le Pirate Forum
    Rep : Les dessous du pont d'Iena
  • Message par marielle, jeudi 3 janvier 2013 à 21h37

  
Jacques, pote a écrit :
Pont d'Iena, sous lequel coule la Seine...

Je croyais que c'était le Pont Mirabeau...
:gaga2:

(C'est malin... Avec ma bêtise, j'ai tourné la page... Retournez voir le beau pont de Grenelle de notre pote, Jacques !)
  • Message par Proteus, jeudi 3 janvier 2013 à 22h03

  
Cette dernière photo de Jacques me plait beaucoup. Tu as bien fait de te remettre à la photo :D: :D:
    Le pont neuf
  • Message par orville, vendredi 26 avril 2013 à 9h26

  
"Quand tu ne ris pas tu ne vis pas"
    pont Valentré au petit matin
  • Message par coignet, vendredi 26 avril 2013 à 10h28

  
Très bonne photo :love: Les feuilles ont de drôles de couleurs à Ô Toulououououse.

  • Message par orville, vendredi 26 avril 2013 à 17h13

  
La troisième :-)
"Quand tu ne ris pas tu ne vis pas"
    Le pont Saint Pierre
  • Message par orville, samedi 27 avril 2013 à 11h28

  
"Quand tu ne ris pas tu ne vis pas"
    Un vieux pont...
  • Message par Piga, dimanche 26 mai 2013 à 11h56

  




Un vieux pont sur l'Aiguebrun (Lubéron)
Coignet nous dira peut-être à quoi correspond ce curieux appareillage en forme de coquille ?
Plog
  • Message par coignet, mardi 28 mai 2013 à 14h08

  
Il s’agit d’une trompe, c'est à dire d’une voûte en portion de sphère disposée en angle, dont les lits d'appareil sont rayonnants, permettant de supporter un ouvrage en surplomb.
Elles ont souvent été utilisées pour former support à une coupole disposée sur une base carrée (lorsque ce ne sont pas des pendentifs), mais aussi dans bien d’autres cas de figure, comme le support d'une tour d’angle : en voici un joli double exemple, 8, rue Juiverie dans le vieux Lyon, encadrant l'accès à une galerie construite en 1836 sous la direction de Philibert de l'Orme.



Ce dessin de votre serviteur montre un autre usage de la trompe, utilisée ici pour lier deux demi-voûtes dont l’une est rampante (portant la volée d’escalier) :

in La maison ancienne, Eyrolles éditeur, Paris 2003.

Dans le cas de ce pont, la trompe permettait d'épouser le virage d’un chemin arrivant en angle droit par rapport au pont.
  • Message par Piga, mardi 28 mai 2013 à 18h42

  
Merci ! Ceci n'est pas une explication obscure.

Si je comprends bien, si j'avais fait le tour du pont (mais l'absence de sentier, de même qu'une végétation abondante, m'en avaient dissuadé) j'aurais aperçu la voûte surplombante de l'autre côté. Il faudra que j'y retourne (ou un Pirate ? C'est à proximité du fort de Buoux).
Plog
  • Message par coignet, mardi 28 mai 2013 à 19h38

  
Piga a écrit :
si j'avais fait le tour du pont (…) j'aurais aperçu la voûte surplombante de l'autre côté.

Pas nécessairement, peut-être seulement un mur de soutènement, de la même manière que la trompe se raccorde contre un plan vertical du côté de l'arche du pont, ou comme les trompes permettant de passer du plan carré à un plan octogonal pour supporter une coupole se raccordent à des murs verticaux. Je n'ai jamais vu ce pont de mes yeux, alors, je ne sais pas.

Voici un exemple de trompe reliant deux plans verticaux perpendiculaires.

illustration tirée du Dictionnaire raisonné de l'architecture française du XIe au XVIe siècle, Viollet-Le-Duc
  • Message par orville, mardi 28 mai 2013 à 21h22

  
ça y est, j'ai compris ! :vuz:
"Quand tu ne ris pas tu ne vis pas"
  • Message par Piga, mardi 28 mai 2013 à 21h33

  
...et moi je dis qu'il faut y retourner avec le Pirate en chef !
Plog
  • Message par insoL, mardi 28 mai 2013 à 22h14

… Oui !
les deux photos ne sont pas suffisamment explicites :cool:
Rien ne peut être pensé sans son contraire.
Héraclite
  • Message par coignet, lundi 3 juin 2013 à 15h50

  
En attendant, ceci n'est pas un pont, mais bien une trompe, soutenant un angle d'un immeuble dans le vieux Cahors.



