message Jipé, mardi 24 septembre 2013 à 12:01

    … donc le degré Schneider n'a jamais existé en photo ? une lapsus de lecture ?
    … on en apprend tous les jours !
    PIGA
    Honte sur moi ! C'est bien sûr Scheiner - dont il existait deux échelles différentes, "American Scheiner" et "European Scheiner", les deux échelles différant de 4 unités. Dans le cas qui nous occupe c'est l'échelle européenne qui convient - si j'en crois les indications de ma cellule Chauvin & Arnoux.

    C'est marrant , au debut des années 70 , j'ai travaillé comme ajusteur chez Chauvin et Arnoux . Paris .
        The ultimate exposure computer
    • Message Piga, jeudi 21 avril 2016 à 6:45

    J'ai également trouvé l'amusant essai de Fred Parker : http://www.fredparker.com/ultexp1.htm

    Pas sûr que ce soit très pratique sur le terrain...
    Dans la nature, on néglige trop souvent l'extraordinaire puissance de la courge.
    ajouter un commentaire au post : "règle du f/16"
     haut de page
    en visite : CCbotte et 0 invité(s)
    déjà 97 jours payés pour 2017 jusqu'au 30/06/2017
    serveur : participer
    piwik  Le Pirate derniers flux RSS des sujets
    pages P I R A T E
    nous contacter :
    courriel