Elles peuvent porter des éléments en angle sortant (cas de la photo ci-dessus) ou rentrant (cas du dessin de Viollet, du pont de Piga, ou du port d'une coupole) :

vues en plan

Les tours dans la cour de Philibert présentent l'intérêt de marier les deux, les trompes étant placées en intersection entre un angle rentrant et un cylindre.

  • Message par Pythéas, vendredi 12 juillet 2013 à 17h18

Bonjour !
Quelques photos de ponts romain et roman, prises fin juin près de Forcalquier.

1- Pont romain de Lurs-Ganagobie :



Je pense que seule la partie inférieure est d'origine.

2- Superbe pont roman de Mane :







Ce pont n'est pas facile à trouver. Il est situé derrière l'hôtel du pont roman, à l'entrée de la ligne droite ombragée arrivant de Céreste sur Mane.
  • Message par coignet, vendredi 12 juillet 2013 à 22h33

  
Ce pont est sublime.
Je serai là-bas bientôt, pour des raisons "boulot". J'irai le revoir.
    Après les ponts de Pythéas, avec mon pont à machinerie, j'ai l'air malin.
  • Message par jbz, samedi 13 juillet 2013 à 8h19

  




J'aurais peut-être dû les mettre dans "Avant-après"
  • Message par coignet, samedi 13 juillet 2013 à 8h51

  
Serait-ce soviétique ?
  • Message par jbz, samedi 13 juillet 2013 à 9h03

  
Si l'on en croit Octobre de S.M. Eisenstein, c'est pré-soviétique. Mais il y a sans doute des sources plus rigoureuses.
  • Message par Pythéas, samedi 13 juillet 2013 à 11h23

coignet a écrit :
Ce pont est sublime.
Je serai là-bas bientôt, pour des raisons "boulot". J'irai le revoir.

Lorsqu'il tenait un bar à Forcalquier, le patron de l'hôtel du Pont Roman avait pour client HCB. Il possède un livre "Paris" (je ne suis pas certain du titre exact) dédicacé par lui. C'est avec plaisir que j'ai ainsi pu faire découvrir ce grand photographe à des amis.
    Rep : Après les ponts de Pythéas, avec mon pont à machinerie, j'ai l'air malin.
  • Message par Pythéas, samedi 13 juillet 2013 à 11h26

jbz a écrit :
J'aurais peut-être dû les mettre dans "Avant-après"

Où est-ce ? A Saint Saint-Pétersbourg ?
  • Message par jbz, samedi 13 juillet 2013 à 12h22

  
Oui. Tout me monde n'a pas la chance d'aller trainer ses guètres du côté de la Manne Céleste.
  • Message par jbz, samedi 13 juillet 2013 à 12h45

  
Tiens, à propos de Manne Céleste, du temps où le patron était Michel Doerenkampf, j'avais fait une photo qui lui avait bien plu. Voyons, ça devait être en ...
Ah! voilà. TriX 400, développé le 20 juillet 80 dans du D76 dilué 1+1, 11 minutes à 20°C.



    Faut-il vous l'envelopper ?
  • Message par orville, mercredi 2 octobre 2013 à 11h43

  
"Quand tu ne ris pas tu ne vis pas"
  • Message par Tromer, mercredi 2 octobre 2013 à 12h04

  
Tu fais du rangement ?
:mrgreen:
PrécédentSuivant

en visite : CCbotte et 0 invité(s)
nous disposons de -1966 jours payés pour nous ébattre jusqu'au 31/12/2018
serveur : participer
Le Pirate derniers flux RSS des sujets
forum phpBB - adaptation P I R A T E
nous contacter :
courriel